En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 8 heures 2 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 8 heures 59 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 9 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 10 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Jonas Fink, le libraire de Prague" : romance dérisoire, triste printemps, mais très bonne BD

il y a 11 heures 47 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 13 heures 21 min
décryptage > Politique
Monde d'après

Le "rebranding" de la "marque"Macron, opération à risque

il y a 13 heures 57 min
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 14 heures 27 min
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 14 heures 54 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 15 heures 17 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 8 heures 33 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 9 heures 21 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 10 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 11 heures 44 min
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 13 heures 11 min
décryptage > International
Civilisation des algorithmes

Trump contre la Silicon Valley : la guerre culturelle féroce qui nous concerne beaucoup plus qu’on ne le croit

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Politique
Angles morts

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

il y a 14 heures 12 min
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 15 heures 6 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 15 heures 18 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Indignation

Les réactions politiques après la décision de Benjamin Griveaux de renoncer à sa candidature pour les municipales à Paris

Publié le 14 février 2020
De nombreuses personnalités politiques se sont exprimées après le retrait de Benjamin Griveaux de la course pour les élections municipales de mars 2020. Il a décidé de quitter la campagne suite à la diffusion d'une vidéo à caractère sexuel.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nombreuses personnalités politiques se sont exprimées après le retrait de Benjamin Griveaux de la course pour les élections municipales de mars 2020. Il a décidé de quitter la campagne suite à la diffusion d'une vidéo à caractère sexuel.

La campagne des élections municipales vient de franchir une étape inédite avec l'attaque d'un candidat sur sa vie privée et  suite à la diffusion d'une vidéo intime sur un site internet indépendant basé à l'étranger (et non sur le site d'un média traditionnel). Benjamin Griveaux a décidé de retirer sa candidature et de ne plus participer à l'élection municipale dans la course pour la mairie de Paris. Cette décision radicale intervient après la diffusion d'une vidéo à caractère sexuel. Un artiste russe contestataire a affirmé être à l'origine de la mise en ligne de cette séquence.  

La classe politique est unanime pour condamner la diffusion de ces images à l'insu de Benjamin Griveaux. Les principaux rivaux de Benjamin Griveaux ont apporté leur soutien envers le candidat. Ils ont publié de nombreux messages de solidarité sur Twitter. 

Cédric Villani a été l’un des premiers à réagir sur Twitter : 

"J’adresse à Benjamin Griveaux, ainsi qu’à sa famille, mon soutien plein et entier dans cette épreuve. Je prends acte de sa décision difficile. L’attaque indigne qu’il subit est une menace grave pour notre démocratie".

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a appelé "au respect de la vie privée et des personnes". Elle a estimé que "les Parisiennes et les Parisiens méritent un débat digne". 

Rachida Dati souhaite que la campagne des municipales soit apaisée : 

"Les Parisiens méritent une campagne apaisée et digne, à la hauteur des enjeux majeurs pour l'avenir de Paris. Je prends acte de la décision de Benjamin Griveaux. Nous continuons à porter notre projet pour Paris et les Parisiens avec ambition et détermination".

Le Premier ministre Edouard Philippe, en déplacement au Havre, s'est exprimé sur le choix de Benjamin Griveaux : 

"La décision prise par Benjamin Griveaux, je la respecte, et j’aurai l’occasion de lui exprimer directement ma sympathie et mon soutien".

Le député européen Raphaël Glucksmann a aussi commenté cette affaire : 

"Peu importe ce qu’on pense de Benjamin Griveaux aujourd’hui, cette histoire est profondément dégueulasse, et inquiétante pour la suite. La politique, cela ne doit pas, cela ne peut pas être ça. Ressaisissons-nous collectivement ou nous allons tous nous noyer dans la fange". 

Clémentine Autain a évoqué les limites du combat politique et la nécessité du respect de la vie privée : 

"Rien d’illégal dans ce qui est révélé à ce stade sur Benjamin Griveaux. Son intimité sexuelle ne devrait pas se retrouver sur la place publique. Dans la bataille politique, tout ne devrait pas être permis. Ce climat est inquiétant d’un point de vue démocratique". 

Jean-Luc Mélenchon souhaite que les Insoumis ne participe "d’aucune façon au règlement de compte dont Benjamin Griveaux fait l’objet. La publication d’images intimes pour détruire un adversaire est odieuse. Refusons le naufrage voyeuriste de la vie publique du pays. Non, tous les coups ne sont pas permis". 

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a salué "une décision courageuse". Selon elle, Benjamin Griveaux a pris cette décision "seul ou dans un cercle intime, familial". 

Le délégué général de LREM, Stanislas Guerini, a adressé son soutien à Benjamin Griveaux : 

"Il a placé le collectif avant sa personne. Cela doit nous interroger collectivement sur l'état de notre démocratie. Nous devons avoir la responsabilité de dire :"Pas ici, pas en France, cela n'est pas à la hauteur de notre démocratie"". 

Marine Le Pen estime que la justice "doit œuvrer pour déterminer qui sont les coupables de ces agissements". 

Un nouveau candidat devrait être désigné pour les élections municipales à Paris pour La République en marche dans les prochaines heures ou dans les prochains jours. 

Vu sur : Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 18/02/2020 - 14:43
Les commentaires les plus stupides , ou convenus, ou hypocrites
sont ceux de Sibeth N'diaye et de Stanislas Guerini . En effet <décision "courageuse" >! hum, décision forcée plutôt ! et : <Il a placé le "collectif avant sa personne "> Ouf, ça c'est fort !!
....Où trouvent-ils donc ces "éléments de langage" ? Dans une brochure distribuée ?
moneo
- 17/02/2020 - 10:55
je n'ose imaginer
si ce qui est arrivé à Griveaux était arrivé à Trump.... et pourtant je suis sûr que nos TV et médias de toutes sorte nous diraient: m'enfin on ne peut à la fois se présenter comme un parangon de vertu et faire l'inverse dans la vie privée.NON ? ce discours anti Trump nous ne l'aurions pas entendu?
Hiris
- 16/02/2020 - 12:35
Evguenievsokolof
Vous avez entendu parler du vol des données ????Vous croyez que ça n arrive qu' aux autres ?Alors vérifiez à combien de journaux ,sites ,blogs vous avez donné l autorisation de mettre des cookies sur vos appareils ? Depuis l obligation d avoir l accord de l utilisateur pour toute diffusion ,combien d entre nous lis la liste des actions autorisées et surtout la liste de ceux avec qui ils ont des accords ???Vous serez horrifié ! Un homme public en campagne ,c est trop tentant et manifestement trop facile de lui siphonner son smartphone ,tablette où autre...Où le sien a elle ...Pas besoin d imaginer une cabale de cet ordre sachant que la vidéo est venue d un site à l étranger, même si je comprends votre logique...