En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 3 heures 46 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 5 heures 57 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 7 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 8 heures 27 min
pépites > Politique
Bataille pour Paris
LREM : Agnès Buzyn annonce qu'elle est toujours candidate pour le second tour des municipales à Paris
il y a 9 heures 25 min
pépite vidéo > International
Menace pour les récoltes
L’Inde fait face à une invasion de criquets
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 12 heures 30 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 13 heures 25 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 14 heures 4 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 14 heures 51 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 4 heures 56 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 6 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 8 heures 11 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 8 heures 47 min
pépites > High-tech
Atout contre le virus
StopCovid : la Cnil autorise l’application de traçage pour lutter contre le coronavirus
il y a 10 heures 3 min
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 12 heures 19 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 13 heures 7 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 13 heures 55 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 14 heures 32 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 15 heures 12 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Anniversaire du mouvement

Gilets jaunes : Priscillia Ludosky accorde un entretien au Financial Times

Publié le 02 novembre 2019
Priscillia Ludosky, l'une des initiatrices du mouvement des Gilets jaunes, s'est confiée à la rédaction du Financial Times. Elle a notamment indiqué qu'elle préparait "quelque chose de grande ampleur" pour le premier anniversaire.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Priscillia Ludosky, l'une des initiatrices du mouvement des Gilets jaunes, s'est confiée à la rédaction du Financial Times. Elle a notamment indiqué qu'elle préparait "quelque chose de grande ampleur" pour le premier anniversaire.

Alors que le premier anniversaire du mouvement approche, le 17 novembre prochain, l'une des figures majeures du mouvement, Priscillia Ludosky, a accordé une interview au célèbre quotidien économique britannique Financial Times

Elle a évoqué le mouvement des Gilets jaunes qui selon elle a permis "aux gens de sortir de la solitude et de partager leurs problèmes". Priscillia Ludosky a été très lucide sur le mouvement : 

"Je ne dirais pas que c'est un succès, mais cela a changé beaucoup de choses. Les gens se sont entraidés, il y a eu un grand mouvement de solidarité et de fraternité, qui n'existaient plus en France tant nous sommes pris dans les ennuis de la vie quotidienne". 

Elle considère que la mobilisation a également permis à de nombreuses personnes de "s'exprimer dans les médias et de mettre en avant leur point de vue" alors qu'ils n'y ont généralement pas accès.

Elle a également évoqué le sujet de la démission du président de la République Emmanuel Macron et du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner :

"Au début, lorsque les gens criaient : "Macron démission". On m’a dit :  "On ne vous entend pas crier avec nous". J'ai répondu que "je n'étais pas ici pour faire démissionner Macron, je suis ici pour dénoncer et combattre les problèmes dont je parle, que ce soit lui ou quelqu'un d'autre en charge. Mais maintenant, compte tenu de la façon dont il a traité la crise des Gilets jaunes  oui, je pense qu’aujourd’hui, ce serait bien qu’il démissionne, et en particulier [Christophe] Castaner [le ministre de l’Intérieur]".

Priscillia Ludosky considère qu'Emmanuel Macron est "très déconnecté de la réalité, des gens de terrain". 

Cet article a été publié dans la page du Financial Times intitulée "Un déjeuner avec le FT". Le journaliste du Financial Times a rencontré Priscillia Ludosky dans un centre commercial de Seine-et-Marne dans le cadre de cet entretien.

Priscillia Ludosky avait lancé une pétition en ligne contre l'augmentation du prix de l'essence au tout début du mouvement. Cette initiative avait rassemblé plus d'un million de signatures. Elle avait ensuite appelé à manifester le 17 novembre 2018. 

Priscillia Ludosky a confirmé qu'elle aidait à préparer "quelque chose de grande ampleur" pour le 17 novembre 2019. Elle a également l'intention de créer un "lobby des citoyens" afin de mettre en avant certaines problématiques. 

"L'idée est de créer un réseau dans toute la France pour mobiliser les gens sur des questions complètement négligées. J'ai souvent entendu des personnes se plaindre que tout le monde se fiche des problèmes au niveau départemental. Certains souffrent d'un chômage extrêmement sérieux. Ailleurs, la pollution de l'air rend tout le monde malade. A Carcassonne, l'arsenic contamine la terre et l'eau".

La mobilisation des Gilets jaunes pourrait donc être important le 17 novembre prochain. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 02/11/2019 - 19:44
De toute façon les Anglais ne
De toute façon les Anglais ne changeront jamais................Ils donneront toujours la parole aux cons des autres, pensant ainsi minimiser l'impact des leurs.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 02/11/2019 - 19:41
Elle a évoqué le mouvement
Elle a évoqué le mouvement des Gilets jaunes qui selon elle a permis "aux gens de sortir de la solitude et de partager leurs problèmes".
Dis donc mémère, dans le temps les gens qui avaient le "blues" , ils allaient voir le curé, et ne faisaient chier personne et surtout ils ne brûlaient pas les boutiques et les monuments.....qui avaient le malheur de se trouver sur leur chemin.
evgueniesokolof
- 02/11/2019 - 17:53
Dommage
je la trouvais sympa cette fille: c'est quand même mieux que le préjudice Obono ou la si bête ! mais la fin gâche cette impression: si elle pense trouver que brailler avec les écolos va servir sa cause elle se trompe: soit elle travaille pour les bobos soit elle travaille à la mise en place d'un ordre totalitaire
Gilets jaunes et écolos, c'est l'alliance de la gazelle et de la hyène