En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

06.

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

07.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Too much ?
LFI demande l'ouverture d'une commission parlementaire sur "l'indépendance du pouvoir judiciaire"
il y a 20 min 7 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Journal d'un amour perdu" : Voyage dans l'intimité du deuil d'un colosse de la littérature

il y a 2 heures 56 min
light > Santé
Veggie mania
Burger King cède à la tendance vegan et lance son premier veggie Whopper
il y a 3 heures 53 min
pépites > Politique
Hospitalisation
Etats-Unis : Jimmy Carter hospitalisé après plusieurs chutes
il y a 5 heures 15 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 11 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 26 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

il y a 9 heures 17 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

il y a 9 heures 17 min
décryptage > Société
Ras des pâquerettes ?

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

il y a 9 heures 18 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

il y a 9 heures 19 min
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 22 heures 21 min
pépites > Europe
Opération conjointe
Blocage de l'autoroute A9 par des indépendantistes espagnols : la France et l'Espagne tentent de les déloger
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La dame de chez Maxim" : Cette dame d'autrefois nous met toujours en joie

il y a 3 heures 2 min
pépites > International
Débordements et violence
Hong Kong : un manifestant blessé par balle et un homme brûlé vif lundi 11 novembre
il y a 4 heures 38 min
décryptage > Economie
Mêmes causes, mêmes effets ?

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Santé
Techno-Masochisme

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

il y a 7 heures 39 sec
décryptage > Economie
(Petite) révolution

Révolution dans la Silicon Valley : les investisseurs américains veulent des entreprises rentables maintenant et pas uniquement des licornes en croissance

il y a 9 heures 17 min
décryptage > Politique
Malédiction

Guillaume Tabard : « La droite devrait s’inspirer de François Mitterrand pour faire renaître LR »

il y a 9 heures 18 min
décryptage > Economie
Commerce et stratégie

Amorce de détente : mais que veulent vraiment obtenir les Etats-Unis de la Chine ?

il y a 9 heures 19 min
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 21 heures 50 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 23 heures 15 min
© ludovic MARIN / POOL / AFP
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Echanges et propositions

Rodez : Emmanuel Macron relance le grand débat afin de tenter de convaincre les Français sur les retraites

Publié le 03 octobre 2019
Le président de la République Emmanuel Macron va lancer ce jeudi à Rodez dans l'Aveyron un nouveau processus de rencontres, d'échanges et de débats avec les citoyens. Le thème abordé sera la réforme des retraites.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la République Emmanuel Macron va lancer ce jeudi à Rodez dans l'Aveyron un nouveau processus de rencontres, d'échanges et de débats avec les citoyens. Le thème abordé sera la réforme des retraites.

Le président de la République Emmanuel Macron se rend à Rodez jeudi soir pour un "grand débat" consacré aux retraites. 

Le chef de l'Etat avait utilisé ce dispositif pour répondre à la crise des Gilets jaunes. Cette consultation sur la réforme des retraites devrait s’étaler jusqu’à la fin de l’année. 

L’échange entre le président de la République et les Français devrait durer au moins trois heures mais pourrait se prolonger. Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire aux retraites, sera également présent. Emmanuel Macron répondra à 500 lecteurs des trois quotidiens du groupe La Dépêche (La Dépêche, Centre-Presse et Midi Libre).

L'Elysée a indiqué que ce processus devait permettre "d'ancrer le débat au coeur des territoires". En Aveyron, le tiers de la population a en effet plus de 60 ans.

Cet événement était initialement prévu jeudi dernier, le 26 septembre. Emmanuel Macron avait annulé ce rendez-vous au dernier moment suite à l'annonce de la mort de l’ancien président Jacques Chirac. 

Selon une étude Elabe publiée jeudi, 43% des Français interrogés restent opposés à cette réforme. Selon le sondage Elabe, la mobilisation contre la réforme des retraites est approuvée par 65% des Français

La réforme vise à fusionner en un système unique par points les 42 régimes existants, à l’horizon 2025. Les syndicats et de nombreuses professions sont mobilisés et ont manifesté en cette rentrée pour exprimer leurs craintes et leur rejet de la réforme. Les syndicats de la RATP ont notamment annoncé une grève reconductible à partir du 5 décembre.

Des opposants ont prévu de se mobiliser ce jeudi à Rodez. La sécurité dans la ville sera renforcée avec la visite du président de la République. 

Emmanuel Macron effectuera un nouveau déplacement vendredi en Auvergne à Clermont-Ferrand, à l'occasion des 100 ans du journal La Montagne. Il rencontrera des salariés du groupe et des chefs d’entreprise de la région. 

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

06.

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

07.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Caustik317
- 09/10/2019 - 19:56
L'ambivalence de l'état ne mène nullepart,
.., car au bout du compte, il y a un "NON CHOIX", qui est à l'opposé d'une qualité d'un président qui est de FAIRE DES CHOIX et PRENDRE DES DECISIONS. Pour cette raison, nous n'auront que des demi réformes, inefficaces, car elles sont sensées ne froisser personne, surtout à gauche. Un chef est la pour cheffer et non pas être en perpétuelle campagne électorale. De plus les gens à la modestie ordinaire, s'entoureraient d'experts et de savants en leur matière. Malheureusement notre guide sait, déja tout …. !
spiritucorsu
- 04/10/2019 - 13:32
Au moment et les français sont dans l'affliction et l'angoisse
Si notre bon prince semble mettre en veille son arrogance et son mépris naturels,il n'en a pas moins conservé sa boussole avec ses quatre points cardinaux que sont:l'opportunisme,le culot,la duplicité,et l'art de la manipulation qui n'ont jamais cessé de guider son action.
spiritucorsu
- 04/10/2019 - 13:25
Au moment où les français sont dans l'affliction et l'angoisse.
Comme si toutes les calamités qui frappent le pays:site seveso carbonisés,meurtres en série à la Préfecture de Police...ne suffisaient pas,le monarque président s'empresse d'en rajouter une autre avec ses grands débats avec public choisi,sélectionné et trié sur le volet,au moment,où les français sont plongés dans l'angoisse et l'affliction.Qu'importe!le camelot en chef de la macronie,avec son bagout de vendeur de cravates à la sauvette a prévu contre vents et marées de faire la promotion de son produit phare:la réforme des retraites,présentée comme le nouveau must de la macronie.La méthode qui a déjà fait ses preuves pour étouffer les gilets jaunes est remise au gout du jour pour mieux tondre les futurs retraités et permettra,autre avantage de faire campagne aux frais du contribuable dans la perspective des municipales.