En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© FRED TANNEAU / AFP
Tout est bon dans le cochon
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
Publié le 18 mai 2019
L'association de défense des animaux salue les engagements du producteur de pâté breton.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'association de défense des animaux salue les engagements du producteur de pâté breton.

"Eh non, ce n'est pas Le Gorafi", le site internet parodique, a réagi avec l'humour l'industriel breton du pâté lorsque l'association L214 lui a adressé ses félicitations. L'association de défense des animaux, célèbre pour avoir révélé plusieurs scandales sanitaires, en particulier dans des abattoirs, a en effet salué la volonté de l'entreprise Hénaff, fabricante du célèbre pâté, d'améliorer les conditions d’élevage des cochons chez ses fournisseurs. Hénaff vient d'annoncer un plan de développement à échéance de 2030 qui prévoit des mesures très concrètes pour améliorer les conditions de vie des cochons, comme l’arrêt de la castration des porcelets ou des litières sur paille généralisées pour tous les porcs charcutiers. Parmi les autres engagements figurent la mise en liberté de 100% des truies "en maternité", l’augmentation de la surface de vie des truies gestantes, l’arrêt de la caudectomie (ablation de la queue) et du meulage des dents.

"Avec cet engagement, Hénaff s’oriente vers une sortie du modèle intensif et montre la voie à la filière porcine bretonne. Tout un symbole", souligne Sébastien Arsac, cofondateur de L214. En 2030, les conditions d’élevage des cochons destinés au pâté Hénaff seront "au moins équivalentes à l’élevage bio", se félicite L214.

C'est un véritable retournement de situation pour l'entreprise, qui en 2017 avait été épinglée par L214. L'association avait alors dénoncé les conditions de vie des cochons, "forcés à vivre sur un sol en béton nu, entassés, sans jamais pouvoir sortir". L214 salue donc aujourd'hui la "réactivité et la bonne volonté d’Hénaff qui a su réagir concrètement et avec sérieux à une demande sociétale qui réclame aujourd’hui de meilleures conditions de vie pour les animaux dans les élevages".

 

Vu sur : Ouest-France
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La France mal classée à "l'indice de misère"
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
02.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 22/05/2019 - 09:44
Une petite lumière!
Comme quoi, il est possible de faire quelque chose avec de l'écologie de terrain et un peu d'intelligence.