En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Ultime message au président ?
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
Publié le 22 avril 2019
Alors qu'Emmanuel Macron va dévoiler ses mesures ce jeudi, dans le cadre d'une conférence de presse, à l'occasion de la fin du Grand débat national, les Gilets jaunes ont l'intention de se mobiliser massivement pour le 1er mai. Des blacks blocs et des casseurs pourraient également s'immiscer au cœur des cortèges.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu'Emmanuel Macron va dévoiler ses mesures ce jeudi, dans le cadre d'une conférence de presse, à l'occasion de la fin du Grand débat national, les Gilets jaunes ont l'intention de se mobiliser massivement pour le 1er mai. Des blacks blocs et des casseurs pourraient également s'immiscer au cœur des cortèges.

Les Gilets jaunes vont se mobiliser samedi prochain, pour le 24e acte. Mais une autre date mobilise toutes les attentions. La manifestation parisienne du 1er mai pourrait être une date importante pour les Gilets jaunes dans le cadre des rassemblements syndicaux traditionnels, liés à la fête du travail.

Lors de l'acte 23, ce samedi, 220 personnes ont été placées en garde à vue à Paris. 9.000 personnes étaient rassemblées à Paris, selon le ministère de l'Intérieur, un chiffre bien supérieur à ceux des dernières semaines.

Emmanuel Macron va dévoiler des mesures concrètes et faire un certain nombre de propositions ce jeudi 25 avril dans le cadre d'une conférence de presse. Le chef de l'Etat va tenter de répondre à la crise des Gilets jaunes et apporter des réponses à l'issue du Grand débat national. 

Les manifestations du 1er mai 2018 avaient été le théâtre du début de l'affaire Benalla, avec la fameuse vidéo dévoilée par Le Monde, l'été dernier, montrant l'intervention de Vincent Crase et d'Alexandre Benalla, place de la Contrescarpe, à Paris.

La date du 1er mai pourrait donc marquer une nouvelle étape importante pour le mouvement des Gilets jaunes avant la trève estivale. Selon des informations du JDD, l'une des figures des Gilets jaunes, Eric Drouet a lançé sur son groupe Facebook "La France en colère!!!" un sondage afin de décider du "prochain grand rassemblement" à Paris. Avec plus de 7.000 voix, la date du 1er mai avait été plébiscitée par les Gilets jaunes par rapport à celle du 20 avril. Sur Facebook, deux événements à Paris créés par des collectifs de Gilets jaunes rassemblent déjà plus de 10.000 personnes intéressées pour le 1er mai.

Un autre événement, baptisé "Acte Ultime : Paris, capitale de l'émeute" rencontre également un franc succès sur Internet. Créé par plusieurs pages, dont "Black Bloc France", il appelle à "un 1er mai jaune et noir" : 

"Nous lançons un appel à tous les révolutionnaires de France et d'ailleurs, à tous ceux qui veulent que cela change, à venir former un cortège déterminé et combatif. La répression s'abat sur toutes et tous, notre riposte doit être commune et solidaire. Contre Macron et son monde, prenons la rue tous ensemble pour faire revivre la convergence des colères et des espoirs. Préparons nous, équipons nous, organisons nous, pour le renverser et lui faire revivre une journée en enfer. La guerre est déclarée!".

La manifestation du 1er mai fera donc figure de nouveau test pour les forces de l'ordre. Les cortèges syndicaux et le traditionnel défilé du 1er mai pourrait être marqué par une importante mobilisation des Gilets jaunes et par l'arrivée de black blocs en marge des cortèges. Reste à savoir si Emmanuel Macron parviendra à répondre à l'attente des Gilets jaunes lors de ses annonces jeudi prochain. 

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
07.
Colis piégé à Lyon : pourquoi la menace terroriste ne parviendra pas à prendre cette élection en otage
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Lubo
- 24/04/2019 - 12:20
Divisions provocatrices..
Quand on fixe à la louche le seuil de richesse, aléatoirement qui plus est, on peut s'attendre au pire. Un retraité estimé bien loti à 1300 Euros, en tout cas suffisamment pour se voir délesté de 1.7 % de sa retraite, voire ne pas bénéficier d'une revalorisation de cette dernière indexée sur le coût de la vie, c'était totalement injuste. Prétendre faire justice en réévaluant ce seuil de 1300 Euros à 2000, est absurde, comme ce serait absurde à n'importe quel niveau de retraite. Personne ne s'est battu toute sa vie au nom d'une quelconque solidarité, surtout imposée, tout le monde à fait en sorte à pourvoir au bien des siens et de son confort... Piquer dans le porte-monnaie de grand-mère pour s'acheter un carambar est une gaminerie, surtout quand papa se gave au caviar. Exonérer d'impôts les gens qui planquent leur "briques" dans des œuvres d'art, des yachts et autres, ne peut être qu'un signe très précis des intentions d'un homme qui se veut père de la patrie. Et, en même temps fustiger ceux qui s'offusquent à un tel comportement, relève d'un syndrome bipolaire. Le gamin caractériel s'offusquant à tout avertissement finit par se ramasser une torgnole!
assougoudrel
- 24/04/2019 - 09:28
Comme l'année dernière, pour le 1er mai,
les Black-block seront présents dans les cortèges des syndicats, ils brûleront et casseront tout; on entendra moins les journalistes parler du manque de services d'ordre pour les Gilets Jaunes. Castaner, l'apprenti flic aura du pain sur la planche.
Phlt1
- 23/04/2019 - 12:11
.!.
Quand je lis la déclaration sur black bloc france, ne s'agit il pas là d'une incitation à la haine, à la violence, et au meurtre.?. J'ai toujours été sidéré par la mansuétude accordée à tout ce qui est de Gauche.!. Imaginons que des étudiants de droite aient pu écrire un tweet disant:"Tout les discours autour de la Mosquée de Paris détruite par le feu ne sont que des problèmes de petits noirs, ou de petits musulmans", je pense que ces personnes là seraient déjà en prison.!; Mais pour l'Unef, rien.!. Contre les black bloc qui ne sèment que la violence et la destruction, rien.!. Contre le racisme et la xénophobie de ces gens là, rien.!. Pas plus que contre leur antisémitisme, antichrétienté , antifrance: RIEN.!. Aucun journaliste digne de ce nom pour s'en émouvoir, ni sur les chaines d'info, ni ailleurs. Quelques fois, j'ai juste envie de vomir devant une telle lâcheté de l'esprit, un tel reniement de nos valeurs, une telle faiblesse de la part de ceux qui dirigent et qui ne comprennent strictement rien des priorités qu'une très large majorité de français attendent, y compris d'ailleurs ceux de souche maghrébine et qu'on oublie, les amalagamants avec ceux qui font le plus de bruit.!.