En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

06.

Et si Trump avait raison sur la Chine

07.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

ça vient d'être publié
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Coronavirus : on pourrait être infecté plusieurs fois; La Chine noyaute les institutions internationales; Les médecins cubains au secours des Antilles françaises; L’éducation nationale moins bonne en informatique que les sites porno
il y a 27 min 41 sec
décryptage > High-tech
Données personnelles

Stop-COVID : voilà toutes les données qu’une application peut collecter sur vous

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Société
Problème de langage

Pourquoi les libéraux parlent-ils si mal du libéralisme ? Parce qu’ils utilisent les mots de ses adversaires !

il y a 3 heures 13 min
décryptage > Economie
Nouveau symptôme du coronavirus

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

il y a 4 heures 55 min
décryptage > Société
Du grand soir au petit matin

Et si la seule chose que nous ayons vraiment besoin de réapprendre à gérer post-Coronavirus était le temps

il y a 5 heures 21 min
light > Justice
Star des 12 Coups de midi
Christian Quesada a été condamné à trois ans de prison ferme pour pédopornographie
il y a 14 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 16 heures 8 min
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 16 heures 54 min
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 19 heures 36 min
décryptage > France
Solidarité

Opération #connexion d’urgence : 10.000 ordinateurs pour les élèves défavorisés

il y a 1 heure 33 min
décryptage > France
Défis à relever

Covid-19 : le jour d’Après

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Politique
Présidentielle américaine

Retrait de Bernie Sanders : les failles idéologiques de l’idole des jeunes n’auront pas résisté au coronavirus

il y a 3 heures 34 min
décryptage > Société
Contrepoids

Pourquoi les fantasmes de nouveau monde de Frédéric Lordon et des anti-capitalistes ne sont que les mêmes et (vieilles) lunes dangereuses

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Santé
Restrictions

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

il y a 5 heures 3 min
light > High-tech
Générosité en cette période difficile
Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, donne 1 milliard de dollars pour lutter contre le coronavirus
il y a 14 heures 15 min
light > Culture
Tristesse pour les fans
Coronavirus : l'édition 2020 du festival Hellfest de musique metal, organisé à Clisson, est annulée
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 16 heures 33 min
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 17 heures 24 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 20 heures 1 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Elysée

Grève du 5 décembre et réforme des retraites : Emmanuel Macron affirme qu'il n'aura "aucune faiblesse"

Publié le 28 octobre 2019
Emmanuel Macron a accordé un entretien à RTL. Le président de la République a notamment tenu à afficher sa fermeté sur le dossier des retraites.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron a accordé un entretien à RTL. Le président de la République a notamment tenu à afficher sa fermeté sur le dossier des retraites.

Le président de la République s'est confié au micro de RTL ce lundi 28 octobre dans le cadre d'un entretien diffusé dans la matinée. Emmanuel Macron a tenté de faire le bilan de son mandat :

"J'ai compris, pris sur moi, et ce que je veux faire maintenant, ce n'est absolument pas d'arrêter les transformations et la vision que je porte. Il y aura toujours des gens qui seront contre, c'est normal, qui ne veulent pas entendre et qui s'opposeront.  (...) Je crois pour moi le fruit de ces deux années et demi de présidence, c’est à la fois une expérience qui s’est installée (...) mais aussi la volonté chevillée au corps de ne rien perdre de l’énergie vitale, de la volonté de transformation que j’ai. Donc ça me donne énormément de courage de détermination, avec beaucoup plus de patience, d’écoute et de respectJ’ai pas de regrets ou de remords c’est pas mon tempérament mais je suis convaincu que le temps passe formidablement vite, et donc on n'a pas le droit de le perdre".

