En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Scepticisme

50% des Français estiment que les migrants ne sont pas des réfugiés

Publié le 24 juin 2019
Ils viendraient surtout pour des raisons économiques et sociales.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils viendraient surtout pour des raisons économiques et sociales.

Les Français ne seraient pas dupe sur les raisons qui poussent les migrants à quitter leur pays d'origine. Selon un sondage Ipsos, 50% d'entre eux pensent qu'ils abandonneraient leur pays pour des raisons «  économiques et sociales » et non pour des questions de vie ou de mort. De plus, les Français seraient 58% à penser que les réfugiés ne pourraient pas s'intégrer à la société d'accueil.

Les migrants ne sont-ils alors pas tous des réfugiés ? C'est aussi le doute d'un grand nombre d'autres pays dans le monde. 54% de la population mondiale remettrait en cause la légitimité des réfugiés de se rendre dans leur pays. Elle ne croit pas que « les étrangers qui viennent dans leur propre pays sont de vrais réfugiés ».

La suspicion n'est que grandissante. Cela peut d'ailleurs induire sur le choix des Français de considérer une fermeture des frontières. Ils sont 42% à estimer que c'est une bonne solution. Il y a deux ans, ils étaient seulement 40%.

Vu sur : BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

05.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

06.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

07.

Pourquoi l’Europe ne s’est jamais complètement remise de l’échec de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 25/06/2019 - 10:54
pour les 42 %
De français pensant que les immigrés clandestins peuvent s'intégrer à notre société qu'ils imaginent comment leurs filles devront s'habiller dans 20 ans ......
tubixray
- 25/06/2019 - 10:51
réfugiés ou pas
Aucune importance.
Quand un état a plus de 5 millions de chômeurs, un déficit abyssal tenable du fait de taux d’intérêts provisoirement très bas et fait face à un menace islamique, il est hors de question d'accueillir le moindre réfugié.*
Deux exceptions: les chrétiens menacés par les islamistes et les kurdes. Ces derniers restent au pays pour combattre NDLR.
zen-gzr-28
- 24/06/2019 - 20:58
Ce qui est surtout inquiétant, voir catastrophique
c'est que 100% de l'exécutif soit incapable de prendre ce problème à bras le corps. Comment traiter un souci quand ce souci (répétition voulue) relève du déni. Par contre, on s'occupe activement et exagérément de notre sécurité sur les routes, à prodiguer des conseils à plus soif pour supporter la canicule à venir etc... etc...! Quant à la sécurité de notre pays... que nenni !Quant à l'économie du pays...que nenni ! Quant à prendre en considération la dette abyssale du pays...que nenni ! Cet exécutif se donne un rôle important en prenant les citoyens responsables pour des cons ou des enfants immatures. Idem pour la plupart des médias dont leur rôle est d'informer et non de nous rabâcher, ce qu'il faut retenir de.........!