En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

02.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

03.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

04.

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

05.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

06.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

07.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

03.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Sarkozy coache Darmanin, Macron tance ses ministres; Hidalgo n’a aucune ambition mais un sens du devoir pour la France; Le Point s’inquiète des milliards de l’argent magique du Covid, Marianne des vaccins
il y a 3 min 3 sec
pépites > Santé
Campagnes de tests
L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19
il y a 34 min 40 sec
décryptage > France
Conseil supérieur de l’audiovisuel

Contrôle de l’accès au porno des mineurs : le CSA étale son inculture technique

il y a 2 heures 31 min
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 3 heures 21 min
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 4 heures 47 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 5 heures 18 min
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 5 heures 52 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 15 heures 3 min
pépites > Europe
Grisbi
L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance
il y a 17 min 7 sec
pépites > Politique
Hommage du chef de l’Etat
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron s'exprimera à 20 heures pour lui rendre hommage
il y a 1 heure 2 min
pépite vidéo > Politique
Hommage
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez les cinq moments-clés de sa vie politique
il y a 2 heures 54 min
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 3 heures 35 min
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 4 heures 10 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 5 heures 24 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Politique
VGE

Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 19 heures 6 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Affaire des "écoutes"

Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative

Publié le 18 septembre 2020
Le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, a demandé une enquête administrative sur les membres du parquet à l’origine du scandale des "​fadettes" dans l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, a demandé une enquête administrative sur les membres du parquet à l’origine du scandale des "​fadettes" dans l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy.

Selon des informations de L'Opinion, Eric Dupond-Moretti a tenu à riposter suite aux conclusions du rapport sur le parquet national financier (PNF) dans l’affaire des "fadettes". Le ministre de la Justice demande à ses services de se pencher sur les agissements de trois de ses magistrats.

A la demande du garde des Sceaux, la direction des services judiciaires a examiné le rapport de l’inspection générale de la justice (IGJ) sur le PNF remis mardi. 

Selon le communiqué de la chancellerie qui saisit à nouveau l’IGJ, "il ressort de cette analyse que des faits relevés seraient susceptibles d’être regardés comme des manquements au devoir de diligence, de rigueur professionnelle et de loyauté". 

L’inspection est désormais "chargée de conduire une enquête administrative sur les deux magistrats du parquet national financier en charge du dossier litigieux, monsieur Patrice Amar et madame Lovisa-Ulrika Delaunay-Weiss, ainsi que sur leur responsable hiérarchique à l’époque des faits, madame Eliane Houlette, procureur, cheffe du parquet national financier".

Ce travail doit permettre d’identifier les éventuelles responsabilités de trois magistrats nommément désignés. 

L’affaire des fadettes concerne ces dizaines de relevés téléphoniques d’avocats et de magistrats épluchés par le PNF pour tenter d’étayer ses soupçons sur une éventuelle taupe qui aurait été susceptible d’informer l’avocat de Nicolas Sarkozy, Me Thierry Herzog. 

Pendant près de six ans, ces investigations avaient été menées dans le plus grand secret d’une enquête préliminaire qui s’était terminée par un classement sans suite. 

Cette nouvelle enquête de l’inspection pourrait avoir une conséquence indirecte. D'après des informations de L'Opinion, "la défense de Nicolas Sarkozy pourrait s’en saisir pour demander un report du procès de l’ex-président pour corruption et trafic d’influence, qui doit débuter fin novembre", selon un avocat qui connaît bien les arcanes de la justice financière.

Vu sur : L'Opinion
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 19/09/2020 - 08:22
Autre hypothèse
Il est aussi possible qu’on soit en présence d’un règlement de compte. Il n’est pas certain que le PNF dont les 3 magistrats en
question ne l’on pas pris de haut avec leurs autorités de tutelle. Madame Houlette a défrayé la chronique dernièrement. Elle a dû donner
des sueurs froides à un certain niveau.
Les dossiers qu’elle possède probablement pourraient se retourner contre elle .
Le circulez il n’y a rien à voir récent n’est pas une garantie il semble.
JG
- 19/09/2020 - 07:18
@spiritucorsu
Je n'aurai pas dit mieux. Entièrement d'accord.
Toujours distraire des choses essentielles avec des futilités et des fausses rodomontades pour faire passer la pilule de l'islamisation de notre société...
spiritucorsu
- 19/09/2020 - 00:16
Les nouveaux martyres de la macronie!
L'avocat des islamistes a trouvé une autre marotte que de disserter sur le sexe des anges et autres ensauvagement.A présent,il s'essaye à nous faire croire à un beau conte de fée pour enfants où le ministre de la justice converti au macronisme et a toutes ses fourberies et diableries et en même temps en quête d'une image plus vertueuse de sa personne brandirait un glaive quelque peu rouillé pour punir certains serviteurs quelque peu déviants qui pourront toujours se consoler en se disant qu'ils sont les nouveaux martyres de la macronie pour la plus grande gloire de son prince.