En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© LEON NEAL / AFP
Etau judiciaire
La justice suédoise décide de relancer les poursuites pour viol contre Julian Assange
Publié le 13 mai 2019
La Suède vient de demander l'extradition de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, dans le cadre de la relance des poursuites pour viol. Il est actuellement détenu au Royaume-Uni après son arrestation à Londres alors qu'il se trouvait au sein de l'ambassade d'Equateur.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Suède vient de demander l'extradition de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, dans le cadre de la relance des poursuites pour viol. Il est actuellement détenu au Royaume-Uni après son arrestation à Londres alors qu'il se trouvait au sein de l'ambassade d'Equateur.

Le fondateur de WikiLeaks est confronté à un nouveau revers judiciaire, après sa récente arrestation à Londres. La justice suédoise vient en effet d'annoncer ce lundi 13 mai qu'elle relançait les poursuites pour viol contre Julian Assange. 

La procureure vient de préciser que l'enquête n'avait pas été classés "faute de preuve" mais car il n'était plus possible de la poursuivre, selon des précisions du Monde

L'extradition de Julian Assange va donc être demandée prochainement. 

Le rédacteur en chef de WikiLeaks, Kristinn Hranfsson a tenu à réagir dans un communiqué suite à cette nouvelle étape judiciaire. Selon lui, cette décision du parquet suédois "va offrir [à Julian Assange] la chance de se disculper". Kristinn Hranfsson dénonce une "pression politique considérable pour rouvrir l'enquête" et précis que Julian Assange n'a jamais voulu échapper à la justice suédoise. Le fondateur de Wikileaks a été arrêté le 11 avril dernier à Londres.  

Le 1er mai, Julian Assange a été condamné à cinquante semaines de prison pour violation des termes de sa liberté conditionnelle en 2012. Il fait également l'objet d'une demande d'extradition américaine pour piratage informatique. Pamela Anderson a tenu à lui apporter son soutien récemment.  

Une autre personnalité clé de ce dossier est Chelsea Manning. Libérée jeudi dernier, Chelsea Manning pourrait malheureusement déjà retourner en prison. L’ancienne analyste militaire américaine a déclaré ce dimanche qu’elle n’était toujours pas disposée à répondre aux questions de la justice des Etats-Unis sur Julian Assange. Ce refus risque de la renvoyer en détention.

Chelsea Manning a déjà passé sept ans en prison pour avoir transmis plus de 750.000 documents diplomatiques et militaires à Wikileaks en 2010. Elle avait été renvoyée derrière les barreaux le 8 mars pour "outrage à la justice" parce qu’elle refusait de témoigner devant un grand jury constitué pour enquêter sur Julian Assange. Elle a toutefois été libérée jeudi 9 mai pour une raison technique. 

Vu sur : Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires