En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

07.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 17 heures 17 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 18 heures 17 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 18 heures 53 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 20 heures 43 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 21 heures 21 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 22 heures 15 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 23 heures 44 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 1 jour 18 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 1 jour 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 1 jour 12 heures
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 18 heures 5 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 18 heures 36 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 20 heures 28 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 21 heures 4 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 21 heures 46 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 23 heures 34 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 1 jour 4 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 1 jour 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 1 jour 12 heures
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 1 jour 12 heures
© IROZ GAIZKA / POOL / AFP
© IROZ GAIZKA / POOL / AFP
Confiance

La popularité d'Emmanuel Macron en légère hausse

Publié le 21 juillet 2019
Emmanuel Macron retrouve presque son niveau de popularité d'avant l'affaire Benalla, dans le baromètre mensuel du JDD.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron retrouve presque son niveau de popularité d'avant l'affaire Benalla, dans le baromètre mensuel du JDD.

Le couple exécutif regagne en popularité. Selon le barômètre Ifop pour le JDD, la popularité du chef de l'État est en légère hausse : il recueille 32% d'opinions positives, soit 2 points de plus qu'au mois de juin. Avec 36% d'opinions favorables, Edouard Philippe enregistre la même hausse (62% mécontents). 68% de Français restent cependant mécontents de l'action du président de la République. 

"Le chef de l’Etat retrouve quasiment son niveau de popularité de juillet 2018, soit avant l’affaire Benalla. Entre le déclenchement de cette affaire et le pic de la crise des Gilets jaunes (décembre 2018), il était passé de 34% à 23% d’opinions favorables", rappelle le JDD.

Emmanuel Macron enregistre ses plus forts taux de satisfaction auprès des cadres et professions intellectuelles supérieures (44%, +4 points), ainsi qu'auprès des commerçants, artisans et chefs d'entreprise (38%, stable). Ses scores les plus bas auprès des ouvriers et employés. 

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 996 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 18 juillet 2019.

 

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 25/07/2019 - 08:01
Je ne fais que reprendre votre analyse du 1/07/2019 18:35
Votre prose spiritucorsu "Avec encore 32% de satisfait,les sondeurs n'ont du interviewer que les propriétaires de châteaux et de yachts somptueux,là où le caviar;les homards et les vins fins sont dispensés sans compter"
Concernant les plus riches & bien pour la France il ne faut prendre que la richesse produite sur le marché Français pas celui des marchés fait dans le Monde. La richesse faite dans les Marchés Monde ne peuvent qu'être pris que sur l'évolution de la richesse de ces pays pas sur la France même si la majorité du capital est en France. Car quand des humoristes économiques parlent des riches ils éditionnent des capitaux du Riche en France mais aussi ceux détenus dans chaque pays par le riche & qui n'a donc rien avoir avec la France.
D'ailleurs les capitaux ne sont pas de l'argent sonnant mais souvent instables donc trébuchants, sans investissements sur ses sociétés mais aussi en investissant dans des startups ou dans d'autres domaines existant ou encore en créant d'autres entités.
La vie économique n'est pas un fleuve qui ne coule pas c'est un domaine qui change constamment donc à chaque seconde car 8,180 milliards d'êtres humain font bouger l'économie.
REAGAN
- 24/07/2019 - 11:39
popularité
Macron et LREM sont tellement populaires que les députés n osent plus aller tracter sur les marchés le dimanche matin
de fait personne ne les connait dans leur circonscription et en 2022 ils vont se faire virer ou tourner leur veste comme la plupart savent faire
spiritucorsu
- 23/07/2019 - 14:30
Bientôt plus que deux catégories de citoyens.
Benvoyons votre postulat de 32% de gens riches et très riches s'appuie certainement sur une très longue pratique du P.M.U.et de la F.des J.pour lesquels vous cherchez sans doute désespérément une introuvable martingale.Par ailleurs s'agissant de ce même chiffre et de ceux que vous énoncez,si vous aviez lu avec un peu plus d'attention mon commentaire vous auriez tout de suite saisi que je ne faisais que mettre en doute la nature objective de ce sondage dont on sait très bien qu'il est "taillé sur mesure" pour complaire au pouvoir en place.Quoiqu'il en soit,soyez sans inquiétude,au rythme actuel de la politique menée par le monarque président,il n'existera bientôt plus que deux catégories de citoyens à savoir:les très pauvres,l'immense majorité,et les très riches un groupuscule resserré autour de son protecteur,une nouvelle société véritable cour des miracles issue du progressisme chère à notre bon prince,où il pourra régner sans partage.Aux dernières nouvelles,10% des Français les plus riches détenaient plus de la moitié des richesses alors que 50%des plus pauvres se partageaient à peine 5% du gâteau(source les échos qui est très loin d'être un journal gauchisant.)