En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© PAU BARRENA / AFP
Engagement pour Barcelone
Manuel Valls considère que François Hollande "a été élu sur un malentendu"
Publié le 24 mai 2019
Dans un entretien accordé à L’Obs, Manuel Valls, actuellement candidat à la mairie de Barcelone, a évoqué le quinquennat de François Hollande et la primaire du Parti socialiste.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un entretien accordé à L’Obs, Manuel Valls, actuellement candidat à la mairie de Barcelone, a évoqué le quinquennat de François Hollande et la primaire du Parti socialiste.

Manuel Valls joue son avenir politique ce dimanche 26 mai. L’ancien Premier ministre n’est pourtant pas candidat aux élections européennes. Dimanche, Manuel Valls va tenter de briguer la mairie de Barcelone. Les sondages ne sont pourtant pas favorables pour Manuel Valls. 

L’ancien Premier ministre vient d’accorder un entretien à la rédaction de L’Obs. Il revient notamment sur son engagement personnel, sur la vie politique en France ainsi que sur la présidence de François Hollande.

L’ancien ministre de l’Intérieur a notamment confié la lassitude qui s’était emparée de lui à la fin du quinquennat de François Hollande : "Je n’en pouvais plus. Le PS était mort". 

Manuel Valls accable notamment François Hollande lors de cet entretien : 

"[Il] a été élu sur un malentendu. Il fallait tout péter, tout casser. Il ne l’a pas fait. Au fond, dès l’automne 2012, il ne pouvait plus se représenter". 

Manuel Valls a également violemment critiqué la primaire socialiste, suite à la décision de François Hollande de ne pas se représenter. Manuel Valls regrette de s’être impliqué dans la primaire du PS à l’époque : 

"C’est LA vraie erreur que j’ai commise, mais qui était impossible à éviter une fois qu’Hollande a annoncé qu’il n’y allait pas. Lors du débat face à Hamon, je savais que cette histoire était finie".

Manuel Valls s’est confié sur son nouveau défi politique et sur sa volonté de tourner la page en France : 

"Je ne veux plus être le hamster qui tourne dans sa roue. Sinon je serais resté en France, à attendre que Collomb parte et qu’on m’appelle, ou que Castaner se casse la gueule et qu’on m’appelle".

L'avenir politique de Manuel Valls va donc se jouer ce dimanche 26 mai en Espagne.

Vu sur : L'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
04.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
05.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
06.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
07.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
Direction les Seychelles
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
Déjà 10 ans de croissance record aux Etats-Unis : voilà les erreurs françaises et européennes qui nous en ont privé
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
SOS partis disparus : quand la démocratie française s’abîme dans une crise d’immaturité collective
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
06.
La droite après Les Républicains
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
alam
- 25/05/2019 - 21:32
La nullité est contagieuse
Avoir été le premier ministre de François Hollande est rédhibitoire pour toute velléité de continuer une carrière politique.
COUKOUCéMOI
- 25/05/2019 - 09:16
La valse du guignol !
Agité, certes, mais ni meilleur, ni plus médiocre que la majorité de la "caste politique".
spiritucorsu
- 24/05/2019 - 22:34
Complètement démonétisé.
Personnage insignifiant qui n'est pas accablé par la modestie et qui se fait une très haute opinion de sa petite personne.Complètement démonétisé en France après un passage à Matignon qui ne restera pas dans les annales,le matamore tremblotant se rêve en sauveur de la Catalogne mais se verrait bien accepter en cas d'échec un"plat de lentilles"de la part de son frère ennemi le Narcisse jupitérien de l'Elysée.