En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

03.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

04.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

05.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

06.

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

07.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

06.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 5 heures 53 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 7 heures 12 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 7 heures 44 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 8 heures 27 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 9 heures 14 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 10 heures 50 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Economie
WIKI AGRI

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Europe
UNION EUROPÉENNE

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 13 heures 32 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 6 heures 4 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 7 heures 20 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 7 heures 58 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 8 heures 57 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 17 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 11 heures 6 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 13 heures 7 min
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 1 jour 3 heures
Au travail

Vincent Peillon promet le retour de la semaine de 5 jours dès 2013

Publié le 17 mai 2012
A l'école primaire, la semaine de 4 jours aurait entraîné des horaires surchargés pour les élèves.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'école primaire, la semaine de 4 jours aurait entraîné des horaires surchargés pour les élèves.
Ce jeudi matin au micro de France Inter, le nouveau ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a annoncé le retour à la semaine de cinq jours pour les élèves de primaires à la rentrée 2013 
 
Cette cinquième journée sera-t-elle fixée le mercredi matin ou le samedi matin ? L'ancien professeur de philosophie n'a pas tranché cette question, qui devrait rester du ressort des collectivités locales. 
 
La suppression du samedi matin à la rentrée 2008 avait, entraîné des semaines resserrées sur quatre jours pour la quasi-totalité des écoles du pays, créant un emploi du temps surchargé pour les élèves.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
NYOR
- 18/05/2012 - 04:06
Thierry
Bel argumentaire.. Pour les parents... Effectivement, quelle connerie que l'école ne soit pas faite pour eux... Qu'est ce qu'ils font chier ces mômes!!
NYOR
- 18/05/2012 - 04:04
Carredas
On en sort. Mais on va voir s'ils font mieux que Monsieur "Réforme-minute'". Un problème ? Une nouvelle loi le lendemain.
Thierry5635
- 17/05/2012 - 14:37
Détruire sans réfléchir…
juste pour faire le contraire du régime précédent. Tel est le sentiment qu’annonce cette réforme précipitée.

Rallonger la semaine scolaire, ce sera souvent réduire le week-end. La réforme n’arrangera pas les familles recomposées. Dans ces situations, les enfants pâtissent déjà de l’éloignement avec un des parents, le plus souvent le père. Pression de la nouvelle compagne contre les enfants du premier lit, difficultés matérielles d’accueillir ces enfants un week-end sur deux, éloignement géographique constituent déjà assez d’obstacles au maintien des liens filiaux après le divorce. Faut-il y rajouter un raccourcissement des week-ends qui servira de prétexte à un recul de fait du fameux un week-end sur deux chez le parent qui n’a pas la garde ?

Sans compter le problème de la garde des enfants en fin d’après-midi. Comment vont s’organiser les parents qui n’ont pas de solution familiale et gratuite (grand-mère…) si les enfants finissent l’école à 15 heures ou 15 heures 30 ?

Les socialistes n’ont même pas compris que ce sont les foyers les plus modestes qui pâtiront le plus du changement précipité.