En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

05.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

06.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

07.

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 13 min 43 sec
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 2 heures 41 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 3 heures 25 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 4 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 5 heures 33 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 5 heures 56 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 6 heures 8 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 6 heures 31 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les perdants magnifiques : Edouard Balladur, ou les caprices du destin

il y a 6 heures 56 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 1 heure 24 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 2 heures 56 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 3 heures 54 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 5 heures 48 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 6 heures 1 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 6 heures 22 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 6 heures 41 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Media
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Michel Drucker, le pater familias du PAF

il y a 6 heures 56 min
© PASCAL PAVANI / AFP
© PASCAL PAVANI / AFP
Mortalité sur les routes

Sécurité routière : le gouvernement va déployer 1.200 radars tourelles d’ici à la fin de l'année 2020

Publié le 01 novembre 2019
De nouveaux radars tourelles vont être déployés en France dans les prochains mois. Cette décision intervient après les nombreuses dégradations.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nouveaux radars tourelles vont être déployés en France dans les prochains mois. Cette décision intervient après les nombreuses dégradations.

Le gouvernement a l'intention de déployer 1.200 radars tourelles d'ici à la fin de l'année 2020. Ces appareils enregistrent beaucoup plus d’infractions. Ils sont capables de déceler l'utilisation du téléphone au volant ou bien encore des feux non respectés. Ils sont supposés être plus résistants. Ils sont positionnés sur des mâts de quatre mètres de haut. Ces radars sont normalement plus difficiles à dégrader en raison de leur hauteur.

Cette information sur le nombre de radars tourelles prochainement déployés à travers l’Hexagone a été communiquée par le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe. De 150 à 200 radars tourelles sont déjà en service sur les routes à trvaers le pays. 

Emmanuel Barbe a détaillé le processus d’installation auprès de nos confrères du Parisien

"Notre objectif est d’en déployer 400 à 450 d’ici à la fin 2019. Et 1 200 à fin 2020". 

Leur installation doit permettre de compenser les destructions de radars survenues ces derniers mois. Christophe Castaner avait indiqué en juillet que 75% du parc de radars avaient été endommagés en plein mouvement des Gilets jaunes. 

Ces dégradations auraient engendré un manque à gagner en contraventions. En août, la Sécurité routière a estimé ce chiffre des pertes à 300 millions d’euros depuis novembre 2018.

Emmanuel Barbe a également annoncé l’extension de l’expérience menée en Normandie. Des radars mobiles embarqués sont gérés par des entreprises privées. Ce dispositif va être appliqué dans trois nouvelles régions: le Centre-Val de Loire, les Pays de la Loire et la Bretagne. Un total de soixante nouveaux véhicules vont circuler avec des radars embarqués. Les entreprises choisies par l’Etat "commenceront l’installation des opérations en janvier".

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 07/11/2019 - 14:39
Enfin une bonne nouvelle!
Il faut espérer que les recettes apportées par ces magnifiques machines seront suffisantes pour accueillir, soigner, nourrir, loger et donner enfin du travail aux 400.000 nouveaux immigrés que nous aurons eu le chance de compter cette année. Je ne sais pas si ces recettes seront suffisantes pour financer les effets du prochain rapprochement familial mais c'est déjà un grand pas en avant.
Anouman
- 02/11/2019 - 19:08
Tourelles
Il vaudrait mieux inventer un radar qui identifie les racailles qui attaquent la police et les pompiers ou mettent le feu aux bâtiments publics. Mais curieusement, dans ce domaine il y a un réel manque d'imagination ou plutôt de volonté. Il n'y a guère que l'automobiliste qui est consciencieusement observé, dûment taxé et puni sans faiblesse.
spiritucorsu
- 02/11/2019 - 18:37
Une société anxiogène
Les trois précédents intervenants ont très bien résumé la situation d'un état devenu partial manipulateur et dont l'action répressive frappe toujours les mêmes à savoir ceux qui travaillent ou qui ont tout simplement le malheur d'être solvables et qui ne fait quasiment rien quand il s'agit d'éradiquer l'islamisme meurtrier et destructeur et ses viviers d'intégristes radicaux.La société française est devenu terriblement anxiogène avec son terrorisme endémique,son chômage de masse,son spectre du réchauffement climatique martelé jusqu'à ad nauseum par les médias et ses scandales sanitaires à répétition.A ce superbe tableau,d'une société que nos dirigeants voudraient nous faire croire apaisée s' ajoute une répression routière féroce véritable prédation qui concerne essentiellement les petits excès de vitesse,ce qui démontre bien que le souci principal n'est pas la sécurité,mais le business,et comme cela rapporte,là on met les moyens.Nos concitoyens arrivent donc pour une grande partie à vivre dans la peur,la peur engendre souvent la soumission,de quoi ravir le monarque président et son premier sinistre.