En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Oui, mais...

Chômage : moins 20 500 demandeurs d'emploi en octobre, une baisse en trompe-l'œil

Publié le 28 novembre 2013
Si les inscrits de la catégorie A (aucune activité) diminuent de 0,6%, ceux des catégories B et C (temps partiel) augmentent respectivement de 3,7% et 4%. Et si l'on fait le total des trois catégories, la baisse se transforme en hausse de 0,8%.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si les inscrits de la catégorie A (aucune activité) diminuent de 0,6%, ceux des catégories B et C (temps partiel) augmentent respectivement de 3,7% et 4%. Et si l'on fait le total des trois catégories, la baisse se transforme en hausse de 0,8%.

Les chiffres d'octobre sont tombés jeudi soir. Surprise, selon Pôle emploi, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A a diminué de 0,6%, soit 20 500 chômeurs de moins par rapport à septembre. Un bon point pour François Hollande et son gouvernement, critiqués de toutes parts. Cependant, les chiffres ont-ils vraiment baissé ? Réponse : Oui, mais... Comme le rappelle La Tribune, c'est cette catégorie qui sert de "baromètre" pour apprécier l'objectif d'inversion durable de la courbe du chômage avant la fin de l'année. 

Or, si l'on prend en compte le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégories B et C (temps partiel) - respectivement en hausse de 3,7% et 4% - l'augmentation du chômage persiste : "39 600 inscrits supplémentaires poussent ce chiffre à 4,88 millions de personnes sans emploi, selon les chiffres du ministère du Travail", indique le quotidien économique. En tout, si l'on prend en compte les trois catégories, la progression du chômage atteint 0,8% en octobre, soit 39 600 inscriptions supplémentaires à Pôle emploi.

Un résultat en demi-teinte, qui explique peut-être l'étrange reculade de François Hollande ce jeudi matin. Le président de la République a d'abord laissé croire à un abandon de son engagement d'inverser la courbe du chômage d'ici à la fin de l'année... avant de le réaffirmer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Pôle Emploi, chômage
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires