En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Justice

Affaire Bettencourt : Les bureaux et le domicile parisien de Nicolas Sarkozy perquisitionnés

Publié le 03 juillet 2012
La juge Isabelle Prévost-Desprez est mise en examen pour "violation du secret professionnel".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La juge Isabelle Prévost-Desprez est mise en examen pour "violation du secret professionnel".
 

Mise à jour 16h49

Selon Le Monde, le domicile, le cabinet d'avocats et les bureaux de Nicolas Sarkozy ont été perquisitionnés. Ces perquisitions auraient lieu dans le cadre de l'enquête du juge d'instruction Jean-Michel Gentil, saisi pour abus de faiblesse et financement illicite de campagne électorale.

Mise à jour 16h40 

Les bureaux parisiens de Nicolas Sarkozy aurait été perquisitionnés ce matin dans le cadre de l'affaire Bettencourt selon France Inter.


La juge Isabelle Prévost-Desprez est mise en examen pour "violation du secret professionnel", selon un communiqué du parquet de Bordeaux. Les juges bordelais s’intéressent aux fuites dans le journal Le Monde  sur la perquisition menée au domicile de Liliane Bettencourt, le 1er septembre 2010.

Lundi, la juge Isabelle Prévost-Desprez a été entendue par le juge Philippe Darphin à Bordeaux. Une information judiciaire contre X pour "violation du secret professionnel" a été ouverte en octobre 2010, après une plainte de Liliane Bettencourt concernant la médiatisation de la perquisition menée à son domicile. Elle suivait l'annonce par le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, d'une enquête sur des fuites dans la presse susceptibles de conduire au dessaisissement de la juge Isabelle Prévost-Desprez, avec qui il entretient des relations conflictuelles. 

Le dossier Bettencourt a été délocalisé à Bordeaux. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux a annulé en mai 2011 les pièces saisies en 2010 par le parquet de Nanterre, dans la procédure pour violation du secret professionnel qui visait la juge. Et les juges bordelais ont repris l'enquête de zéro. C'est dans ce cadre que le 25 janvier dernier, une perquisition a été menée au domicile d'Isabelle Prévost-Desprez. Et des policiers avaient été envoyés dans son bureau de Nanterre au printemps pour mener des investigations sur son ordinateur.



Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

05.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

07.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
victor07
- 04/07/2012 - 08:41
Abject
Perquisitionner chez quelqu'un en son absence est plutôt rare. Ca se pratique lorsqu'on ne peut faire autrement. S'agissant de l'ancien président de la République qui mérite le respect, je trouve çà abject.
Pendant ce temps là on ne parle pas des détournements de fonds publics, affaire autrement plus grave, dans la fédération socialiste des Bouches du Rhône et des magouilles dans le Pas de Calais. Pour ne citer que ces deux cas.
LeditGaga
- 03/07/2012 - 23:48
Avec Normal 1er,
...les loups se déchaînent. Cette action rappelle les pages les plus sombres de notre histoire, ainsi du temps de la "Sainte inquisition" les sbires du Pape assassinaient à tout va, accusant leurs victimes de sorcellerie pour faire passer la pilule ! Avec l'arrivée au pouvoir de Normal 1er, nous allons assister impuissants - et tremblants - à la curée et notre cher ex-Président va payer pour des crimes qu'il n'aura certes pas commis !
ARES
- 03/07/2012 - 20:24
Une fois que l on sait ...
pour qui roule cette justice ... pas besoin de d'etre etonné !!