En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Mike Blake / Reuters
Changement de menu

Gironde : une cantine supprime les plats de substitution au porc

Publié le 05 mars 2013
Le maire d'Arveyres, sans étiquette, refuse de remplacer le porc par une autre viande lorsqu'il est au menu de la cantine. Il défend sa position malgré les protestations des parents d'élèves de la ville et l'appel du sous-préfet à revenir sur sa décision.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le maire d'Arveyres, sans étiquette, refuse de remplacer le porc par une autre viande lorsqu'il est au menu de la cantine. Il défend sa position malgré les protestations des parents d'élèves de la ville et l'appel du sous-préfet à revenir sur sa décision.

Le mois de mars débute de façon houleuse pour la petite commune d'Arveyres, au sud de Libourne. Il y a quelques jours, les parents d'élèves de la ville ont reçu dans leur boîte aux lettres un courrier du maire, Benoit Gheysens, les informant qu'à compter du 1er mars, les plats de substitution au porc seraient supprimés à la cantine de leur enfants. Une annonce qui relance la polémique de la viande servie à l'école. Cette décision concernerait 28 élèves dont les familles sont de confession juive ou musulmane, sur les 180 de l'école maternelle et primaire.

Interrogé par le journal Sud Ouest, le maire s'est défendu de toute forme de discrimination :" je ne vise rien ni personne". Il  a précisé que cette viande "n'est en moyenne servie qu'une fois par semaine à l'école". Pour les enfants ne mangeant pas de porc, il ajoute qu'il a été "décidé d’augmenter en échange la part de légumes et la consistance de l’entrée". Plus radical, il a même suggéré aux familles qui le souhaitaient de retirer leurs enfants de la cantine les jours où le porc était au menu.

Pour  Benoit Gheysens ce choix est motivé par des contraintes économiques. Selon le maire, cela coûte trop cher à la commune de fournir à la cantine une viande de substitution pour les 28 élèves concernés. Cette décision est une façon, pour lui, d'éviter le gaspillage : "J'en avais assez de voir les poubelles se remplir d'aliments gaspillés", a -t-il précisé à Sud-Ouest.

Mais pour les parents d'élèves des enfants concernés l'argument n'est pas recevable. Plusieurs ont menacé de retirer définitivement leurs chérubins de l'école si l'interdiction n'était pas levée lors de la rentrée des classes, le 18 mars prochain.

 

Vu sur : Lu sur Sud Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
France, Gironde, porc, cantine
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Comme Richard Ferrand, nous appelons à un « sursaut collectif contre la violence ». Oui, mais contre toutes les violences !

06.

Pourquoi le ralentissement économique occidental n'a que peu de liens avec la guerre commerciale sino-américaine

07.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires