En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

02.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

03.

Coup de gueule de François Cluzet contre les acteurs et humoristes qui participent au "climat anxiogène actuel"

04.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

05.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

06.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

07.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 8 heures 14 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 9 heures 41 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 14 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 17 heures 58 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 18 heures 35 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 18 heures 52 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 19 heures 26 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 19 heures 47 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 20 heures 4 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 8 heures 58 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 13 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 16 heures 6 sec
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 17 heures 36 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 18 heures 24 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 18 heures 46 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 19 heures 3 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 19 heures 33 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 19 heures 52 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 20 heures 5 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Neutralité religieuse

Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"

Publié le 20 octobre 2019
Bruno Retailleau a accordé un entretien à la rédaction du JDD. Il a abordé de nombreux sujets comme la laïcité et le fondamentalisme. Bruno Retailleau a aussi révélé qu'il allait déposer une proposition de loi afin d'interdire les listes communautaristes dans le cadre des prochaines élections.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Retailleau a accordé un entretien à la rédaction du JDD. Il a abordé de nombreux sujets comme la laïcité et le fondamentalisme. Bruno Retailleau a aussi révélé qu'il allait déposer une proposition de loi afin d'interdire les listes communautaristes dans le cadre des prochaines élections.

Alors que Christian Jacob vient d'être élu à la tête des Républicains, le président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, s'est exprimé dans les colonnes du JDD

Il a notamment annoncé une mesure phare. Il s'apprête à déposer une proposition de loi afin d'interdire les "listes communautaristes" aux élections. 

"Après avoir présenté une liste aux européennes, l'Union des démocrates musulmans français veut maintenant en présenter aux municipales. Nous déposerons dans les jours qui viennent au Sénat une proposition de loi pour contrer ce qui est une forme de sécession, puisque ces listes veulent privilégier une partie de la population alors que notre République est "indivisible"". 

L'ancien président du conseil régional des Pays de la Loire a aussi proposé "d'interdire tout financement public d'un mouvement communautariste, qui ne respecterait pas les principes de souveraineté nationale et de laïcité, et de prohiber, sous le contrôle du juge administratif, les candidatures et la propagande électorale communautaristes". 

Ces décisions entraîneront "l'interdiction de signes religieux comme le voile sur les affiches ou les professions de foi. Nous souhaitons aussi que les élus, dans l'exercice de leur mandat, soient désormais tenus à une stricte neutralité, comme c'est le cas pour les fonctionnaires, lorsqu'ils représentent la collectivité, notamment lors des cérémonies officielles ou des réunions des assemblées territoriales". 

Lors de cette interview, Bruno Retailleau a évoqué la question de la laïcité : 

"La laïcité, ce n'est pas seulement la neutralité de l'État à l'égard des religions. C'est un principe qui s'adresse aussi aux citoyens. Je propose d'inscrire dans la Constitution que "nul ne peut se prévaloir de sa religion pour se soustraire à la règle commune". Cela réglera tous les débats sur les horaires différenciés de piscine, par exemple (…) La laïcité est exigeante, mais c'est une garantie de concorde civile. La promesse française permet à chacun de s'émanciper de ses déterminismes pour rejoindre la communauté nationale. C'est cette promesse que nous devons renouveler. ".

Après les propos de Jean-Michel Blanquer, Bruno Retailleau a répondu au JDD sur la question du voile : 

"Toutes les femmes voilées ne sont pas islamistes. Mais tous les islamistes exigent des femmes qu'elles soient voilées. Le voile devient un étendard pour un islam politique conquérant. C'est le signe de la soumission de la femme. Veut-on encourager une société où la femme n'est pas l'égale de l'homme?". 

Bruno Retailleau dans cet entretien a également critiqué l'attitude d'Emmanuel Macron face à "l'islam politique" :

"Nous sommes engagés dans une épreuve de force, non pas contre une religion – un islam apaisé a toute sa place dans notre pays – mais contre l'islam politique, dont le projet est de séparer les Français et d'affirmer la supériorité de la loi religieuse sur la loi civile. Face à cela, Emmanuel Macron est d'une formidable ambiguïté. C'est l'angle mort du macronisme. (…) Il y a le djihadisme qui tue. Et il y a un islam politique, un communautarisme qui prépare le terreau des vocations djihadistes de demain. On doit s'attaquer à l'un et à l'autre, et ne rien céder. Nous avons des valeurs. Soyons-en fiers (…) Face à l'islamisme, j'en appelle à la force d'âme française.".

Le Sénat s'apprête également à examiner un texte sur la "neutralité religieuse" dans le cadre des sorties scolaires. 

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vu de très loin
- 22/10/2019 - 11:55
Compliqué
Il y a en France depuis longtemps des partis et des syndicats chrétiens, et qui s'affichent comme tels : priorité à la famille, j'en passe et des meilleures...
On fait comment pour expliquer aux musulmans que ça n'est pas possible ? On dissout ces partis qui ont pignon sur rue ?
gerint
- 20/10/2019 - 22:29
Mieux vaut tard que jamais
Si Retailleau arrive à obtenir cela ce sera un exploit. April faudra l’appliquer. Et veiller à ce que les règles de la République ne deviennent pas communautarismes. Présentement: soutien pour Retailleau
hoche38
- 20/10/2019 - 16:28
Bizzare!
Pourquoi cet "homme de convictions" n'a-il rien fait quand il était aux commandes?