En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

07.

Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 1 heure 51 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 3 heures 30 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 6 heures 23 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 7 heures 31 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 8 heures 12 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 8 heures 44 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 9 heures 10 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 10 heures 26 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 10 heures 34 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 10 heures 58 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 2 heures 31 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 3 heures 45 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 7 heures 49 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 8 heures 21 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 9 heures 2 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 10 heures 9 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 10 heures 34 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 10 heures 57 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 10 heures 59 min
Revivre la manif

Manifestation contre le mariage homosexuel : Christiane Taubira enterre la possibilité d'un référendum

Publié le 13 janvier 2013
Alors que les opposants au mariage pour tous ont défilé dans les rues ce dimanche, la ministre de la Justice a écarté la possibilité d'un référendum et l'Elysée a confirmé le passage du texte devant le Parlement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que les opposants au mariage pour tous ont défilé dans les rues ce dimanche, la ministre de la Justice a écarté la possibilité d'un référendum et l'Elysée a confirmé le passage du texte devant le Parlement.
  • La manifestation contre le projet de loi pour le mariage pour tous, organisée à l’Appel du collectif "La manif pour tous", s’est déroulée ce dimanche après-midi à Paris. Parti à 13 heures de trois points de la capitale, le cortège a ensuite convergé vers le Champs-de-Mars. Voir la vidéo de Frigide Barjot s'exprimant devant la foule :
 
 
 
  • La polémique sur les chiffres fait rage. Alors que la police annonce 340 000 participants, les organisateurs en revendiquent 800 000. S'il s'agit bien d'une des plus grosses manifestations sur un sujet de société depuis la loi Savary en 1984, les organisateurs n'ont pas atteint les mêmes taux de mobilisation qu'à l'époque. Pour protester contre la réforme de l'enseignement privé en 1984, ce sont entre 1,5 millions et 800 000 personnes qui étaient descendues dans les rues. 
 
  • L’Elysée, qui a qualifié la manifestation de consistante, a affirmé que le débat aurait bien lieu au parlement. Harlem Désir, premier secrétaire du Partis Socialiste a affirmé que "le Parti socialiste ira jusqu'au bout de la grande réforme de progrès voulue par les Français". Les déclarations du Ministre du Travail, Michel Sapin, sur BFM sont également allées en ce sens estimant qu’il revenait au parlement de décider 
 
  • Alors que de nombreux députés UMP et opposants au projet de loi sur le mariage pour tous réclament la tenu d'un référendum, Christiane Taubira, ministre de la Justice, estime que cela serait inconstitutionnel. La constitution prévoyant les cas dans lesquels le référendum peut être utilisé, la ministre estime que le projet de loi sur le mariage pour tous n'en fait pas parti.
 
 
Revivez le live de la manifestation :

20h20 : Christiane Taubira, ministre de la Justice est l'invitée du JT de TF1. Selon elle, un référendum sur le mariage pour tous serait inconstitutionnel. Elle en profite également pour tacler l'UMP : "Le débat a eu lieu et il est dommage que les députés de l'opposition n'aient pas participé à ces auditions à l'Assemblée nationale". 

19h40 : Tweet de Laurent Fabius à propos des électeurs de François Hollande qui s'opposent au mariage pour tous : "Il y des poissons volants, mais ce n'est pas la majorité des poissons." Il s'agit en fait d'un dialogue tiré du Film le Président, film d'Henri Verneuil. 

 

Laurent Wauquiez, invité de C politique qui a pris part au cortège a quant à lui qualifié l'événement de "la plus importante manifestation sur une sujet de société depuis 1984". A l'époque, 1,5 millions de personnes étaient descendues dans les rues (850 000 selon la police) pour protester contre la loi Savary sur la réforme de l'école privée, une manifestation record pour la droite.

19h30 : Michel Sapin, invité de BFM TV a estimé qu'"il y a du monde, c'est une manifestation importante dont on doit respecter les motifs." Le ministre a néanmoins estimé que "la légitimité fondamentale dans une République c'est le Parlement", avant d'écarter la possibilité d'un référendum"En quoi est-ce que ça serait utile ? Il y a une majorité au Parlement."

18h06 : L'Elysée a qualifié la manifestation de "consistante" mais "n'empêchera pas le débat au Parlement". 

17h50 : La Police a recensé 340 000 manifestants contre le mariage homosexuel. 

17h25 : Les organisateurs annoncent 800 000 manifestants au Champ-de-Mars.

17h10 : Harlem Désir a affirmé que "le Parti socialiste ira jusqu'au bout de la grande réforme de progrès voulue par les Français". 

17h00 : Christine Boutin a demandé à François Hollande "de retirer ce texte qui déstructure notre société". "Si les Français ne sont pas consultés, les tensions seront vives dans notre pays", a-t-elle lancé sur BFM TV. 

16h39 : Très présent, le Front national pâtit de l'absence de Marine Le Pen, critiquée par certains membres de son propre parti. "Il n'y a absolument aucune dissension de fond sur le fait de savoir si nous sommes opposés ou pas au mariage homosexuel", a déclaré Marion Maréchal Le Pen lors de la "Manif pour tous. "Le seul débat qui a eu lieu, était sur la forme : comment à la fois dénoncer cette manœuvre de diversion et faire savoir, même temps, notre adhésion au message de cette manifestation", s'est-elle justifiée. 

16h00 : D'après les premières estimations, la Police évoque 100 000 manifestants alors que les organisateurs donnent entre 400 000 et 500 000 personnes.

15h40: Défilant aux côtés de ses amis politiques, Jean-François Copé a dénoncé les méthodes du gouvernement. "Ça a valeur de test pour François Hollande. (...) Les Français ne savent pas que les conséquences premières de cette réforme seront de rayer d'un trait de plume dans le Code civil la référence au père et à la mère", a-t-il déclaré.

14h30 : La ministre de la Santé, Marisol Touraine a déclaré, sur Canal+, qu'il y a "sans doute moins de manifestants que ne l’espéraient les organisateurs" avant d'ajouter qu'il faut "entendre, écouter" l’opposition à ce projet de loi, qui sera examiné à partir du 29 janvier à l’Assemblée nationale. "Je respecte l’ensemble des positions", a affirmé la ministre lançant un petit bémol : "pour autant, le gouvernement l’avait annoncé à l’occasion de son programme, c’est un engagement du président de la République. Il s’agit de faire faire une avancée très considérable à notre société en reconnaissant l'égalité de tous".


13h50 : Première polémique à l'occasion de la grande manifestation contre le mariage homosexuel, ce dimanche. Sur BFM TV, Xavier Bongibault, un organisateur du mouvement a déclaré : "on nous explique en permanence que les homosexuels sont pour ce projet de loi parce qu’ils sont homosexuels. C’est une logique choquante et homophobe de la part de ce gouvernement. C’est dire que tous les homosexuels n’ont pour seul instinct que leur instinct homosexuel. C’est la logique qui était déjà défendue par un homme que l’Allemagne a bien connu à partir de 1933. Et c’est la ligne de François Hollande soutient aujourd’hui".

Tentant immédiatement de désamorcer la polémique, il a concédé avoir eu "des propos emportés". Frigide Barjot, porte-parole du collectif La Manif pour tous, a affirmé qu'elle ferait une mise au point dans l'après-midi.

13h00 : Côté politique, Jean-François Copé a critiqué Place d'Italie le projet de loi "imposé, qui n'a pas donné lieu suffisamment à débat et divise profondément les Français au moment où on devrait être rassemblé". Des dizaines de milliers de manifestants sont déjà sur place. Les leaders frontistes, outre Marine Le Pen absente, défilent depuis la Porte Maillot. Pour rappel, un premier cortège est parti de la place d'Italie, un deuxième de la porte Maillot et un troisième de Denfert-Rochereau. Tous convergeront vers le Champs-de-Mars. "A partir de 200-300.000 personnes, on sera déjà crédibles pour que le président de la République nous entende", a expliqué la désormais célèbre Frigide Barjot, ce vendredi. La police attendrait entre 150 000 et 300 000 manifestants

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (100)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Satan
- 16/01/2013 - 00:04
@Velivelos
Ce n'est pas un pseudo. Et je ne manifeste. Par contre je peux me manifester. Et de bien nombreuses manières!
Bien le bonjour à votre crédibilité intellectuelle mon bon velivelo.
VeLiVoS
- 15/01/2013 - 21:23
Satan - le plus ironique mon pauvre Satan …
c'est que votre pseudo seul réussit à vous décrédibiliser sur ce sujet et à confirmer la perversité d'un tel projet de loi ‼
 
J'en viens même à ne me poser plus qu'une seule question sur vous :
  → de quelle manifestation hier faisiez-vous partie entre la place Pinel, Porte Maillot, Place d'Italie,…?
En effet, vous êtes finalement un des meilleurs avocats de ceux qui défilaient hier, merci pour ça
Satan
- 15/01/2013 - 19:06
V'a ton laisser la rue diriger La France?
Il est curieux de voire le lobby des poules pondeuses battre le pavée afin d'empêcher le partage des allocation familiales!
Certains manifestent pour des affaires qui ne les concernent même pas, d'autres travaillent... Triste constat!