En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Indignation
Gilets jaunes : une enquête ouverte après l'indignation suscitée par les "suicidez-vous" lancés aux policiers
Publié le 21 avril 2019
Une enquête pour "outrage à personne dépositaire de l'autorité publique commis en réunion" a été ouverte par le parquet de Paris après que plusieurs Gilets jaunes aient été entendu scandé "suicidez-vous, suicidez-vous" à l'intention des forces de l'ordre samedi.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une enquête pour "outrage à personne dépositaire de l'autorité publique commis en réunion" a été ouverte par le parquet de Paris après que plusieurs Gilets jaunes aient été entendu scandé "suicidez-vous, suicidez-vous" à l'intention des forces de l'ordre samedi.

D'après l'AFP, une enquête a été ouverte ce dimanche par le parquet de Paris à la suite de diverses slogans  «suicidez-vous, suicidez-vous» lancés aux forces de l'ordre samedi dans la capitale lors de l'acte 23 des «gilets jaunes» entendu hier lors de l'Acte XXIII des Gilets Jaunes.

L'enquête ouverte pour  «outrage à personne dépositaire de l'autorité publique commis en réunion» a été confiée à la sûreté territoriale de Paris. Samedi, ces slogans scandés par certains Gilets jaunes, alors que la police connaît actuellement une forte vague de suicide, avaient indigné la classe politique. Parmis ceux qui ont réagi, Christophe Castaner, François-Xavier Bellamy et Nathalie Loiseau.

Le ministre de l'Intérieur, a tweeté : "Honte à ceux qui se sont livrés à une telle ignominie ! Soutien total à nos forces mobilisées, et à leurs familles. L'immense majorité des Français sait ce qu'elle leur doit".

François-Xavier Bellamy a de son côté déclaré : "Ils crient : 'suicidez-vous'. Depuis janvier, 28 policiers se sont suicidés. Deux fois plus que l'an dernier. Autant de familles détruites, auxquelles ce cri inhumain doit retourner le cœur... Aucun de ceux qui ont crié cela ne doit rester impuni. Aucun."

Nathalie Loiseau, tête de listeLREM aux élections européennes, a également tenu à s'exprimer sur le sujet. C'est en ces termes qu'elle s'est indignée : "Comment peut-on scander 'suicidez-vous' aux forces de l'ordre ?! C'est honteux enfin !! Cette haine de la police est idéologique et hélas systématique dans les rangs des anarchistes".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
François Baroin à l'épreuve de l'anglais
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
alam
- 24/04/2019 - 23:09
On croit rêver
Tous ces commentaires qui mettent sur un pied d' égalité les forces de l 'ordre et ces manifestants qui ne respectent pas la démocratie. Lourd héritage du passé communiste et de l'idéologie gauchiste encore prégnants en France.
Gré
- 23/04/2019 - 21:38
@ citoyen-libre : 100% d
@ citoyen-libre : 100% d'accord. -------------- Dire à quelqu'un "suicide-toi" est une imbécillité, une méchanceté. Mais si on doit condamner tous les imbéciles et tous les malfaisants, il y aura du monde demain au tribunal. A ce propos, je n'ai pas entendu dénoncer le policier qui avait eu pour tout mot de compassion envers le jeune qui avait eu la main arrachée suite au renvoi d'une grenade : "c'est bien fait pour lui".
Pharamond
- 22/04/2019 - 14:05
Benvoyons
On peut le voir comme cela. Révolution au sens de changement profond d'un état de choses;nous sommes passés de l'Ancien Régime au Nouveau.