En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© François NASCIMBENI / AFP
Droit à l'image
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Publié le 21 mai 2019
Son avocat, Me Francis Fossier, a déclaré qu'il allait "engager des actions" contre cette diffusion.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Son avocat, Me Francis Fossier, a déclaré qu'il allait "engager des actions" contre cette diffusion.

Une vidéo de Vincent Lambert au CHU de Reims a été publiée lundi 20 mai sur le site de Valeurs Actuelles et sur YouTube par sa mère, Viviane Lambert. On peut y voir le visage du jeune homme, dans un état végétatif depuis son accident de voiture en 2008, et entendre sa mère qui lui demande de ne pas pleurer et lui caresse le visage. Selon Valeurs Actuelles, les avocats de la mère du patient auraient affirmé que cette vidéo a beaucoup joué dans la décision de reprise des soins de la cour d'Appel de Paris. 

Me Francis Fossier, l'avocat de l'épouse de Vincent Lambert, Rachel Lambert, a annoncé ce mardi sur France Info qu'une plainte serait déposée contre cette diffusion. Il a déclaré : "Cette vidéo a été tournée frauduleusement puisque la tutrice de Vincent Lambert, c'est son épouse. Cette vidéo n'aurait jamais dû être tournée." 

Il a par ailleurs ajouté : "On est dans l'intime d'un couple, d'une famille. Diffuser de telles images, parler de "remontada", vous vous rendez-compte ? Comme dans un match de foot. C'est inqualifiable", faisant référence aux déclarations de Me Jean Paillot, avocat des parents de Vincent Lambert, à l'annonce de la décision de reprise des soins par la Cour d'appel de Paris hier soir.

Valeurs Actuelles affirme également avoir reçu un courrier demandant à l'hebdomadaire de retirer cette vidéo de son site internet, courrier signé Francis Fossier et Sara Nourdin,  également avocate de la jeune femme. 

Vu sur : France Info
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Forbane
- 23/05/2019 - 07:56
Effectivement il s’agirait d
Effectivement il s’agirait d’une euthanasie.
Faire l’amalgame avec les chambres à gaz n’est pas glorieux : s’il souffre, le laisser en vie alors qu’il n’a plus la capacité à exprimer sa souffrance s’apparente à de la torture et de la barbarie, autre spécialité des nazis et des communistes...
Forbane
- 23/05/2019 - 07:53
Se mettre à la place de l’homme
Se mettre à la place de l’homme et non de sa famille : les catholiques dans cette situation ne préfèreraient-ils pas rejoindre leur créateur au paradis plutôt que souffrir peut-être atrocement?
On ne parle pas des médecins, des avocats ni des proches, mais d’un être humain qui est cantonné depuis 10 ans, à rester allongé dans un lit, ne se tournant qu’avec de l’aide ( il a peut-être mal toute la journée dans certaines positions, ne peut ni le dire, ni bouger) des couches, est lavé par des tiers, ne peut pas communiquer, ni avoir aucune relation sociale , est nourrit de trucs sûrement dégueulasses..
Peut-être pleure-t-il parce que la douleur morale d’être enfermé dans son corps est insupportable ou que sa douleur physique est insupportable ou simplement parce que sa conjonctive est irritée...on fait quoi, on le shoot aux antidépresseurs et à la morphine pour qu’il tienne encore 10 ans? Je suis sûre que les commentateurs ont plus de pitié pour leurs animaux lorsqu’ils souffrent et les font « piquer »! En tant que mère de famille, j’imagine l’horreur d’une telle situation, mais un catholique devrait le laisser rejoindre son créateur et arrêter ses souffrances même si effectivement
Benvoyons
- 22/05/2019 - 09:39
" surement pas par un seul
" surement pas par un seul médecin" ni par deux faisant parti du même Hôpital ou ayant fait les études au même endroit en copain.
La complexité doit être de mise pour arriver vers ce genre de décision définitive. Si non cela sera rapidement n'importe quoi comme un Médecin(Politique) qui veut réduire les coûts de la vie humaine. En fait si cela venait un jour il vaudrait mieux ne plus rien soigner & laisser mourir dès le début de la maladie. Plus besoin d'antibiotique, ni d'autres traitements laissons faire la nature , même abandonnons la chirurgie qui coute une blinde avec tous IRM &scanner & que l'humain qui résiste le mieux comme avant, lui seul puisse continuer.:)::) Cela me semblerai en fait beaucoup plus juste. Donc plus d'acharnement du tout car plus aucun traitement, ni intervention, plus de prise en charge de la Sécu. Dans ta voiture les pompiers te donnent juste de l'anti douleur pour que ta fin de vie se fasse de suite & sans souffrance.:)::)