En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Mordue au sein par un serpent

02.

Madonna : la robe qui fait rougir Lourdes

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 6 min
pépites > Science
IHU Méditerranée Infection
Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique
il y a 1 heure 12 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 5 heures 17 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 6 heures 6 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 8 heures 3 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 9 heures 17 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 10 heures 25 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 11 heures 45 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 12 heures 47 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 44 min 28 sec
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 4 heures 41 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 5 heures 49 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 7 heures 23 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 9 heures 52 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 12 heures 5 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 13 heures 4 min
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
RTS

François Fillon considère que "la droite française s’est suicidée" et qualifie Emmanuel Macron de "petit joueur" sur le mouvement des Gilets jaunes

Publié le 10 octobre 2019
L'ancien candidat à l’élection présidentielle a accordé un long entretien à la télévision suisse sur la chaîne RTS. François Fillon s’est exprimé sur la crise des Gilets jaunes, sur le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron, sur la capacité à réformer du chef de l’Etat ainsi que sur l’état de la droite.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien candidat à l’élection présidentielle a accordé un long entretien à la télévision suisse sur la chaîne RTS. François Fillon s’est exprimé sur la crise des Gilets jaunes, sur le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron, sur la capacité à réformer du chef de l’Etat ainsi que sur l’état de la droite.

François Fillon était invité dans la soirée du mercredi 9 octobre sur la chaîne RTS (Radio Télévision Suisse).  Il a répondu aux questions de Darius Rochebin. Cet entretien s’est déroulé en public, à Genève.

Dans le cadre cette interview, François Fillon a notamment évoqué la politique d’Emmanuel Macron, le mouvement des Gilets jaunes. Il a également tiré un terrible constat de la droite française.

François Fillon a minimisé le mouvement des Gilets jaunes lors de cet entretien : 

"Si on réfléchit bien, c’est pas grand-chose cette affaire de Gilets jaunes. Il y a eu au maximum des manifestations 150 ou 180.000 personnes dans toute la France à manifester. Je vais être un peu prétentieux, mais quand j’étais ministre des Affaires sociales, j’ai fait une réforme des retraites, j’ai mis 2 millions et demi de personnes dans la rue. Macron c’est un petit joueur à côté".

François Fillon s’interroge sur la capacité du chef de l’Etat à réformer et il déplore le fait qu’Emmanuel Macron ait "reculé" face au mouvement des Gilets jaunes. L'ancien Premier ministre a aussi critiqué le choix du grand débat.  

"Il va reculer parce qu'il y a cette puissance du système médiatique et des réseaux sociaux qui fait croire que le pays est à feu et à sang. En France, on fait la révolution un jour par semaine. Si cette crise a déstabilisé un gouvernement légitime venant d'être mis en place, ce n'est pas bon signe."

Interrogé sur son sentiment après sa défaite de 2017, François Fillon s’est confié sur ses regrets, ses remords et sa rancune. 

"J'éprouve les trois, forcément. Je tourne la page, je regarde devant. Mais il était intéressant de voir aux obsèques de Chirac ces gens qui s'étaient battus les uns contre les autres". 

François Fillon dresse un terrible constat sur sa famille politique également dans cette interview accordée à la télévision suisse. Il déplore que "depuis 20 ans, des batailles uniquement personnelles et d'ego et pas des débats idéologiques aient animé la droite française". François Fillon considère même que "la droite française s'est suicidée avec ses divisions."

Le couple Fillon sera jugé du 24 février au 11 mars 2020 au tribunal correctionnel de Paris.

François Fillon exclut un retour en politique. Il précise qu’il ne cultive "aucune nostalgie" : 

"J'ai choisi une autre vie qui me satisfait pleinement. (…) Quand je cours sur un circuit automobile, je regarde toujours devant.

Vu sur : RTS
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Mordue au sein par un serpent

02.

Madonna : la robe qui fait rougir Lourdes

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloberval
- 11/10/2019 - 17:31
De Gaulle aurait-il été mis en examen ?
Il avait fait mieux puisqu'il avait été condamné à mort pae un tribunal militaire de Vichy . Mais c'était pour des raisons qui lui font honneur et disqualifient ses juges .
Fillon n'avait pas remarqué que les leaders de la droite ont des ennuis avec une certaine justice proche des juges du mur des cons. Il en a fait lui-même l'expérience . Au moins avec lui ils n'ont pas eu besoin de recourir à de faux documents ou témoignages ou à des écoutes détournées de leur objet comme c'était arrivé à Sarkozy dans l'affaire Clearstream 2 , Bettencourt , financement de campagne par Kadhafi et Azibert ou à d'autres formes d'inventivité pénale comme ce procès tardif fait à Balladur pour sa campagne de 1995.

La droite est divisée par définition puisqu'il n'y ni dogme ni pensée obligatoire chez elle . En 2017 elle s'était réuni de bon ou mauvais gré derrière Fillon mais lui n'avait pas le nez propre après avoir tant fait la morale à Sarkozy qui le vaut 1000 fois et qui sera acquitté car ce qu'on lui reproche n'existe pas .