En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Présidentielle 2022 : pourquoi le duel tant annoncé n’aura pas lieu

02.

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

03.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

04.

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

05.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

06.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

07.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

05.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

06.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 13 min 30 sec
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 1 heure 29 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 2 heures 43 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 3 heures 25 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 4 heures 37 sec
pépites > Politique
"Ouvrir un nouveau chemin"
Emmanuel Macron se confie à la presse quotidienne régionale avant le remaniement et dévoile ses priorités pour la fin du quinquennat
il y a 14 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Cafard" de Ian McEwan : une fable mordante sur les politiciens britanniques et le Brexit, par un des maîtres du roman anglo-saxon contemporain

il y a 19 heures 54 min
pépites > Politique
Retrait stratégique
Municipales à Marseille : Martine Vassal se retire, Les Républicains vont présenter le député Guy Teissier pour la mairie
il y a 20 heures 41 min
pépites > Santé
Lourdes accusations
Covid-19 : le Conseil scientifique et la Haute autorité de santé dénoncent des propos "infamants" de Didier Raoult devant les députés
il y a 21 heures 57 min
pépite vidéo > International
Tragédie
Birmanie : un glissement de terrain provoque la mort d’une centaine de mineurs
il y a 23 heures 37 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 3 heures 2 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 3 heures 51 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 4 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Histoire du Consulat et de l’Empire" de Adolphe Thiers : le Consulat, le meilleur de Bonaparte ?

il y a 19 heures 38 min
light > Justice
Espoir pour les victimes
Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell, sa complice présumée, a été enfin arrêtée par le FBI
il y a 20 heures 15 min
pépites > Media
Critiques
Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam
il y a 21 heures 29 min
pépites > Justice
Condamnation
Scandale de la Dépakine : la justice reconnaît la responsabilité de l'Etat
il y a 22 heures 15 min
décryptage > France
Bataille de chiffres

Pourquoi les comparaisons internationales sur la mortalité du Covid-19 sont moins fiables qu’on ne le pense

il y a 1 jour 16 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Bataille d'experts

Mort d'Adama Traoré : la contre-expertise conclut que le plaquage ventral des gendarmes a entraîné l’asphyxie

Publié le 02 juin 2020
Selon la contre-expertise demandée par la famille, le plaquage ventral serait à l’origine de l’asphyxie et de la mort d’Adama Traoré. Une récente expertise médicale écartait la responsabilité des gendarmes dans le décès d'Adama Traoré en juillet 2016 dans le Val-d'Oise.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon la contre-expertise demandée par la famille, le plaquage ventral serait à l’origine de l’asphyxie et de la mort d’Adama Traoré. Une récente expertise médicale écartait la responsabilité des gendarmes dans le décès d'Adama Traoré en juillet 2016 dans le Val-d'Oise.

La rédaction de Franceinfo vient de révéler les conclusions de la contre-expertise demandée par la famille d’Adama Traoré qui précise que le plaquage ventral opéré par les gendarmes lors de l’arrestation du jeune homme serait à l’origine de sa mort. Cette expertise indépendante, réalisée par un professeur de médecine, a été versée au dossier ce mardi. Elle contredit donc l’expertise rendue publique la semaine dernière, qui mettait hors de cause les gendarmes. 

Selon Franceinfo, la conclusion de cette contre-expertise précise que le décès d’Adama Traoré a été causé par un syndrome asphyxique qui fait suite à un oedème cardiogénique. L’oedème a été causé, selon le rapport, par "une asphyxie positionnelle induite par le plaquage ventral".

D’après des révélations de Franceinfo, la contre-expertise indépendante est donc "en faveur du décès faisant suite à un syndrome asphyxique par plaquage ventral". 

Selon cet expert, mandaté par la famille, c’est bien la technique d’interpellation des gendarmes qui a mené au décès d’Adama Traoré.

"Cette contre-expertise a été réalisée par un professeur de médecine interne d’un prestigieux hôpital parisien", selon des précisions de l’avocat de la famille d’Adama Traoré, Maître Yassine Bouzrou. 

Selon l’avocat, "cette expertise indépendante a la même valeur probante que les expertises ordonnées par la justice. Ce rapport a été versé au dossier d’instruction, il est donc contradictoire, conformément à la loi. Contrairement aux experts désignés par les juges, les médecins indépendants qui ont réalisé les contre-expertises sont tous spécialistes des maladies évoquées dans le dossier. Compte-tenu de leurs compétences, leurs conclusions s’imposent face à celles qui excluent le plaquage ventral comme cause de la mort d’Adama Traoré".

Pour Maître Rodolphe Bosselut, qui défend deux des gendarmes placés sous le statut de témoin assisté dans cette affaire, il n’y a, au contraire, pas eu de plaquage ventral. 

"Adama Traoré était déjà caché à plat ventre et il a uniquement été menotté au sol lors de son interpellation", selon l’avocat cité par Franceinfo et qui rappelle que selon d’autres expertises ordonnées par la justice, "le diagnostic vital du jeune homme était déjà engagé avant son interpellation, en raison de plusieurs pathologies dont il souffrait". L’avocat dénonce une "instruction purement médiatique, au seul motif que les éléments objectifs de l’instruction judiciaire ne satisfont pas les parties civiles".

Un rassemblement est prévu ce mardi 2 juin à 19 heures devant le Tribunal de Paris, porte de Clichy, afin de dénoncer les bavures et les violences policières. La famille d’Adam Traoré, avec d’autres victimes de violences policières présumées, figure parmi les organisateurs de ce rassemblement.

Le préfet de police Didier Lallement a décidé d'interdire ce rassemblement organisé ce mardi 2 juin devant le Tribunal judiciaire de Paris par le comité de soutien à la famille d'Adama Traoré. Selon le comié La Vérité pour Adama, "le rassemblement de ce soir est maintenu, la préfecture de Paris et son préfet politique tentent d'intimider ceux qui réclament la justice".

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 04/06/2020 - 17:53
La justice en France
Elle a été simplifiée et n'est plus composée que de juges de paix.