En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Flickr/genue.luben
Surbooking

Une mère porteuse accusée d'avoir vendu un bébé à deux couples différents

Publié le 22 juin 2013
La mère de famille du Loir-et-Cher aurait perçu une avance de 9.000 euros de deux hommes avant de vendre son bébé à un autre couple.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La mère de famille du Loir-et-Cher aurait perçu une avance de 9.000 euros de deux hommes avant de vendre son bébé à un autre couple.

Une mère de famille de 34 ans a été placée en détention provisoire à la maison d’arrêt d’Orléans. Elle est soupçonnée d'escroquerie envers un couple d'homosexuels toulousains.

Ils avaient contacté cette mère porteuse grâce à une annonce déposée sur un site Internet spécialisé. Pour 15.000 euros, elle aurait accepté de se faire inséminer avec le sperme d'un des deux hommes. Après cette opération, elle aurait perçu une avance de 9.000 euros.

Mais à la naissance du petit garçon, le 8 mars à Blois, elle aurait choisit de vendre le bébé à un autre couple ; tout en faisant croire aux Toulousains que l'enfant était décédé. Circonspects, les deux hommes ont décidé de porter plainte. Dans le même temps, la polyclinique de Blois a alerté le Parquet de Blois, suite au départ précipité de la femme avec l'enfant.

"C’est une affaire très triste qu’elle regrette infiniment, elle est rongée par les remords. Elle reconnaît avoir menti au couple d’homosexuels, leur laissant croire que le bébé était mort-né. Elle a été dépassée par les événements", a indiqué son avocat Me Benjamin Girard au quotidien La Nouvelle République.

La femme a été interpellée à son domicile par les enquêteurs de la police judiciaire de Tours. Une enquête a été ouverte pour "escroquerie, recel d'escroquerie et provocation à l'abandon d'enfant". La justice la soupçonne d'avoir déjà porté et vendu d'autres enfants, notamment une fille née en 2008.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Escroquerie, gpa
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Comme Richard Ferrand, nous appelons à un « sursaut collectif contre la violence ». Oui, mais contre toutes les violences !

06.

Pourquoi le ralentissement économique occidental n'a que peu de liens avec la guerre commerciale sino-américaine

07.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?