En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© GEORGES GOBET / AFP
Flop

Une tribune de soutien à de Rugy abandonnée faute de signataires

Publié le 16 juillet 2019
Plusieurs députés de LREM ont tenté de faire circuler une tribune en soutien à François de Rugy avec pour but de présenter un front uni au sein de la majorité. Avant d'être abandonnée faute de signataires.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plusieurs députés de LREM ont tenté de faire circuler une tribune en soutien à François de Rugy avec pour but de présenter un front uni au sein de la majorité. Avant d'être abandonnée faute de signataires.

C'est ce qu'on appelle un bide. Alors que François de Rugy est dans la tourmente suite aux révélations successives de Mediapart concernant ses fastueux diners à l'Assemblée Nationale, l'occupation d'un logement à vocation sociale et des travaux de rénovation très couteux dans son logement de fonction, des proches du ministre de la Transition écologique et solidaire ont tenté de faire circuler une tribune visant à le soutenir.

Selon cette tribune "derrière le déluge d’attaques auxquelles est confronté aujourd’hui François de Rugy, il n’y a pas que l’honneur d’un homme – et c'est déjà beaucoup! - qui se joue. Il y a aussi une certaine conception de la démocratie". Et les rédacteurs pointent du doigt une image erronée de François de Rugy : "Nous connaissons l’Homme, nous avons travaillé avec lui, et nous ne reconnaissons rien de lui dans le portrait que certains tentent d’en faire aujourd’hui.".

La tribune aurait été transmise "par mail ou via Telegram" selon un député de LREM. Léger problème, sur les 304 députés que compte le groupe de La République en Marche, seuls une quarantaine de parlementaires aurait été décidés à la signer selon plusieurs députés interrogés par BFMTV. Elle a donc été abandonnée.

Le cabinet de François de Rugy dément cette version, soutenant une "centaine de signataires" et un "débranchage" de tribune issu du ministre lui-même refusant "d'alimenter la polémique".

Vu sur : BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Didou33
- 17/07/2019 - 11:17
LREM = Les Rats En Marche
Ils abandonnent le navire...
Ullman
- 16/07/2019 - 20:53
ÉCŒURÉ
de RUGY n’a pas du tout démissionné à cause de prétendues affaires !!!
D’abord, quelles affaires ?
NON, simplement cet homme qui déteste le homard, les huîtres, les fruits de mer en général, plus le caviar, les cailles à la Souvarof et les truites en gelée, et à qui le champagne donne des migraines était CONTRAINT, de par sa fonction, de participer à tout un tas d’agapes, de gueuletons et de bamboulas qui lui répugnaient.
Il fallait quand même rétablir LA VÉRITÉ et penser que maintenant, des mois durant, il est condamné à boire de l’Hépatoum. Le pauvre…
Marie-E
- 16/07/2019 - 18:01
un article humoristique
quand je vois des nouvelles comme cela, je ris aux eclats.
Treve de plaisanterie, il demissionne quand ?