Emmanuel Macron a affirmé qu'il n'aurait "aucune forme de faiblesse ou de complaisance" face aux mobilisations contre sa réforme des retraites. Le président de la République souhaite mener son projet à son terme même s'il devait le rendre "impopulaire" : 

"Je veux aller au bout de cette réforme, je pense qu'elle est nécessaire pour le pays, donc je la défendrai. Il faut donner du temps à la transition. Est-ce qu'on peut tout bousculer du jour au lendemain ? Non (...). Ce qu'il faut gérer, c'est l'angoisse des gens". 

Emmanuel Macron souhaite transformer le système actuel en un système universel par points. Une première journée de grève interprofessionnelle est prévue pour le 5 décembre prochain. 

Le président de la République a aussi promis de "remettre des moyens" pour les urgences "parce qu'il faut qu'on réponde à la souffrance du personnel de santé". 

Emmanuel Macron a abordé également la question du communautarisme lors de cet entretien : 

"Notre sujet aujourd’hui c’est d’identifier les personnes qui sont radicalisées. Il y a une deuxième lutte essentielle que je ne confonds pas avec la première, qui est la lutte contre le communautarisme. Cette lutte contre le communautarisme, contre l’Islam politique, je serai intraitable. Mais on confond les sujets, les gens ne veulent pas que je parle de laïcité, mais d'islam. (...) Dans certains quartiers, il y a un séparatisme qui s'est installé, c'est-à-dire la volonté de ne plus être dans la République, et au nom d'une religion, l'islam, en la dévoyant. [Dans] cette lutte contre le communautarisme, contre l'islam politique, je serai intraitable. Je vais continuer ce travail, mais il doit d'abord se faire à bas bruit parce qu'on a souvent échoué".

Des annonces interviendront "dans les semaines qui suivent". Emmanuel Macron ne souhaite pas "céder à la précipitation" sur ce sujet sensible, afin de ne pas participer à une "sorte de confusion collective" entre terrorisme et islam. 

Vu sur : RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

06.

Et si Trump avait raison sur la Chine

07.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
patviro1
- 29/10/2019 - 23:36
macron le matamore
le roi des camelots .....
diarhées verbales......
moi je moi je moi je .....


UN MEGALO UN MYTHO UN INCOMPETENT UN DIVISEUR DU PAYS

spiritucorsu
- 28/10/2019 - 19:01
On ne badine pas avec la volonté divine(suite et fin.)
Pour ce qui est de l'islamisme et du communautarisme,le refrain n'est pas tout à fait le même,les échéances électorales approchant,il faut donc ratisser plus large quitte à chasser sur les terres du R.N..Notre bon prince essaye à cette occasion de nous refaire le coup du karcher,même si la ficelle est un peu usée,tant elle a déjà servi,mais quand la pénurie d'électeurs devient préoccupante,on fait flèche de tout bois.D'ailleurs le karcher en question ressemble plus en l'occurrence à un pistolet à eau ,tant notre bon prince s'entoure de précautions verbales dans ses annonces.La fermeté,on l'a bien compris,cela sera donc pour les retraités présents et futurs quant à la lutte contre les deux cancers qui rongent le pays (islamisme et communautarisme),elle restera un voeu pieux,un effet d'annonce.Encore une fois ,la montagne macronienne aura accouchée d'une souris.
spiritucorsu
- 28/10/2019 - 18:35
On ne badine pas avec la volonté divine.
Le monarque président montre ses muscles,sans doute aiguillonné par l'oligarchie qui tire les ficelles de la marionnette et qui toujours plus avide de richesses et de profits voit son futur radieux dans l'appauvrissement des autres.Les retraités présents et futurs seront donc sacrifiés sur l'autel du veau d'or seule et unique religion de cette caste et leur avenir sera celui de la pauvreté.Quand on assure que l'on sera sans faiblesse,cela signifie que la décision est déjà prise ,actée,et que le dialogue ne sera au mieux qu'un cache sexe destiné à masquer l'absence de débat démocratique.Pour Jupiter,seule compte la volonté divine et on ne badine pas avec.Les retraités présents et futurs sont donc priés instamment de rentrer dans les rangs,circulez,il n'y a rien à voir!