En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 3 heures 11 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 5 heures 28 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 7 heures 1 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 8 heures 43 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 11 heures 5 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 11 heures 26 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 11 heures 49 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 12 heures 13 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 12 heures 30 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 12 heures 51 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 4 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 6 heures 27 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 8 heures 13 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 9 heures 46 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 11 heures 16 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 11 heures 30 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 11 heures 53 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 12 heures 15 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 12 heures 48 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 13 heures 11 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Gestion de la crise

Covid-19 : les premières auditions devraient être menées en septembre dans le cadre de l'enquête contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn

Publié le 16 juillet 2020
Suite à l'annonce le 7 juillet dernier de l'ouverture d'une enquête pour "abstention de combattre un sinistre" contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran, des plaignants seront entendus dès le mois de septembre prochain, selon l'avocat de plusieurs d'entre eux.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suite à l'annonce le 7 juillet dernier de l'ouverture d'une enquête pour "abstention de combattre un sinistre" contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran, des plaignants seront entendus dès le mois de septembre prochain, selon l'avocat de plusieurs d'entre eux.

Selon des informations de Franceinfo, l'enquête visant les ministres du gouvernement au regard de la gestion de la crise de la Covid-19 pourrait connaître une étape importante en septembre prochain. Contacté par franceinfo ce jeudi, l'avocat de certains des plaignants, maître Yassine Bouzrou, estime que la procédure donne espoir à ses clients "de voir condamner les membres du gouvernement". 

Les premières auditions sont prévues en septembre dans le cadre de l'enquête pour "abstention de combattre un sinistre" dans la crise du coronavirus, d'après des informations de Franceinfo. 

L'ancien Premier ministre, Edouard Philippe, l'ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et l'actuel ministre de la Santé, Olivier Véran, sont concernés par cette enquête. 

Les plaignants seront entendus en qualité de témoins lors de la rentrée prochaine. 

Parmi les 90 plaintes reçues par la Cour de justice de la République (CJR) - seule habilitée à juger les membres du gouvernement pour l'exercice de leurs fonctions, neuf ont été transférées au parquet général de la CJR par la commission des requêtes. Le procureur général près la Cour de cassation François Molins avait annoncé le 7 juillet qu'une information judiciaire était ouverte et confiée à la commission d'instruction de la CJR.

Selon la rédaction de Franceinfo, maître Yassine Bouzrou a précisé que "les abstentions volontaires de combattre les dangers liés au Covid-19" constituent "une infraction pénale grave".

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 18/07/2020 - 18:59
Gestion de crise
Une fine équipe et son brillant chef que l’on ne nomme plus.
Ils ont géré cette crise par la méthode du chien crevé au fil de l’eau.
Les masques sont inutiles, les tests sont également inutiles et le Doliprane suffi. Si cela va plus mal, direction la réa en hosteau
une chance sur deux de sortir les pieds devant. Au mieux dans l'état de légume.
Encore un effort mes seigneurs et le protocole Raoult deviendra la Solution.
Et il parait que Philippe et Veran sont populaires ! Sans rire.
Et
spiritucorsu
- 17/07/2020 - 12:20
Trois irréprochables!
Trois irréprochables de la macronie qui bien entendu plaideront non coupables,dont l'incurie et l'impéritie comme celles de leur maître ont valu au pays 30000 victimes,une économie en ruine,avec des conséquences sociales et humaines incalculables.Mais grâce au nouveau 1er sinistre du roitelet surnommé le couteau suisse puisqu'il prétend avoir des solutions à tous les problèmes,tout va pour le mieux.A défaut de pouvoir faire des miracles par lui même le roitelet s'est donc trouvé un nouveau champion chargé de remettre la macronie à flot et le pays en état,600 jours a dit le locataire de l'Elysée pour qui c'est le dernier joker avant de prendre la direction de la sortie sous les huées de la foule.