En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

06.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

07.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Tournant dans la crise ?
Coronavirus : les pays de l'Union européenne trouvent un accord pour une réponse économique commune face à l'épidémie
il y a 7 heures 40 min
pépites > Finance
Espoir…
Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929
il y a 8 heures 37 min
pépite vidéo > Culture
Chansons pour le personnel soignant
"Et demain ?" : 350 personnalités mobilisées pour une chanson caritative au profit de la lutte contre le Covid-19
il y a 10 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Neige Noire" de Paul Lynch : un tableau saisissant du monde paysan d’avant-guerre, loin d’une image bucolique et stéréotypée

il y a 11 heures 19 min
light > Politique
Sécurisation des déplacements présidentiels
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
il y a 12 heures 45 min
pépites > Santé
Déplacement surprise
Emmanuel Macron rencontre le professeur Didier Raoult à Marseille en ce jeudi 9 avril
il y a 14 heures 38 min
pépites > France
Polémique
Christophe Castaner demande un contrôle sur le dossier de la morgue provisoire au marché de Rungis
il y a 15 heures 55 min
pépite vidéo > International
Nouveau bras de fer
Vives tensions entre Donald Trump et l’OMS sur la gestion de crise du coronavirus
il y a 16 heures 52 min
décryptage > France
Solidarité

Opération #connexion d’urgence : 10.000 ordinateurs pour les élèves défavorisés

il y a 18 heures 39 min
décryptage > France
Défis à relever

Covid-19 : le jour d’Après

il y a 19 heures 47 min
pépites > Europe
Solidarité européenne
Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus
il y a 8 heures 15 min
pépites > Europe
Combat contre le Covid-19
Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti des soins intensifs
il y a 9 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Maître du Haut Château - The Man in the High Castle", une série visible sur Amazon Prime Video : et si l'Allemagne et le Japon avaient gagné la guerre ? Une uchronie palpitante

il y a 10 heures 57 min
pépites > Economie
"Plus grande récession en France depuis 1945"
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire annoncent un "plan d'urgence révisé à 100 milliards d'euros" face à une chute du PIB de 6% cette année
il y a 11 heures 47 min
pépites > Economie
Mesures exceptionnelles
Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus
il y a 13 heures 55 min
pépites > Santé
Projections
Près d'1,6 million de Français pourraient avoir contracté le virus, selon des estimations du syndicat de médecins généralistes MG France
il y a 15 heures 3 min
pépites > Santé
Espoir d’un traitement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron apporte son soutien aux chercheurs lors d’une visite à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre
il y a 16 heures 27 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Coronavirus : on pourrait être infecté plusieurs fois; La Chine noyaute les institutions internationales; Les médecins cubains au secours des Antilles françaises; L’éducation nationale moins bonne en informatique que les sites porno
il y a 17 heures 34 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Stop-COVID : voilà toutes les données qu’une application peut collecter sur vous

il y a 19 heures 21 min
décryptage > Société
Problème de langage

Pourquoi les libéraux parlent-ils si mal du libéralisme ? Parce qu’ils utilisent les mots de ses adversaires !

il y a 20 heures 19 min
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
L’histoire sans fin

Réforme des retraites : le nombre de jours de grève a égalé celui de la mobilisation de 1995

Publié le 27 décembre 2019
Avec l’absence d’une trêve à Noël, le conflit social contre la réforme des retraites vient d’égaler la grande grève de 1995 en nombre de jours de mobilisation.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec l’absence d’une trêve à Noël, le conflit social contre la réforme des retraites vient d’égaler la grande grève de 1995 en nombre de jours de mobilisation.

Alors que le mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit et que les perspectives pour le réveillon de la Saint-Sylvestre et le jour de l’an font redouter des retours difficiles après la période de congés, le conflit social sur la réforme des retraites est entré jeudi dans sa quatrième semaine et a égalé la mobilisation historique de 1995.

L’ombre de 1995 planait donc jeudi lors du 22e jour de mobilisation, si symbolique. Le conflit à l’époque avait alors duré autant de jours, entre le 24 novembre et le 15 décembre. A l’époque, une très forte protestation s’était exprimée contre le projet de réforme des régimes de retraites des fonctionnaires et des agents de services publics. Face à l’ampleur de la mobilisation et suite à la paralysie du pays, le gouvernement d’Alain Juppé avait fini par abandonner cette réforme.

