En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Culture
Enchères
Une oeuvre de Banksy parodiant Monet a été vendue 8,5 millions d'euros chez Sotheby's à Londres
il y a 6 heures 49 min
pépites > Santé
46 millions de personnes concernées
Covid-19 : Jean Castex annonce l'instauration du couvre-feu pour 38 nouveaux départements et la Polynésie dès samedi
il y a 7 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Man Ray et la mode" : quand un photographe surréaliste magnifie les femmes... Une exposition d'une suprême élégance

il y a 8 heures 51 min
pépites > International
Réformes attendues
Liban : Saad Hariri a été officiellement désigné Premier ministre
il y a 10 heures 22 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Boualem Sansal alerte sur la guérilla islamiste qui nous menace, le recteur de la mosquée de Paris sur l’entrisme des radicaux; Bertrand cherche à s’attirer les bonnes grâces de Sarkozy, Bayrou ménage Le Maire; Le Drian organise les macronistes de gauche
il y a 11 heures 46 min
décryptage > France
Séparatisme

Les impensés de l’attentat terroriste de Conflans

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : l’Allemagne investit massivement dans un plan de ventilation et la France serait bien inspirée de l’imiter

il y a 14 heures 19 min
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 15 heures 8 min
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 16 heures 28 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 16 heures 52 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
François Bayrou, haut-commissaire au Plan, est favorable à un report des élections régionales
il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Féministe pour Homme" de Noémie de Lattre : rira bien qui rira la dernière

il y a 8 heures 28 min
pépites > International
Tensions
Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"
il y a 9 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Idéologie
Jean-Michel Blanquer : "Ce qu'on appelle l'islamo-gauchisme fait des ravages"
il y a 11 heures 10 min
décryptage > International
Campagne électorale

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : ne pas rejouer les luttes du passé

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Politique
A l’Ouest, rien de nouveau

Le terrorisme fait-il encore bouger les lignes chez les électeurs ?

il y a 14 heures 8 min
décryptage > High-tech
Menace incontrôlable en vue ?

Ces deepfakes de photos de (vraies) femmes nues que des bots génèrent à la chaîne

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 15 heures 51 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 16 heures 48 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 16 heures 56 min
Surpopulation carcérale

Prisons françaises : 67 977 détenus au 1er juin, nouveau record

Publié le 17 juin 2013
Selon les chiffres publiés ce lundi par la direction de l'Administration pénitentiaire, le taux d'occupation est de 118,5%.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon les chiffres publiés ce lundi par la direction de l'Administration pénitentiaire, le taux d'occupation est de 118,5%.

Le problème de surpopulation carcérale en France n'est pas nouveau. Pourtant, rien n'y fait, aucune solution n'a encore pu être apportée. Le nombre de détenus ne cesse d'augmenter. Chaque mois les records tombent. Ainsi, le mois de juin n’échappe pas à la règle. En effet, selon les chiffres publiés ce lundi par la direction de l'Administration pénitentiaire, il y avait 67 977 détenus dans les prisons françaises au 1er juin. Pour autant, la "capacité opérationnelle" des établissements, c'est-à-dire leur capacité d'accueil, a progressé quasiment dans les mêmes proportions que le nombre de détenus (57 325 places). C'est pourquoi  le taux d'occupation est resté inchangé, à 118,5%.

Dans le détail, on constate que le nombre de personnes condamnées s'est stabilisé (-0,1%). En revanche, celui du nombre de prévenus (en attente de jugement), a progressé de 1,2%. Ainsi, il n'y a jamais eu autant de personnes en détention provisoire en France. Face à ce constat, le premier syndicat pénitentiaire, l'Ufap-Unsa Justice, appelle au blocage de tous les établissements pénitentiaires mardi. "Il s'agit de bloquer l'institution", a expliqué le secrétaire général adjoint de l'UFAP-UNSA Justice, Stéphane Barraut. "C'est un coup de semonce, pour faire prendre conscience à nos dirigeants de l'urgence, a-t-il ajouté. Là, on dit : il va falloir qu'on s'occupe réellement de la pénitentiaire."

 

Déjà jeudi dernier, quelque 180 surveillants du centre pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne) s'étaient rassemblés devant l'établissement pour dénoncer la violence grandissante des détenus à leur égard.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires