En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Enquête
MoDem : une perquisition a été menée chez Stéphane Thérou, le directeur de cabinet de François Bayrou
Publié le 03 avril 2019
Une perquisition a été effectuée ce mardi au domicile de Stéphane Thérou, le directeur de cabinet du maire de Pau, François Bayrou. Cette perquisition est liée à l'enquête sur les attachés parlementaires du MoDem au Parlement européen.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une perquisition a été effectuée ce mardi au domicile de Stéphane Thérou, le directeur de cabinet du maire de Pau, François Bayrou. Cette perquisition est liée à l'enquête sur les attachés parlementaires du MoDem au Parlement européen.

Des policiers de Nanterre ont perquisitionné à Pau ce mardi le domicile de Stéphane Thérou, le directeur de cabinet de François Bayrou. Cette perquisition est intervenue dans le cadre de l'enquête sur les attachés parlementaires européens du MoDem. 

Stéphane Thérou, le directeur de cabinet du maire de Pau, s'est exprimé dans les colonnes de La République des Pyrénées

"Je ne vais pas vous dire que c'était agréable, ce serait mentir. Mais pour la première fois depuis deux ans et l'engagement de cette procédure pour le moins médiatique, j'ai pu m'expliquer et indiquer la réalité des emplois qui ont été les miens".

Cette perquisition était menée par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). Stéphane Thérou a également été entendu hier en audition libre par les enquêteurs, selon La République des Pyrénées.

Une information judiciaire contre X avait été ouverte en juillet 2017 dans le cadre d'une enquête visant le MoDem pour "abus de confiance, recel d'abus de confiance et escroqueries".

Une enquête préliminaire du parquet de Paris avait également visé une vingtaine d'eurodéputés de différents partis politiques en mars 2017. 

La justice cherche à savoir si des collaborateurs parlementaires ont été rémunérés par les fonds publics du Parlement européen alors qu'ils étaient affectés à d'autres missions pour le MoDem. Une perquisition avait d'ailleurs été menée au siège du parti en octobre 2017. 

L'enquête avait provoqué la démission de François Bayrou au poste de ministre de la Justice, après celle de la ministre des armées Sylvie Goulard et de Marielle de Sarnez, ministre des affaires européennes. 

Stéphane Thérou avait été l'assistant parlementaire européen de Syvlie Goulard. Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard étaient des anciennes eurodéputées MoDem. 

François Bayrou avait indiqué qu'il "n'y a jamais eu d'emplois fictifs au MoDem".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
04.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
05.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
04.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spiritucorsu
- 05/04/2019 - 14:33
Une ambiance "Titanic"
Perquisition qui cache vraisemblablement une opération destinée à blanchir celui à qui le monarque doit son trône et sa couronne pour mieux l'adouber en vue d'un éventuel remplacement du majordome de luxe complètement démonétisé depuis la crise des gilets jaunes.D'où l'annonce récente pour l'issue du grand débat de mesures fortes et de décisions puissantes claironnées par l'actuel titulaire du poste qui visiblement ne serait pas fâcher de quitter le rafiot de la macronie dont l'ambiance à bord à un air"Titanic".D'autant qu'un méchant iceberg social vient de fendre définitivement le navire et que le naufrage est imminent,même si sur le pont l'orchestre continue à jouer et que les passagers dansent,seul l'équipage commence à lorgner sérieusement du côté des embarcations de sauvetage et pendant ce temps le capitaine se rit dans son miroir.