En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 10 heures 6 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 10 heures 56 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 12 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 14 heures 49 sec
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 14 heures 50 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 17 heures 38 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 18 heures 11 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 18 heures 43 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 19 heures 19 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 19 heures 57 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 10 heures 34 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 11 heures 44 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 13 heures 36 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 14 heures 11 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 17 heures 7 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 18 heures 31 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 19 heures 3 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 19 heures 34 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 20 heures 9 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Quatre exigences

Edouard Philippe sur le Grand débat national : "Toute frilosité serait à mes yeux impardonnable"

Publié le 08 avril 2019
Edouard Philippe a présenté officiellement les conclusions du Grand débat. Des ministres, des maires, des citoyens et des représentants d'associations étaient réunis ce lundi au Grand Palais à Paris dans le cadre de la restitution du Grand débat national. Le Premier ministre Edouard Philippe s'est exprimé à cette occasion.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Philippe a présenté officiellement les conclusions du Grand débat. Des ministres, des maires, des citoyens et des représentants d'associations étaient réunis ce lundi au Grand Palais à Paris dans le cadre de la restitution du Grand débat national. Le Premier ministre Edouard Philippe s'est exprimé à cette occasion.

Edouard Philippe dresse cette semaine le bilan du Grand débat national. Près de la moitié du gouvernement, les cinq "garants" du Grand débat, des citoyens, des représentants d'associations, des partenaires sociaux et des maires étaient réunis ce matin au Grand Palais à Paris dans le cadre de cette synthèse tant attendue, baptisée "restitution".

Cette consultation inédite a rassemblé près de 1,5 million de personnes. 

Edouard Philippe s'est exprimé ce lundi afin de conclure cette séquence du Grand débat : 

"Un débat, ça ne marche que si des femmes et des hommes s'en emparent, le nourrissent, le densifient, l'agitent, et cela il n'y a que l'intelligence collective qui en est capable. (…) On regrette parfois l’accélération et la brutalité du débat public et du temps politique. Mais on ne doit pas s’impatienter quand on donne la parole aux Français. (...) Ces réunions ont fait honneur à notre pays, au débat démocratique en étant très loin des exemples de violence que d’autres se complaisent à donner chaque samedi". 

Le Premier ministre a souligné la difficulté de l'exercice : 

"Toute synthèse paraîtra forcément un peu réductrice. [Elle est] forcément une synthèse et elle n'a pas l'exhaustivité comme objectif".

Un homme a interrompu le discours d'Edouard Philippe pendant quelques secondes. Selon des informations de Franceinfo, l'individu en question aurait prononcé la phrase suivante : 

"Monsieur Macron doit être poursuivi pour haute trahison". 

Edouard Philippe a retenu quatre éléments-clés : une exigence fiscale, une exigence de fraternité, une exigence démocratique et une urgence climatique.

Le Premier ministre a évoqué l'"immense exaspération fiscale" : 

"Elle ne date pas d’hier. Mon gouvernement en assume sa part de responsabilité. Dès notre arrivée, nous avons baissé les cotisations sociales, l’impôt sur les sociétés, la taxe d’habitation. Mais sans doute pas assez vite. Notre pays a atteint une tolérance fiscale zéro. Nous devons baisser et baisser plus vite les impôts". 

Edouard Philippe a également évoqué "le sentiment d'abandon et l'indifférence". Il souhaite "rétablir l'équilibre entre les métropoles et les territoires à l'extérieur" :

"Nous devrons revoir nos règles d’urbanisme, réadapter nos services publics pour qu’ils redeviennent des services de contact".

Lors de son discours, le Premier ministre a aussi évoqué l'exigence démocratique : 

"Le Président de la République l’a dit : nous ne sommes pas parvenus à réconcilier les Français avec ceux qui les dirigent".

Edouard Philippe souhaite "construire les outils d'une démocratie plus délibérative" et "bâtir une démocratie participative au long court". 

La prochaine étape du Grand débat sera donc cruciale. Les annonces et les mesures qui seront prises pourraient néanmoins décevoir une partie des citoyens, notamment les Gilets jaunes. 

L’enjeu dorénavant est de "passer de ces éléments à des compromis démocratiques pour atteindre ces objectifs". 

Edouard Philippe a tenu à affirmer sa "détermination absolue". 

"Hésiter serait pire qu’une erreur, ce serait une faute. Toute frilosité serait impardonnable."

Des synthèses des différentes contributions ont été mises en ligne sur le site du Grand débat national.

"Il n'y a pas une lecture officielle du grand débat. Toutes les données sont désormais disponibles et ouvertes à tous ceux qui voudraient les analyser".

Le Premier ministre va s'exprimer devant l'Assemblée nationale et le Sénat mardi et mercredi. Le président de la République doit dévoiler des mesures dans les semaines à venir.  

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Caustik317
- 09/04/2019 - 04:17
Philippe
et son gouvernement de prestidigitateurs, vont tomber. Ils n'ont plus 1 € en caisse, pour tenter une nouvelle entourloupe. Et, bien sur aucune solution efficace pour les graves problèmes des français. La confiance est partie et ne reviendra plus.
J'accuse
- 08/04/2019 - 22:54
Je dis ça, je dis rien
Faire un "débat" pendant des mois pour découvrir que -ô surprise !- les Français attendent une baisse des taxes !
Que de blabla pour des promesses qui ne seront pas tenues sur la fiscalité et la démocratie !
Anouman
- 08/04/2019 - 21:16
Débat
1.5 million, autant dire rien. Son débat n'est pas plus significatif que les voix que son parti obtient au premier tour, même moins.