En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

07.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Leçons du confinement

Dépendance et pertes d’exploitation : les assureurs battus sur tous les fronts face à la crise du coronavirus…

il y a 49 min 59 sec
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 2 heures 15 min
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 3 heures 1 min
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 3 heures 57 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 8 heures 3 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 8 heures 42 min
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 21 heures 25 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 23 heures 37 min
light > Science
Cratère de Chicxulub
L'astéroïde à l’origine de l’extinction des dinosaures aurait suivi la trajectoire la plus dangereuse possible
il y a 1 heure 2 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 2 heures 16 min
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 3 heures 29 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 7 heures 9 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 7 heures 42 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 8 heures 24 min
décryptage > Politique
Zombie qui s’ignore

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

il y a 8 heures 55 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 22 heures 36 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 1 jour 36 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Covid-19

Edouard Philippe s’exprime sur le confinement et précise que la décision du maintien des municipales "a été fondée sur des motifs scientifiques"

Publié le 17 mars 2020
Edouard Philippe a répondu aux questions d'Anne-Sophie Lapix mardi soir lors du journal télévisé de 20h de France 2. Le Premier ministre s’est exprimé sur l’épidémie de Coronavirus, le début du confinement en France et sur la décision du maintien du premier tour des élections municipales.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Philippe a répondu aux questions d'Anne-Sophie Lapix mardi soir lors du journal télévisé de 20h de France 2. Le Premier ministre s’est exprimé sur l’épidémie de Coronavirus, le début du confinement en France et sur la décision du maintien du premier tour des élections municipales.

Après les annonces d'Emmanuel Macron lundi soir dans le cadre de la "guerre" sanitaire contre le Covid-19, Edouard Philippe était invité du journal télévisé de 20 heures sur France 2 ce mardi 17 mars. Le Premier ministre Edouard Philippe a répondu aux questions d'Anne-Sophie Lapix, en direct depuis Matignon. Le confinement de la population a officiellement débuté ce mardi pour une période de quinze jours minimum. Seules les sorties indispensables sont désormais autorisées. Les Français doivent se munir d'une attestation sur l'honneur, téléchargeable en ligne, justifiant le motif de ce déplacement essentiel. Les infractions à ces restrictions de circulation seront sanctionnées d'une amende de 38 euros qui atteindra très prochainement le montant de 135 euros.

Lors de son intervention sur France 2, Edouard Philippe a donc demandé "aux Français de rester chez eux" afin de lutter efficacement contre le Covid-19 et sa transmission. 

Interrogé sur le premier tour des élections municipales et sur la date de début du confinement, le Premier ministre a affirmé que la mesure a été prise au moment où elle devait être prise, en accord avec les scientifiques consultés. Edouard Philippe a confirmé qu'Agnès Buzyn avait bien dit au gouvernement, dès le mois de janvier, que la situation était préoccupante en Chine. Cet événement sanitaire a été pris très au sérieux par le gouvernement avec le rapatriement des ressortissants français et leur confinement, selon le Premier ministre. Edouard Philippe s’est également justifié en citant l'avis du conseil scientifique, qui considérait à ce moment-là qu’il n’y avait aucune raison d'annuler les élections municipales. 

"Notre décision a été fondée sur des motifs scientifiques".

L'ancienne ministre de la Santé a affirmé auprès de la rédaction du Monde qu'elle avait alerté Matignon dès le mois de janvier sur le fait que les élections ne pourraient pas se tenir en raison de l'épidémie de Coronavirus. 

Selon le Premier ministre, "beaucoup de médecins n’étaient pas d’accord avec ça". Il a indiqué que cette décision était "parfaitement assumée" :

"Dès le mois de janvier, la ministre de la Santé nous a dit que ce qu'il se passait en Chine était à prendre au sérieux. C'est pourquoi j'ai organisé dès janvier un certain nombre de réunions à Matignon."

Lors de son intervention sur France 2 mardi soir, le Premier ministre a également appelé les entreprises à recourir au télétravail. 

Interrogé sur la fermeture des frontières, Edouard Philippe a affirmé qu'Emmanuel Macron s'était impliqué pour qu'une décision commune soit prise au niveau européen : 

"Si nous voulons être cohérents, il faut que tous ceux qui se trouvent à l'intérieur de l'UE adoptent des processus qui soient cohérents". 

La bonne réponse face à l'épidémie est "aussi dans une réponse européenne", selon le Premier ministre

Sur le plan économique, Edouard Philippe a indiqué que des nationalisations sont envisageables. 

Edouard Philippe a donc assumé toutes les décisions prises à ce jour : 

"Mon objectif, ma mission, est de gagner ce combat. […] Mon souci, ma seule préoccupation, c'est de faire en sorte que le virus circule moins vite que le système de santé, qui doit faire face à un afflux de patients parfois dans un état grave, puisse le traiter dans les meilleures conditions. […] Nous devons respecter très strictement les consignes […] J'observe que beaucoup de Français ont compris la nécessité, je les en remercie. […] L'idée générale c'est de faire en sorte que le nombre de personnes avec qui on rentre en contact dans une journée soit drastiquement diminué. C'est à ce prix que nous allons ralentir la circulation du virus".

Edouard Philippe est conscient que le confinement a déjà un "impact énorme" sur la vie des Français.

Voici les vidéos de l'intervention du Premier ministre Edouard Philippe sur France 2 : 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

07.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
COUKOUCéMOI
- 18/03/2020 - 12:21
Oh bin alors, si c'est sur des "motifs scientifiques"....
""Notre décision a été fondée sur des motifs scientifiques" qu'il dit le gars ! Nonobstant que la "science" n'en est qu'aux balbutiements de la Connaissance, et que les "scientifiques" ont encore beaucoup beaucoup à apprendre, à découvrir et, si possible comprendre, et en premier lieu la modestie, il convient de recourir à la Raison et au Bon Sens, ce qui fait cruellement défaut dans le cas présent, vu la grande patauge !
spiritucorsu
- 18/03/2020 - 00:31
Dupes de rien!
Le 1er sinistre est conscient que le confinement a déjà un impact énorme sur la vie des Français.Ces derniers quant à eux sont légitimement fondés à penser que le monarque président et son 1er serviteur jouent avec leur santé,à présent avec leur vie comme on joue à la roulette russe.Le fait de se retrancher derrière le comité scientifique dont l'avis n'est que consultatif(c'est la coutume en macronie d'imputer la responsabilité de ses erreurs aux autres),les responsables politiques seuls étant décisionnaires,ne les dédouanent en rien de leurs très lourdes responsabilités dans cette affaire.Malheureusement,et tous les indicateurs le montrent,tous les signaux étant au rouge,nous allons plongér dans une véritable tempête sanitaire,avec tout cela implique,et il va faire très vilain temps pour tout ce beau monde qui va devoir rendre des comptes.L'hypocrisie,la manipulation et le mensonge ne suffiront pas à endiguer le tsunami d'indignation et de colère qui est en train de se lever.