En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 2 heures 35 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 6 heures 1 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 6 heures 56 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 7 heures 42 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 8 heures 40 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 10 heures 55 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 11 heures 42 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 13 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 2 heures 23 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 2 heures 59 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 6 heures 23 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 7 heures 17 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 7 heures 56 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 9 heures 2 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 11 heures 17 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 12 heures 9 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 13 heures 3 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 14 heures 2 min
© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP
Rivalités

Affaire Griveaux : Christophe Castaner fait une allusion à la vie privée d’Olivier Faure et provoque l'indignation de l'opposition

Publié le 19 février 2020
Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner était invité sur France Inter ce mercredi. Lors de l'évocation de l'affaire Griveaux et de l'exemplarité de la classe politique, Christophe Castaner a évoqué des éléments sur la vie privée d'Olivier Faure, le patron du PS.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner était invité sur France Inter ce mercredi. Lors de l'évocation de l'affaire Griveaux et de l'exemplarité de la classe politique, Christophe Castaner a évoqué des éléments sur la vie privée d'Olivier Faure, le patron du PS.

Le ministre de l’Intérieur a évoqué sur France Inter, ce mercredi 19 février, les divorces et séparations du premier secrétaire du PS, Oliver Faure, qu’il "connait bien". Christophe Castaner s’est dit "étonné" des "leçons de morale" adressées à Benjamin Griveaux. Christophe Castaner, en réagissant à l'affaire Griveaux, s’en est pris personnellement au patron du PS Olivier Faure. Le ministre de l'Intérieur lui a conseillé de ne pas donner de "leçon de morale" : 

"Nous sommes des femmes et des hommes, je suis un père de famille et cela vaut pour chacun d’entre nous et donc il faut accepter aussi nos forces, nos fragilités, ne pas prétendre qu’on soit des super-héros […] J’ai été surpris d’entendre Olivier Faure ici dans votre micro. Je connais bien Olivier Faure à titre personnel depuis longtemps, je l’ai accompagné dans ses divorces, dans ses séparations et j’ai entendu en étant... hum, assez étonné, ses leçons de morale..."

Selon des informations du Figaro, Olivier Faure a décidé de répondre lors d’une conférence presse organisée ce mercredi à l’Assemblée, à 15h. 

Selon l’entourage du ministre de l’Intérieur, "il n’y a rien de personnel dans les propos visant Olivier Faure". 

Dans un tweet publié mercredi en début d’après-midi, le ministre de l’Intérieur a précisé qu’"il n’y avait ni menace, ni attaque personnelle dans mon propos. Nous nous connaissons depuis assez longtemps pour savoir l’un et l’autre que la vie n’est pas linéaire. Et nous y avons quelques fois fait face ensemble".

Le ministre de l'Intérieur a déclaré à l'AFP, mercredi 19 février, qu'il "regrettait" ses propos sur la vie privée d'Olivier Faure, si ceux-ci "ont blessé" le premier secrétaire du Parti socialiste.

Olivier Faure avait indiqué cette semaine sur France Inter qu’il ne souhaiterait pas "à son pire ennemi" une situation telle que celle arrivée à Benjamin Griveaux. Le premier secrétaire du Parti socialiste avait estimé qu’un ministre "qui considère qu’il peut se livrer à ce type d’envois, c’est la preuve d’une légèreté incroyable. […] Il ne faut jamais se rendre vulnérable".

Les critiques ont été nombreuses après les propos de Christophe Castaner envers Olivier Faure. 

Le patron des sénateurs PS, Patrick Kanner, a notamment tenu à réagir : 

"Amateur en tant que ministre ? Mais professionnel de l'attaque minable. Ces propos déshonorent leur auteur et le mettent au niveau de ceux qu'il prétend combattre dans cette pathétique affaire".

Le député Boris Vallaud a jugé Christophe Castaner comme "toujours aussi lamentable".

Le secrétaire national d'EELV, Julien Bayou, estime que "le ministre des ragots se vautre dans la fange". 

Manuel Bompard, député européen La France insoumise, s'est confié sur les propos du ministre de l'Intérieur : "on savait Castaner capable de tout. Il le confirme à nouveau. Odieux."

Il y a quelques mois, Olivier Faure avait pointé du doigt, en pleine gestion de crise des Gilets jaunes, l'attitude de Christophe Castaner lors d'une soirée en boîte de nuit.

Olivier faure avait prononcé les mots suivants : "Quand on est ministre de l’Intérieur, on est 24h sur 24 au service de la République. Imaginez qu’à l’heure où il était en boîte de nuit, il y ait eu un attentat... Imaginez qu’on l’ait retrouvé à moitié saoul...". 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alain Proviste
- 20/02/2020 - 17:03
Quel naze ce Casta
Tellement qu'il en arrive à rendre un soce sympa, c'est quand même fort (sans jeu de mot).
hoche38
- 20/02/2020 - 13:16
Vous êtes bien sévères avec ce pauvre Monsieur Castaner.
Personne ne lui demandait d'être le gentleman qu'il n'était pas, mais seulement de casser la gueule aux Gilets jaunes d'abord et à la CGT ensuite, et il a montré une parfaite compétence pour remplir cette délicate mission. On ne saurait négliger non plus sa façon remarquable de coordonner l'action de ses services avec les militants du Blakbloc, les opérateurs de la télévision et les journalistes-reporters pour assurer au mieux la couverture médiatique de ces tristes évènements.
Gpo
- 20/02/2020 - 09:57
Les crocodiles se buffent entre eux
Lamentable..Belle image du monde politique