En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Ça dépote !
Municipales 2014 à Paris : pour NKM, "Anne Hidalgo est le furet du bois maudit"
Publié le 21 décembre 2013
Dans une interview au Parisien, la candidate UMP affirme aussi qu'elle est victime de "manœuvres de retardements et d'empêchement" de la part de l'état-major de son parti.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview au Parisien, la candidate UMP affirme aussi qu'elle est victime de "manœuvres de retardements et d'empêchement" de la part de l'état-major de son parti.

La campagne électorale de Nathalie Kosciusko-Morizet n’est pas de tout repos. Entre ses problèmes personnels (son père a été hospitalisé le 23 novembre à la suite d'un AVC) et les problèmes internes de son parti, la candidate UMP à la mairie de Paris est quelque peu dans la tourmente. Dans un long entretien publié ce samedi dans Le Parisien, l’ancienne ministre revient sur ces divisions au sein de la droite parisienne et sur sa rivalité avec Anne Hidalgo, son opposante socialiste. 

"Des critiques, il y en a, c'est sûr ! Mais, finalement, plutôt moins que par le passé à Paris, même si certains sont incurables. C’est difficile de bousculer les vieilles habitudes, surtout quand elles sont mauvaises", constate tout d’abord Nathalie Kosciusko-Morizet ". "Mais j'ai l'objectif de faire émerger une majorité avec une nouvelle génération d'élus, quitte à créer des crispations et des tensions", assure la candidate.

Alors que l’ancienne ministre est interrogée sur le sentiment de « trahison » qui règne à l’UMP et sur les possibles listes dissidentes, la candidate répond : "Je ne veux pas remplacer un clan par un autre. Je ne veux pas la revanche, je veux l’alternance". Et de poursuivre en défendant l’élargissement de ses listes : "Au plan local, avec Marielle de Sarnez (MoDem) et Christian Saint-Étienne (UDI), deux personnalités que j'estime, l'accord a été facile à trouver" pour la constitution de listes communes dès le premier tour, fait-elle valoir, relevant que "c'est du côté de la direction nationale, à l'UMP comme à l'UDI, que sont venues les réticences".

"Certains, tout en parlant de victoire, n'hésitent pas, dans l'ombre, à organiser les défaites" et "aujourd'hui encore, je suis confrontée à des manœuvres de retardement, d'empêchement", déplore l'ex-ministre. "Mais je le dis : elles seront toutes mises en échec, car le destin de Paris se décide dans ses quartiers, pas dans les états-majors des partis politiques. J'ai une absolue confiance en la capacité des Parisiens à imposer leur loi aux appareils en tous genres", certifie NKM.

Elle fustige tout particulièrement l'homme d'affaires Charles Beigbeder, un proche de Jean-François Copé, qui a été évincé de la deuxième place dans le 8e arrondissement, au profit du député Pierre Lellouche, proche de François Fillon. "Le problème avec Charles Beigbeder", juge-t-elle, "c'est qu'il m'aime trop ou pas assez. Il a fait devant moi, et pendant des semaines, une danse du ventre endiablée pour être sur mes listes. Quand cela s'est avéré impossible, il m'a agonie d'injures. On ne peut pas me reprocher d'être autoritaire et de ne pas imposer quelqu'un dont personne ne veut."

Et de conclure son interview avec une sévère pique à l’encontre de son adversaire socialiste, Anne Hidalgo. « Je vois une municipalité sortante qui vit dans un monde magique où il n’y a que des fontaines d’eau pétillante, pas d’embouteillages, pas d’insécurité, pas de problèmes d’impôts, ni de pollution. En fait, Mme Hidalgo, c’est le furet du bois maudit. Les Parisiens sont en droit d’attendre de leur ville beaucoup plus que ce qu’elle ne leur donne aujourd’hui ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
04.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
05.
"Vous pesez autant qu'un épagneul breton" : la charge d'un élu RN contre Ian Brossat
06.
La métropole du Grand Paris prépare la transhumance des urbains vers les campagnes
07.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires