En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Débat

OGM : l'étude de Gilles-Eric Séralini agite les scientifiques

Publié le 21 septembre 2012
Alors qu'un ancien toxicologue spécialiste des OGM critique l'étude qui montre que la consommation d'OGM chez les rats augmente les risques de cancers, les chercheurs se défendent.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu'un ancien toxicologue spécialiste des OGM critique l'étude qui montre que la consommation d'OGM chez les rats augmente les risques de cancers, les chercheurs se défendent.

Les débats sur les OGM ont toujours fait rage en France. Ça ne risque pas de s'arrêter aujourd'hui. Une étude publiée mercredi a en effet déchaîné les passions en France, mais aussi à l'étranger. L'étude de Gilles-Eric Séralini et de ses collègues montre en effet que la consommation de maîs NK603 chez les rats augmente les risques de cancers ainsi que le taux de mortalité. Et la communauté scientifique de se diviser sur le sujet. Le professeur des sciences de l'alimentation Bruce Chassy estime dans le New York Times que "ce n'est pas une publication scientifique innocente, mais un coup médiatique soigneusement préparé".

Dans un entretien donné au quotidien Le Monde, Gérard Pascal, ancien toxicologue spécialiste des OGM à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et aujourd'hui consultant pour des entreprises agroalimentaires, explique quant à lui que l'étude présente de "très sérieuses lacune qui invalident ses résultats", ajoutant qu'elle "présente […] des faiblesses statistiques majeures" puisqu'elle ne se base pas "sur des groupes d'au moins cinquante animaux de chaque sexe", ce qui permettrait d'"établir une analyse statistique représentative". Selon Gérard Pascal, "au lieu de deux cents rongeurs au total, il en aurait fallu un millier". Il ajoute par ailleurs que "l'équipe de chercheurs a choisi, pour les expérimentations, une espèce de rats qui développement spontanément des tumeurs".

Les auteurs de l'étude de répondre immédiatement à ces accusations. Joël Spiroux, coauteur de l'étude, explique ainsi sur le site du Nouvel Observateur que le nombre de rats "correspond au nombre utilisé par Monsanto dans son étude sur trois mois".

Gilles-Eric Séralini explique quant à lui qu'il nie toute autorité à l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) pour mener une contre-expertise de ses recherches. Il déclare notamment qu'"il n'est pas question que ceux qui ont autorisé le NK603 réalisent la contre-expertise de nos données, car il y aurait un conflit d'intérêt avec leur autorité et leur carrière". Le biologiste a par ailleurs expliqué qu'il pensait "également mettre en cause à la fois la compétence de l'EFSA et son honnêteté, au moins scientifique". Le débat ne fait que commencer…

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

03.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

04.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

07.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
flolan
- 27/09/2012 - 12:16
Cessons d'occulter le point de vue des agronomes
En voici un justement qui amène un recul salutaire et fort édifiant:
http://www.youtube.com/watch?v=sBRhONla-1s
carredas
- 22/09/2012 - 07:06
Le Nouvelobs fait la chasse aux OGM et aux nouveaux fachos...
Très bonne analyse du "coup médiatique" ci-dessous
http://www.contrepoints.org/2012/09/21/97954-toxicite-des-ogm-les-charlatans-sont-de-retour
ntzsch
- 21/09/2012 - 19:16
Monsanto est spécialiste des tests bidonnés.
N'oublions pas que leurs études avaient prouvé que les PCB et la Dioxine étaient sans danger pour l'homme.