En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
pépites > Social
Montoir-de-Bretagne
Les Gilets jaunes ont bloqué brièvement une usine chimique classée Seveso en Loire-Atlantique
il y a 36 min 13 sec
décryptage > Sport
Euro 2020

France - Moldavie : Olivier Giroud se rapproche du record de buts de Michel Platini... ou pas

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 3 heures 14 min
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 3 heures 42 min
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 17 heures 29 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 18 heures 24 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 19 heures 46 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 56 min
décryptage > Politique
Sondages

Cette volatilité croissante de l'électorat qui renforce le risque de crise sociale

il y a 1 heure 29 min
décryptage > Education
Comme les chemises brunes…

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 2 heures 47 min
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 3 heures 27 min
décryptage > France
Politique territoriale

Cette case qui manque aux élites françaises pour trouver le remède à l’impuissance politique et à la crise de défiance généralisée

il y a 4 heures 5 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 18 heures 32 sec
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 19 heures 27 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 20 heures 18 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 21 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 22 heures 44 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Promesse

Bruno Le Maire assure vouloir réduire la dépense publique

Publié le 28 septembre 2019
Au lendemain de la présentation du projet de budget 2020, qui prévoit notamment la suppression de 47 postes de fonctionnaires, le ministre de l'Economie et des Finances assure travailler sur de futures économies.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au lendemain de la présentation du projet de budget 2020, qui prévoit notamment la suppression de 47 postes de fonctionnaires, le ministre de l'Economie et des Finances assure travailler sur de futures économies.

Bruno Le Maire, au lendemain de la présentation en Conseil des ministres du projet de budget 2020, ce vendredi, a fait le service après-vente ce samedi. Invité sur France Inter, il a assuré vouloir réduire la dépense publique, alors que certains commentateurs notent que les objectifs de réduction des dépenses du gouvernement ne sont pas tenus : "Je le redis, je lance un appel à tous les parlementaires, de la majorité comme de l'opposition. Regardons les masses de dépenses publiques sur lesquelles nous sommes prêts à réduire cette dépense en échange de transformations structurelles", a déclaré le ministre. "Si vous voulez réduire la dépense publique, il faut du temps et du dialogue", a-t-il ajouté.

Le budget 2020 prévoit notamment 9,3 milliards d'euros de baisses d'impôts pour les ménages l'an prochain et 27 milliards sur l'ensemble du quinquennat. En 2020, les contribuables verront leur impôt sur le revenu réduit de 5 milliards d'euros, conformément à l'annonce d'Emmanuel Macron à l'issue du Grand débat national. Au total, le déficit se situera à 2,2% du PIB, contre 2% initialement prévu par le gouvernement.

Bruno Le Maire a aussi répondu aux critiques du Medef, qui redoute que ce budget fasse "caler le moteur de la croissance" à cause des efforts demandés aux entreprises. Pour le ministre, "iIl n'y a pas de changement de politique économique, c'est une politique de l'offre, qui vise à améliorer les capacités de production du pays, à avoir de meilleurs produits, qui se vendent mieux (...) et qui nous permettent de gagner des parts de marché à l'exportation pour créer de la richesse et des emplois dans notre pays." "Cela ne nous empêche pas de répondre aussi aux attentes de ces millions de Français qui nous disent "nous voulons vivre dignement de notre travail"", a-t-il dit.

Vu sur : Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen-gzr-28
- 30/09/2019 - 13:48
Bruno Lemaire veut réduire la dépense publique
Avec une réduction de 47 fonctionnaires ? Son intelligence va devoir "stimuler" sérieusement ses neurones !
Gpo
- 29/09/2019 - 16:45
37 ministres et secrétaires d'État au lieu
De 15 promis par le mignon ? Et le CESE organisme para public inutile et couteux toujours présent?
Et des sous préfectures inutiles?
Un énarque au ministère plus un énarque a la présidence egale des gilets jaunes, surtout des blancs cathos hétéros, paysans, retraités, ouvtiers, déclassés qui sont entrain de mourir pour favoriser les clandestins beurk
Paulquiroulenamassepasmousse
- 28/09/2019 - 19:00
Ça alors....! Ils doivent
Ça alors....! Ils doivent être sacrément bien payés les 47 postes de fonctionnaires qu'il
va supprimer en 2020.
Trop fort le maire de....