Emmanuel Macron est déterminé à remplacer les 42 régimes de retraites existants par un système universel à points. Un âge pivot à 64 ans est également envisagé. Des concessions ont été faites depuis quelques semaines envers certaines professions comme les enseignants, les policiers ou dans les métiers de l’aérien. Le message du chef de l’Etat à l’occasion des vœux aux Français le 31 décembre sera scruté avec beaucoup d’attention. 

Les syndicats ont donc affiché leurs intentions de poursuivre leur mobilisation après la période de Noël et exigent toujours le retrait du projet. Ce conflit et la mobilisation contre le projet de réforme mené par le gouvernement d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe pourrait même dépasser le record de 28 jours de mobilisation consécutive en 1986-87 lors d’un précédent conflit à la SNCF. Il n’y avait pas eu de trêve à Noël également. 

Une nouvelle journée de grève et de manifestations interprofessionnelles à l’appel de la CGT, Force ouvrière, la FSU et Solidaires, est prévue pour le 9 janvier 2020. Alors qu'Emmanuel Macron est actuellement au fort de Brégançon et que la ministre Elisabeth Borne a déclenché une polémique après son séjour à Marrakech, les négociations entre le Premier ministre et les syndicats sont fixées au 7 janvier prochain. 

Le gouvernement a également détaillé son calendrier avec la présentation du projet de loi en Conseil des ministres le 22 janvier. La rentrée et le début de l'année 2020 seront donc marquées par la suite de ce conflit social. Reste à savoir si le mouvement de contestation va s'achever avant les municipales de mars prochain. 

Vu sur : Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

06.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

07.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pharamond
- 29/12/2019 - 10:51
Fous net bas ...
Il y a un autre scénario: La France a dépassé à présent officiellement le niveau de 100% de dettes. De ce fait,l'UE,sous pression de l'Allemagne qui reproche à Bruxelles d'avoir été toujours trop complaisante avec Paris , dira:" Nein",on ne choue blu; fous net bas tes gens zérieux. "Infini dans vos vœux",mais bornés par votre faiblesse financière chronique, dans laquelle vous vous délectez, vous voulez du "toujours plus" sans vous demander d'où proviendraient les ressources nécessaires. Le traitement de ces déficits chroniques relève désormais du FMI qui vous appliquera le régime grec (sans moussaka)". Résultat: France sous tutelle. Ce qui n'est pas une mauvaise chose, car le traitement sera appliqué sans état d'âme et sera bénéfique à long terme. Il y a une autre solution c'est de demander l'aide financière des chinois, qui seront très heureux de l'accorder,comme ils le font déjà en Afrique, en prenant en nantissement, nos ports,aéroports, industrie aéronautique et même les industries de luxe de Bernard Arnaud. A suivre
spiritucorsu
- 28/12/2019 - 19:55
Plusieurs scénarios possibles(suite et fin.)
Secondo,toujours dans l'hypothèse d'une grève dure et suivie,celui qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter abat la carte du référendum,c'est encore moins probable du fait de sa très grande impopularité et se traduirait immanquablement par un échec cuisant qui hypothéquerait définitivement le règne.Tertio,une dernière possibilité,la plus probable,le locataire de l'Elysée joue le pourrissement de la grève et joue sur la lassitude des grévistes ,et grâce à sa majorité de godillots il fait passer en force sa pseudo réforme,son ego est alors satisfait,mais c'est une victoire à la Pyrrhus,les élections approchent,et les français lui feront payer dans les urnes,sans préjuger d'autres conflits encore plus violents à venir tant l'atmosphère du pays reste hautement inflammable alors qu'un pompier pyromane gouverne.
spiritucorsu
- 28/12/2019 - 19:38
Plusieurs scénarios possibles.
Cela fait déjà des lustres que le divorce est consommé entre le monarque président,toute la nébuleuse affairiste parasitaire qui l'entoure et le soutient et le peuple.Quand bien même,il proposerait la lune aux français,celui qui a tout fait pour dilapider tout son capital confiance ne trouverait pas grâce aux yeux de ces derniers tant la suspicion et l'aversion populaire sont grandes à son endroit.Sauf coup de théâtre de dernière minute le conflit à donc toutes les chances de perdurer et même de s'envenimer et alors que le mouvement reste majoritairement soutenu par les français.A ce stade du conflit trois hypothèses principales peuvent être retenues.Primo,devant le blocage du pays et la détermination des grévistes et le soutien populaire,le locataire de l'Elysée renonce en l'état à sa réforme et la repousse aux calendes grecques,c'est très peu probable,car trop insupportable pour son ego et ses amis oligarques qui trouvent comme lui que les retraites coûtent un pognon de dingue net qui ne l'accepteraient pas.