© Reuters
Sondage
Roms : 77% des Français pensent que Valls a raison
Publié le 28 septembre 2013
Le ministre de l'Intérieur a déclaré mardi que seule une minorité de Roms voulaient s'intégrer et que leurs "modes de vie" était en "confrontation" avec celui des populations locales.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur a déclaré mardi que seule une minorité de Roms voulaient s'intégrer et que leurs "modes de vie" était en "confrontation" avec celui des populations locales.

Voilà un sondage qui devrait réjouir Manuel Valls. Alors que  le ministre de l'Intérieur est une nouvelle fois au cœur de la polémique, les Français prennent position pour sa ligne de conduite. Pour rappel, mardi, il avait déclaré que seule une minorité de Roms voulaient s'intégrer et que leurs "modes de vie" était en "confrontation" avec celui des populations locales. Des propos qui ont provoqué un tollé au sein de la classe politique et entraîné un nouveau couac gouvernemental.

En effet, Manuel Valls a été vivement critiqué au sein même du PS et du gouvernement, notamment par la ministre du Logement Cécile Duflot qui a demandé au président François Hollande d'intervenir. Mais à en croire un sondage BVA paru samedi pour Le Parisien-Aujourd'hui/i-télé-CQFD, il n'a fait que témoigner de ce que pensent une majorité de Français. Selon cette étude, 77% d'entre-eux approuvent les propos du ministre de l'Intérieur. 

Dans le détail, neuf Français sur dix estiment que les Roms s'intègrent mal dans la société française et sept Français sur dix pensent que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a eu raison de le dire. En effet, selon ce même sondage, réalisé les 26 et 27 septembre par internet sur un échantillon de 1 064 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, 93% des personnes interrogées estiment les Roms s'intègrent "plutôt mal" en France, contre 5% "plutôt bien". 2% ne se prononcent pas.

De plus, 98% des sympathisants de droite partagent ce point de vue contre 84% des sympathisants de gauche. 77% des personnes interrogées jugent que Manuel Valls a eu raison de tenir ces propos "car il faut dire les choses clairement", quand seulement 21% considèrent qu'il a eu tort car "il ne doit pas stigmatiser une partie de la population". Enfin, les personnes interrogées ne lui reprochent pas de trop se "droitiser", puisque les deux tiers des Français (67%) jugent que son positionnement politique global est "juste comme il faut, ni trop à gauche, ni trop à droite".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires