En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

03.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

07.

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 9 heures 48 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 10 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 11 heures 12 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 13 heures 22 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 14 heures 7 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 15 heures 36 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 16 heures 8 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 17 heures 15 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 17 heures 39 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 18 heures 8 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 10 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 10 heures 58 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 11 heures 54 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 13 heures 55 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 15 heures 25 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 15 heures 37 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 17 heures 11 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 17 heures 26 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 17 heures 46 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 18 heures 13 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Nominations

Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex

Publié le 06 juillet 2020
La composition du gouvernement de Jean Castex a été dévoilée par Alexis Kohler ce lundi à 19h. Parm les principales annonces, Gérald Darmanin est ministre de l'Intérieur et Eric Dupond-Moretti devient ministre de la Justice.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La composition du gouvernement de Jean Castex a été dévoilée par Alexis Kohler ce lundi à 19h. Parm les principales annonces, Gérald Darmanin est ministre de l'Intérieur et Eric Dupond-Moretti devient ministre de la Justice.

Après sa nomination vendredi, le Premier ministre Jean Castex dévoile ce lundi les membres de son gouvernement après de nombreuses spéculations pendant le week-end. Cette nouvelle équipe devrait compter "une vingtaine de ministres et de ministres délégués". 

 

Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Elysée a annoncé la liste des ministres. 

 

Jean-Yves Le Drian : ministre de l'Europe et des Affaires étrangères

Barbara Pompili : ministre de la Transition écologique

Jean-Michel Blanquer : ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

Bruno Le Maire : ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance

Florence Parly : ministre des Armées

Gérald Darmanin : ministre de l'Intérieur

Elisabeth Borne : ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion

Sébastien Lecornu : ministre des Outre-mers

Jacqueline Gourault : ministre de la Cohésion des territoires, des Relations avec les collectivités territoriales

Éric Dupond-Moretti : garde des Sceaux, ministre de la Justice

Roselyne Bachelot : ministre de la Culture

Olivier Véran : ministre des Solidarités et de la Santé

Annick Girardin : ministre de la Mer

Frédérique Vidal : ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Julien Denormandie : ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation

Amélie de Montchalin : ministre de la Transformation et de la Fonction publique

 

Des ministres délégués ont également été nommés.

Auprès du premier ministre :

Marc Fesneau : chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne

Élisabeth Moreno : chargée de l'Égalité entre les Femmes et les Hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances

 

Auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères :

Franck Riester : chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité

 

Auprès de la ministre de la Transition écologique :

Emmanuelle Wargon, chargée du Logement

Jean-Baptiste Djebbari, chargé des Transports

 

Auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance :

Olivier Dussopt : chargé des Comptes publics

Agnès Pannier-Runacher : chargée de l'Industrie

Alain Griset : chargé des Petites et moyennes entreprises

 

Auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports :

Roxana Maracineanu : chargée des Sports

 

Auprès de la ministre des Armées :

Geneviève Darrieussecq : chargée de la Mémoire et des Anciens combattants

 

Auprès du ministre de l'Intérieur :

Marlène Schiappa : chargée de la Citoyenneté

 

Auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion :

Brigitte Klinkert : chargée de l'Insertion

 

Auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales :

Nadia Hai : chargée de la Ville

 

Auprès du ministre des Solidarités et de la Santé :

Brigitte Bourguignon : chargée de l'Autonomie

 

Secrétaire d'État auprès du premier ministre :

Gabriel Attal : porte-parole du gouvernement

 

Elisabeth Borne (au Travail), Franck Riester (au Commerce extérieur), Emmanuelle Wargon (au Logement), Julien Denormandie (à l'Agriculture) changent de portefeuille.

Roxana Maracineanu, incertaine pour conserver son poste se retrouve sous tutelle du ministre de l'Education.

Gabriel Attal devient porte-parole du gouvernement, en remplacement de Sibeth Ndiaye.

Christophe Castaner (ex-Intérieur), Nicole Belloubet (ex-Justice), Didier Guillaume (ex-Agriculture) et Muriel Pénicaud (ex-Travail) ne font donc plus partie du gouvernement, tout comme Sibeth Ndiaye.

 

Alexis Kohler a également annoncé que le prochain conseil des ministres aurait lieu demain.

 

L’ancienne équipe d’Edouard Philippe était constituée de 16 ministres, trois ministres délégués et 17 secrétaires d’Etat.

L’entourage du chef de l’Etat a assuré qu’il y aurait "de nouveaux talents" et "des personnalités venues d’horizons différents".

Ce dimanche, Emmanuel Macron a rappelé dans une série de tweets ses principaux objectifs pour la dernière partie de son quinquennat qu’un "gouvernement de mission et de rassemblement" devra mettre en œuvre : "relance de l’économie, poursuite de la refondation de notre protection sociale et de l’environnement, rétablissement d’un ordre républicain juste" ou encore "défense de la souveraineté européenne".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spiritucorsu
- 06/07/2020 - 22:39
La macronie fait son cirque!
Une drag-queen à la culture,une écolo défroquée à la transition écologique,un suspect de viol à l'intérieur,une experte en porte-avion contaminée aux armées,le breton de service à l'Europe et aux affaires étrangères,un avocat vieillissant en fin de carrière,et tous ce que compte la macronie comme cireurs de pompes émérites auprès du roitelet grands gagnants de cette épreuve de lèche.Il y a bien sûr les perdants,et punis comme Sibête et l'ex Rantanplan de l'intérieur dont on sait que leur maître veillera à ce qu'on leur attribue des postes où ils pourront pantoufler grassement rémunérés aux frais du contribuable.Le cirque de la macronie avait déjà son mr Loyal ,richement doté d'ailleurs puisqu'il va cumuler en plus du poste de 1er sinistre ceux de maire et de conseiller départemental,la troupe de clowns vient tout juste d'être nommée ,la macronie peut faire son spectacle avec le roitelet et madame mère dans leur loge.
clo-ette
- 06/07/2020 - 21:03
mais non,
ce n'est pas du tout un "gouvernement d'union ", ça veut l'être, c'est différent. Attendons 2022 ....