En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© - / AFP
L'histoire sans fin
Glyphosate: une énième étude sur sa dangerosité pour tenter de stopper la controverse
Publié le 26 février 2019
La France veut définitivement trancher la question de la dangerosité du Glyphosate en lançant une nouvelle étude. Elle pourrait être conduite par un consortium de chercheurs.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France veut définitivement trancher la question de la dangerosité du Glyphosate en lançant une nouvelle étude. Elle pourrait être conduite par un consortium de chercheurs.

Le désherbant Rondup à "large spectre" avait été déterminé comme "cancérigène probable" il y a quatre ans par l'OMS. Mais ce verdict nuancé ne satisfait visiblement par les autorités françaises qui, désireuses d'obtenir une réponse claire sur ce produit, veulent lancer une étude "indépendante" ayant pour but de "trancher" cette controverse qui dure, rapporte Sciences et Avenir.

Des scientifiques avaient notamment dénoncé des conclusions biaisées de rapports précédents, fournis par des industriels. L'annonce du lancement d'une nouvelle étude de l'Anses, mardi 26 février, doit précéder l'établissement d'un cahier des charges d'une étude indépendante qui devrait éclairer la question des dangers du glyphosate, pour essayer de trancher cette controverse sur les dangers du glyphosate et en particulier sa cancérogénicité", selon Françoise Weber, directrice générale déléguée de l'autorité sanitaire, en charge des produits réglementés.

L'étude pourrait ensuite être confiée à un consortium d'institutions de chercheurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
01.
Big Brother is watching you (mais pas bien longtemps)
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 02/03/2019 - 11:56
Glyphosate
Question essentielle ,quelle sera la question? si c'est comme l'ONU avec le GIEC ou il s'agit de démontrer que l'homme est responsable du réchauffement climatique...../et quels seront les scientifiques ?s 'ils appartiennent aux ONG vertes manipulatrices c'est même pas la peine de perdre son temps et de dépenser de l'argent.les études présentées défendant le glyphosate aurait été payées par Monsanto....la seule chose à faire c'est de reprendre chaque affirmation est de vérifier si c'est faux ou pas et si on ne sait pas on le dit mais on ne fusille pas l'agriculture française au nom d'une religion