En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

06.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

07.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 1 heure 48 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 2 heures 51 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 3 heures 28 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 3 heures 54 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 6 heures 29 min
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 22 heures 48 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 2 heures 19 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 2 heures 57 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 3 heures 26 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 3 heures 49 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 4 heures 33 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 5 heures 3 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 5 heures 36 min
décryptage > France
Clash des confessions

Boycott pour "attaques contre l’islam" : saurons-nous éviter notre guerre du Liban à nous ?

il y a 6 heures 3 min
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 6 heures 59 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 23 heures 16 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Ségolène Royal perd le Nord

Ségolène Royal annonce qu'elle sera démise de son rôle d'ambassadrice des pôles

Publié le 14 janvier 2020
Dans un post publié sur Facebook, l'ex candidate à la présidentielle de 2007 annonce que le gouvernement envisage de mettre fin à sa mission d'ambassadrice des pôles. Cette décision serait motivée par ses propos récent à l'encontre de la réforme des retraites.
Atlantico - Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un post publié sur Facebook, l'ex candidate à la présidentielle de 2007 annonce que le gouvernement envisage de mettre fin à sa mission d'ambassadrice des pôles. Cette décision serait motivée par ses propos récent à l'encontre de la réforme des retraites.

Ségolène Royal ne devrait bientôt plus être ambassadrice des pôles. Une mission bénévole qu'elle exerçait depuis le 1er septembre 2017. Dans un post publié sur Facebook, l'ex ministre de l'Environnement exhibe une lettre datée du 7 janvier, dans laquelle le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et le ministère de la Transition écologique affirment qu'il "est envisagé de mettre fin à [ses] fonctions au regard de [ses] récentes prises de paroles publiques, qui mettent en cause la politique du gouvernement". 

L'ancienne ministre de l'Écologie avait notamment estimé, mi-décembre sur Franceinfo, qu'Emmanuel Macron était "bien sûr" responsable de la crise actuelle avant de dénoncer "la brutalité de cette réforme des retraites" dont elle demandait le retrait. Des déclarations auxquelles le gouvernement ne goûterait pas, puisqu'il lui rappelle dans la lettre qu'en "qualité d'ambassadrice" qui plus est "titulaire d'un emploi à la décision du gouvernement", elle est "étroitement associée" à celui-ci ce qui implique donc un "devoir de réserve". 

Dans un texte accompagant la lettre, Ségolène Royal confirme ainsi une rumeur rapporté par le Canard Enchainé. Elle y déclare prendre "acte" du fait que "le Président de la République va mettre fin à [ses] fonctions à un prochain conseil des ministres puisque [elle n'a] pas l’intention de renoncer à [sa] liberté d’opinion et d’expression garantis par la Constitution."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
salamander
- 15/01/2020 - 13:50
stupide oui...
mais 15000 eur/mois en moins quand m^me !

quel est l'abruti qui a créé ce poste d'ambassadeur des pôles? FH ?
hoche38
- 15/01/2020 - 13:19
Un missile pour tuer un moustique!
Si le Macronistan démocratique en est au point de mobiliser ses juges et ses chevaliers de la plume et de l'écran pour clouer le bec à notre Dame des pinguoins, c'est que les sondages doivent être catastrophiques ou que la dérive autoritaire du régime ne devient plus maîtrisable... Ou les deux à la fois.
JG
- 15/01/2020 - 10:04
Mme Royal
est issue d'une famille catho de droite où visiblement elle a dû manquer un peu de reconnaissance et d'amour.
Donc
1°) Elle est en permanence en recherche de reconnaissance "affective", la reconnaissance médiatique et politique ayant pris le pas sur la reconnaissance affective personnelle (surtout après le divorce avec Mou 1er).
2°) Elle a épousé toutes les causes de gôche les plus débiles pour "tuer le père" symboliquement, exactement comme Hollande dont le père était sympathisant OAS.
Sarkozy qui n'a pas eu de père aimant et attentif était exactement dans le même cas, ce qui l'a amené à s'autodétruire (et à détruire la Lybie) pour faire plaisir aux médias de gauche et au "père spirituel symbolique" qu'a dû représenter BHL (faut être vraiment con quand même !!)
La psychiatrie explique beaucoup de choses, pour Royal, Mou 1er et Sarko mais aussi pour Macrounet 1er. Je regarde régulièrement avec délectation l'analyse qu'avait fait du candidat Macron un psychiatre italien avant les élections présidentielles : tout ce qu'il avait prédit ce réalise, c'est extraordinaire ! Si ce n'était pas tragique pour les français, ce serait rigolo.