En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Renouveau
Un mouvement de gauche "Macron-compatible" pourrait se structurer après les Européennes
Publié le 24 mai 2019
Selon des informations de BFMTV, un nouveau mouvement compatible avec la politique du gouvernement, à l'instar d'"Agir" à droite, devrait être lancé après les élections européennes.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des informations de BFMTV, un nouveau mouvement compatible avec la politique du gouvernement, à l'instar d'"Agir" à droite, devrait être lancé après les élections européennes.

Alors que l’incertitude demeure sur les conséquences politiques d’une défaite de La République en Marche lors des élections européennes organisées ce dimanche 26 mai, une nouvelle formation pourrait se structurer dans les prochains mois. 

Selon des informations de BFMTV, la gauche "Macron compatible" devrait se structurer après le scrutin européen. Cette étape devrait être orchestrée par le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian et par Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture. Un mouvement de gauche allié à La République en marche, inspiré de la formation "Agir" à droite, devrait donc être lancé.

Selon BFMTV, des anciens députés du Parti socialiste ont été approchés, notamment Gilles Savary et François Loncle. Jean-Marie Le Guen, l’ancien ministre de François Hollande, aurait également été contacté.

Ce mouvement pourrait être instauré grâce à Jean-Yves Le Drian. BFMTV cite les propos d’un ancien ténor du PS sur ce nouveau mouvement qui pourrait voir le jour : 

"Ce sera un courant social-démocrate, débarrassé des réflexes gauchistes. Ça peut représenter entre 10 et 15% des Français".

L’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve songerait également à agir et à s’engager pour la gauche après les résultats des élections européennes ce dimanche 26 mai. 

Avec ce mouvement, Emmanuel Macron pourrait donc constituer un socle de gauche. Il tenterait ainsi de dissiper l’image du "président de droite". 

Les anciens socialistes qui pourraient s’engager pourraient bénéficier d’une précieuse étiquette pour les municipales de 2020.

Reste à savoir si les résultats du scrutin de dimanche permettront de maintenir ce projet.  

Vu sur : BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
06.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
07.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
01.
Le prince Andrew dans la tourmente
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 24/05/2019 - 18:11
Compatible
Je ne vois pas l'intérêt de créer un parti, puisque ce sont les mêmes.
raslacoiffe
- 24/05/2019 - 17:28
Quelle nouvelle!
C'était cousu de fil blanc depuis le début. Il n'y a que les ambitieux : Philippe, Lemaire, Darmanin, Lecornu et d'autres qui ont préféré aller à la gamelle en trahissant leur famille politique. En plus, Ils ont joué petits bras en acceptant les ministères exposés où il y a le plus de coups à prendre. C'était bien mal connaître cette gauche héritière de Machiavel Mitterrand, tapie dans l'ombre pour exploiter tous leurs écueils.
hoche38
- 24/05/2019 - 15:54
C'est dans la nature des choses:
Ce regroupement est politiquement naturel et enfin conforme à l'évolution sociologique de la France partagée entre celle d'en haut et celle d'en bas. On ne peut que se féliciter de ce retour à la clarté.