En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Epic fail
Hadopi : bilan très défavorable pour la loi anti-téléchargement
Publié le 10 mai 2013
Près de quatre ans après son lancement, la Haute autorité affiche des résultats peu convaincants : le marché de la musique a ainsi chuté de 4,4% en 2012
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Près de quatre ans après son lancement, la Haute autorité affiche des résultats peu convaincants : le marché de la musique a ainsi chuté de 4,4% en 2012

En juin 2009, la loi Hadopi était votée en grande pompe. Cette nouvelle législation et la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet qu'elle créait étaient sensées mettre un terme au téléchargement illégal et renforcer le marché légal. Quatre ans plus tard, le bilan est plus que mitigé. Selon les informations du site spécialisé PC Inpact, la Hadopi est loin d’être rentable. Elle est même déficitaire puisque pour un euro de subvention du ministère de la Culture, la Haute autorité en dépense... 1,07. En 2013, la Hadopi a été subventionnée à hauteur de 8 427 600 euros (contre 11 millions d’euros en 2012, soit une baisse de 23,4 %).

Et ces dépenses ne riment pas avec efficacité. Ainsi comme le montre le site spécialisé Numérama, les conséquences de la loi Hadopi sur les marchés culturels (musique, vidéo, cinéma) sont invisibles, malgré les 1,7 million de messages envoyés depuis octobre 2010. En 2012, le marché de la musique a enregistré une chute en France de 4,4 %, à 589,7 millions d'euros. L’Hexagone est d’ailleurs en retard par rapport au reste du monde pour ce qui est de l’achat de musique sur Internet : le numérique ne représentait en France que 25 % du marché musical en 2012, contre 35 % à l'échelle mondiale. 

Au rayon vidéo, les ventes de DVD et Blu-Ray ont baissé de 8,7 % en volume, du côté de la vidéo à la demande, le marché a baissé en France de 16,9 % en nombre de locations, et de 10 % en valeur. Enfin les salles de cinéma non plus ne bénéficient pas d'un "effet Hadopi". Sur les 12 derniers mois, le CNC enregistre une baisse de 11,1 % des entrées en salle.

Peut-être que le rapport Lescure publié le 13 mai apportera des nouveautés sur l'avenir de Hadopi ? En tout cas pour le moment, mal adaptée aux nouvelles formes de téléchargement (en particulier le Direct download qui est en-dehors de sa juridiction) et peut-être aussi mal expliquée aux Français (en particulier les vertus du téléchargement légal), la Hadopi est un échec, ou bien, comme l'on dit sur Internet, un epic fail. 

Vu sur : Lu sur Numérama
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
05.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
06.
Quasi disparition du déficit de la sécu : attention aux effets secondaires des mesures qui l’ont permise
07.
Brexit : à J-9, les 4 scénarios impossibles. A croire que le chaos annoncé profite à beaucoup de monde
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
De Christchurch à Utrecht : quel modèle intellectuel pour penser sereinement le grand bouleversement démographico-ethnique dans les démocraties occidentales ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires