En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© BERTRAND GUAY / AFP
Pour les livres d'histoire

Christophe Castaner souhaite que les Gilets jaunes s'interrogent sur la trace qu'ils veulent laisser

Publié le 08 mars 2019
Alors qu'il effectuait un déplacement à Marseille, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a évoqué le mouvement des Gilets jaunes. Il a invité les citoyens mobilisés dans ce mouvement à la réflexion. Il leur demande s'ils veulent laisser comme trace "celle de la revendication ou celle de la violence".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu'il effectuait un déplacement à Marseille, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a évoqué le mouvement des Gilets jaunes. Il a invité les citoyens mobilisés dans ce mouvement à la réflexion. Il leur demande s'ils veulent laisser comme trace "celle de la revendication ou celle de la violence".

Alors que les Gilets jaunes s'apprêtent à se mobiliser ce samedi 9 mars pour un 17e acte, Christophe Castaner a tenté d'appeler les manifestants à la raison. 

Le ministre de l'Intérieur s'est exprimé dans le cadre d'un déplacement à Marseille ce vendredi. Il a souhaité que les manifestants impliqués dans cette mobilisation de grande ampleur mesurent et prennent conscience de l'impact du mouvement. Christophe Castaner s'est demandé "quelle trace" voulaient laisser les Gilets jaunes. 

Le ministre de l'Intérieur a déploré le fait que "les violences sont devenues systématiques pour un petit nombre. Donc, quelle trace ils veulent laisser ? Celle de la revendication ou celle de la violence ?". 

Christophe Castaner considère cette mobilisation comme un "mouvement social inédit". 

Le ministre de l'Intérieur a néanmoins regretté que "des casseurs viennent pour frapper, pour casser, pour piller, pour insulter aussi. Vous avez vu cette dernière tendance qui consiste à jeter des excréments sur la police?". 

Selon des responsables du syndicat de police Alliance, samedi dernier à Marseille et à Montpellier, des policiers ont essuyé des jets d'excréments lors des manifestations de Gilets jaunes. 

Christophe Castaner a été interrogé sur la potentielle mobilisation des Gilets jaunes sur le Champ de Mars à Paris, ce samedi 9 mars.  

"S’ils veulent s’y asseoir en sérénité, ils peuvent le faire, mais le mieux est qu’ils déclarent leur intention plutôt que de le faire sur les réseaux sociaux. Rien n’interdit les manifestations mais il y a des règles assez simples qui consistent juste à les déclarer". 

Vu sur : Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

07.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Citoyen-libre
- 09/03/2019 - 07:58
Un modèle de lâcheté
" A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire". Pour exemple, la trouille face aux "quartiers" et l'extrême brutalité face à des salariés qui osent relever la tête après 40 ans de résignation.
assougoudrel
- 08/03/2019 - 21:41
Castaner est bien embarrassé avec
la responsable des Droits de l'Homme de l'ONU, sans oublier l'UE. Les yeux sont braqués sur lui.
Anouman
- 08/03/2019 - 20:25
Trace
Et quelle pourra être la trace dans l'histoire de Castaner? De Macron? A part une parenthèse de médiocrité quelle pourrait-elle être?