En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

07.

Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka

01.

Interdire le survol de la Libye ? Politiquement et militairement délicat

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 1 heure 45 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 2 heures 32 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 4 heures 33 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 5 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 7 heures 36 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 7 heures 57 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 8 heures 30 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 8 heures 42 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 9 heures 12 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 2 heures 8 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 3 heures 21 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 5 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 5 heures 58 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 6 heures 57 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 7 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 8 heures 12 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 8 heures 36 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 9 heures 11 min
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 9 heures 33 min
© MIGUEL MEDINA / AFP
© MIGUEL MEDINA / AFP
Edifiant

Masques : Mediapart révèle les choix stratégiques catastrophiques du gouvernement

Publié le 11 avril 2020
Une longue enquête de Mediapart montre que la France n’arrive pas à importer suffisamment de matériel pour faire face aux besoins urgents.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une longue enquête de Mediapart montre que la France n’arrive pas à importer suffisamment de matériel pour faire face aux besoins urgents.

L'inquiétude sur la pénurie de masques en France, malgré les tentatives du gouvernement d'expliquer qu'ils ne servent à rien, a vite tourné à la colère dans certains secteurs exposés, en particulier dans les établissements de santé et dans les Ehpad. Si le discours du gouvenrment a maintenant changé - il n'est plus question de dire qu'ils sont inutiles -, dans les faits, le pays en manque toujours. Livraisons en retard, interlocuteurs méprisés, entreprises privées livrées en priorité... Dans une longue enquête, disponible en accès libre ce weekend, le site Mediapart montre pourquoi la France n'arrive toujours pas à fournir suffisamment de masques à ses soignants.

Grâce à des témoignages exclusifs et des documents confidentiels, le site montre notamment qu'en termes de livraisons, les objectifs ne sont pour l'instant remplis qu'à 50%. "Et au rythme où vont les choses, il faudrait en théorie deux ans à la France pour acheminer les 2 milliards de masques promis par le ministère de la santé", a calculé Mediapart.

Mediapart note par exemple qu'en mars, alors que l'épidémie faisait rage, des propositions d’importations rapides et massives de matériel, dont des dizaines de millions de masques, ont été faites à l'Etat par des entreprises jugées fiable. Le gouvernement a choisi de ne pas y donner suite. ""Plusieurs importateurs qui nous ont dit avoir été ignorés par l’État ont été officiellement référencés, depuis la fin du mois de mars, par le ministère de l’économie et des finances comme des importateurs fiables pour les entreprises françaises qui veulent acheter des masques, d’après des documents que nous avons consultés", écrit le site. Un référencement arrivé bien tardivement, une fois que les chaînes de production étaient déjà saturées...

 

 

 

Vu sur : Mediapart
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gré
- 13/04/2020 - 01:05
@ LOTHARINGIEN 31-
L'Honneur ? Cela n'a aucune valeur économique. Ce n'est donc rien. Vous croyez que Macron va démissionner pour rien ?
Marie Esther
- 12/04/2020 - 11:27
par rapport aux actions des gouvernements
je voudrais juste rappeler qu'en France il est de bon ton de critiquer Netanyahu et de trouver tous les defauts possibles au chef du gouvernement israelien. Il n'empeche que grace a ses relations diplomatiques, il a reussi a convaincre l'Inde qui avait arrete ses exportations , la Turquie, la Chine, l'Italie, les USA ...de fournir les matieres premieres necessaires au traitement du coronavirus ainsi que du materiel et des equipements. Il a charge le Mossad (il a ainsi evite la bureaucratie) de s'en occuper et meme pour les oeufs (penurie d'oeufs actuellement) il a obtenu l'aide de l'Espagne et l'Ukraine.
Pour les masques a partir d'aujourd'hui personne ne doit sortir sans masque etj'en ai un minimum (au cas ou) puisque mon mari et moi sommes confines (et nous ne devons pas sortir) et que nous sommes aides par des benevoles envoyes par la mairie ou des amis qui ont le droit de sortir pour aider.
La gestion de crise est telle que s'il y avait des elections aujourd'hui Netanyahu obtiendrait au moins 40 sieges.
LOTHARINGIEN 31
- 12/04/2020 - 10:29
La seule sortie honorable (si
La seule sortie honorable (si honneur il y a) pour Macron serait qu'à la fin de l'épidémie ,il annonce démissionner lui et son Gouvernement et dissoudre l'Assemblée .
Un tel fiasco dans la conduite des opérations mériterait ce minima ; quelle Entreprise conserverait dans son effectif des loosers pareils ? .
Gageons que Jupiter , avec sa morgue habituelle, va nous servir une logorrhée verbale sans queue ni tête , nous annoncer des mesures aussi improbables qu'inefficaces , nous faire la morale comme il en a l'habitude, et trouver une punition supplémentaire à infliger à son bon peuple . Peuple qui ne manquera pas de reconduire ce gugus et ses pantins à la première élection venue.
Il est évident que la seule solution pour des énarques hors sol est de traiter la France entière comme Paris et sa banlieue multi- culturelle à forte densité de population très mobile ( confiner le Lot , la Creuse , l'Ardèche , les Hautes Alpes,la Lozère , le Gers , l'Ariège , les Basses Alpes , les campagnes , les villages où peu de cas sont apparus , est un non -sens).
Le bon sens , le pragmatisme , l'imagination , la décentralisation au plus près du terrain etc, sont des données inconnues.