En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Officiel

Mariage homosexuel : les députés adoptent le texte de loi

Publié le 23 avril 2013
Le Parlement a validé définitivement par 331 voix contre 225 le projet de loi qui ouvre le mariage et l'adoption aux couples homosexuels.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Parlement a validé définitivement par 331 voix contre 225 le projet de loi qui ouvre le mariage et l'adoption aux couples homosexuels.

Moment historique ce mardi après-midi à l'Assemblée nationale. Le projet sur le mariage homosexuel a été adopté.

Le vote du projet de loi, intervenu vers 17h00 a été précédé par un bref débat. Les sièges de l'Assemblée nationale étaient bien garnis. Plusieurs députés de l'UMP ont répété leur opposition mais cela n'aura pas suffi. Par 331 voix contre 225, le projet de loi qui ouvre le mariage et l'adoption aux couples homosexuels a été validé.

Les députés PS ont largement manifesté leur joie. "Je dois vous avouer à quelques minutes du vote #mariagepourtous une très grande émotion après ce long combat pour légalité #fierté #DirectAN" a indiqué sur son compte Twitter le député socialiste du Cher Yann Galut. La ministre de la Justice Christiane Taubira a dit son émotion. "C'est incontestablement un texte généreux que vous avez voté aujourd'hui".

"Personne ne reviendra sur ce texte !" annonce, prophétique, Alain Tourret (PRG) dans l'hémicycle. "La droite est-t-elle revenue contre l'avortement ? La droite est-t-elle revenue contre la peine de mort ?" fait-il mine de s'interroger.

Dans huit autres pays européens (Pays-Bas, Belgique, Espagne, Norvège, Suède, Portugal, Islande et Danemark), le mariage homosexuel est autorisé. Toutefois, au Portugal, l'adoption est exclue. Les Pays-Bas ont été le premier pays, en avril 2001, à ouvrir le mariage civil aux couples de même sexe.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires