En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

06.

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

07.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 8 heures 58 min
pépites > International
Catastrophe
Liban : des dégâts importants et de nombreux morts après deux fortes explosions au port de Beyrouth
il y a 10 heures 49 min
pépites > Politique
Travaux parlementaires
Benjamin Griveaux sera chargé d'une mission parlementaire sur l'alimentation des jeunes
il y a 14 heures 32 min
pépites > High-tech
Failles exploitées
Covid-19 : Interpol alerte sur une hausse des cyberattaques "exploitant la peur"
il y a 15 heures 27 min
décryptage > International
Tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Haut-Karabagh : plaidoyer d’un député français pour la paix et l’avenir

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Culture
À la recherche du tube de l'été

Foxylight, avec son dernier titre "Past Vision", ouvre la voie au rock néo-psychédélique français. Et c'est très réussi

il y a 19 heures 4 min
décryptage > France
C’est la faute du confinement

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

il y a 19 heures 45 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 21 heures 16 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 21 heures 50 min
pépite vidéo > International
Scènes de chaos
Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth
il y a 9 heures 48 min
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 13 heures 51 min
pépite vidéo > Europe
Deux ans après le drame
Italie : les images de l'inauguration du nouveau pont de Gênes
il y a 15 heures 8 min
pépites > Politique
Soutien du chef de l'Etat
Emmanuel Macron annonce le versement de la prime Covid pour les aides à domicile
il y a 16 heures 4 min
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 17 heures 54 min
décryptage > Santé
Bienfaits salvateurs

Au temps du Covid, le sourire aussi est contagieux, mais pour notre plaisir !

il y a 19 heures 23 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 20 heures 13 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 20 heures 49 min
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 21 heures 32 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 1 jour 7 heures
© IROZ GAIZKA / AFP
© IROZ GAIZKA / AFP
Enquête

Bayonne : des coups de feu tirés contre la mosquée, un suspect interpellé

Publié le 28 octobre 2019
Un suspect a été interpellé dans les Landes après une fusillade à la mosquée de Bayonne. Les tirs ont éclaté en début d'après-midi. Il y aurait deux blessés.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un suspect a été interpellé dans les Landes après une fusillade à la mosquée de Bayonne. Les tirs ont éclaté en début d'après-midi. Il y aurait deux blessés.

Des coups de feu ont éclaté devant la mosquée de Bayonne cet après-midi peu après 15 heures, d'après des informations de Sud-Ouest. Selon un premier bilan, deux personnes ont été blessées, dont une grièvement. Ils ont été transportés à l'hôpital de Bayonne. Quatre coups de feu auraient été tirés. Une voiture aurait été incendiée. Des fidèles se trouvaient à l'intérieur du lieu de culte musulman au moment de la fusillade. Deux bonbonnes de gaz ont été retrouvées sur les lieux. 

Dans un communiqué, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques raconte qu’un homme "a tenté d’incendier la porte de la mosquée" et qu’il a été "surpris dans sa tentative" par les deux victimes, sur lesquelles il a alors ouvert le feu. "L’individu, en repartant, a incendié un véhicule automobile", toujours selon la préfecture.

Après la fusillade, l'homme aurait pris la fuite. Le suspect a finalement pu être interpellé dans les Landes, à Saint-Martin-de-Seignanx, par la BAC.  

Un important dispositif de sécurité a été déployé rue Joseph Latxague à Bayonne, autour de la mosquée. 

L'enquête ne fait que débuter. Les motivations et les raisons de ce passage à l'acte en sont pas encore connues. 

Selon des informations de BFMTV, le principal suspect serait âgé de 84 ans et serait un ancien candidat du Front national. 

Emmanuel Macron a indiqué "condamner avec fermeté l’attaque odieuse perpétrée devant la mosquée de Bayonne".

"J'adresse mes pensées aux victimes. La République ne tolérera jamais la haine. Tout sera mis en œuvre pour punir les auteurs et protéger nos compatriotes de confession musulmane. Je m’y engage".

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a fait part de sa "solidarité" et de son "soutien" aux musulmans sur Twitter : 

"les faits commis à la mosquée de Bayonne émeuvent et indignent chacun d'entre nous".

Jean-Luc Mélenchon a évoqué son indignation :

"À Bayonne, le harcèlement contre les musulmans a produit son effet. Un fou a tiré devant une mosquée. Maintenant ça suffit ! La responsabilité de chacun est engagée. Les paroles publiques doivent cesser d'encourager la haine !".

Le maire de Bayonne, Jean-René Etchegaray, a donné des nouvelles rassurantes des deux personnes blessées. 

Vu sur : Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 29/10/2019 - 06:05
263 morts par des "Islamistes"
et le silence assourdissant de la "communauté " musulmane qui n'y était pour rien, certes, mais aurait pu compatir . Ici, il s'agit d'un attentat contre une mosquée, et on remarque qu'il y a des réactions et des condamnations . Il nous faudrait un Etat d'une neutralité absolue quand il se produit un attentat, il me semble me souvenir qu'à chacun d'eux, on a invoqué l'irresponsabilité d'un déséquilibré . La population réclame un Etat fort et impartial .
spiritucorsu
- 29/10/2019 - 00:32
Ne pas faire le jeu des islamistes.
Rendre coup pour coup!c'est acter le début d'une guerre de religion entre les communautés dont les innocents feront les frais et les islamistes tireront les bénéfices en faisant basculer notamment les musulmans modérés dans leur camp,c'est d'ailleurs ce qu'ils souhaitent depuis des années avec leurs attentats et leurs provocations multiples.A présent que la mèche est allumée,il y urgence et c'est à l'Etat,donc au monarque président de prendre ses responsabilités en décrétant les mesures qui s'imposent pour neutraliser les extrémistes et éradiquer les islamistes tout en protégeant nos compatriotes toutes communautés confondues dont les musulmans modérés.Faute d'une réponse forte de l'Etat sur ce sujet nous irons très rapidement à la confrontation générale et au chaos.Des exemples pas si lointain comme le Liban,le Skri Lanka ou le Kosovo sont là pour nous rappeler qu'il y a péril en la demeure.
Liberte5
- 28/10/2019 - 23:26
C'est terrible ....!!!!!
si des Français se mettent à faire des attentats contre des mosquées, alors cela devient grave. Les Français doivent subir une immigration massive, une islamisation de la France, des attentats qui ont fait 263 morts et 1000 blessés au moins, mais surtout ils ne doivent rien dire ,rien faire. C'est la panique au gouvernement et dans les médias. Et si les Français commençaient à rendre coup pour coup? C'est la grande peur de toute la classe politique et médiatique. C'est la grande peur de tous ceux qui disaient que les Français malgré tous ces attentats, ne disaient rien, ne faisaient rien. Alors là , ce soir j'ai vu ces journalistes sidérés, en panique absolue.