En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 4 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 5 heures 31 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 7 heures 11 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 8 heures 18 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 10 heures 56 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 11 heures 16 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 11 heures 57 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 13 heures 6 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 13 heures 39 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 14 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 5 heures 15 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 6 heures 21 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 7 heures 46 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 10 heures 19 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 11 heures 9 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 11 heures 29 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 12 heures 22 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 13 heures 20 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 14 heures 3 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 14 heures 41 min
Dommages collatéraux

Affaire Merah : les voisins demandent réparation pour les dégâts causés par l’assaut du Raid

Publié le 01 août 2012
Quatre mois après les tueries de Toulouse et Montauban, seule la devanture de l'immeuble du tueur, parsemée d'impacts de balles, a été ravalée.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quatre mois après les tueries de Toulouse et Montauban, seule la devanture de l'immeuble du tueur, parsemée d'impacts de balles, a été ravalée.

Certains continuent de subir les dommages collatéraux des crimes de Mohamed Merah. Trou dans le parquet, voitures criblées de balles, canalisations explosées, tuyaux de radiateur arrachés, porte transpercée, fissures multiples... Quatre mois après le terrible fait divers, les voisins du tueur au scooter vivent dans un quartier qui porte encore les stigmates de l'assault du Raid contre Mohamed Merah.

Les habitants ont donc décidé de prendre les choses en main, et de se défendre en créant un collectif : le "Comité 17" milite pour obtenir réparation, selon Le Canard enchaîné.

Face à l'"abandon" des autorités suite aux ravages de la "guerre" du 21 mars entre le Raid et Merah, plusieurs locataires ont tout simplement déserté le bâtiment faisant fi de leurs mois de préavis, d'autres, propriétaires, cherchent à vendre. Enfin, certains irréductibles cherchent à obtenir réparation pour le "champ de bataille" laissé à la place de leurs appartements et leurs voitures "criblées de balles".  

Quatre mois après la mort de Mohamed Merah, seule la devanture du bâtiment, parsemée d'impacts de balles, a été ravalée. A l'intérieur, rien n'a été fait. Et aucun centime n'a été déboursé.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
agepmi
- 01/08/2012 - 22:35
Et l'avocat ?
Il faut prendre Maitre Collard, c'est le meilleur pour ce genre de situation
HdT
- 01/08/2012 - 20:20
à SLAVKOV
... il ne peut exister d'amis qataris ou de toute autre appartenance dans cette confession... tout au plus de faux amis. Il existe deux mondes en notre monde, eux et celui de tous les autres, le seul ver qui veut en imposer aux autres vers dans cette pomme de moins en moins verte qu'est la planète bleue, avec sa cohorte d'adorateurs poltrons, craintifs, et parfaitement non-fiables, voire irrécupérables, non recyclables.
slavkov
- 01/08/2012 - 19:05
bien vu
... nos nouveaux amis qataris sont bien là pour les épaulé ...