En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

03.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

04.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

05.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

06.

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

07.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

06.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 7 heures 59 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 9 heures 18 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 9 heures 50 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 10 heures 33 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 11 heures 20 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 12 heures 55 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 13 heures 20 min
décryptage > Economie
WIKI AGRI

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Europe
UNION EUROPÉENNE

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

il y a 14 heures 33 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 15 heures 37 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 8 heures 10 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 9 heures 26 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 10 heures 4 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 11 heures 3 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 23 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 13 heures 11 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 15 heures 13 min
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 1 jour 5 heures
© Zakaria ABDELKAFI / AFP
© Zakaria ABDELKAFI / AFP
Justice

Gilets jaunes : un mois de prison avec sursis requis contre Eric Drouet

Publié le 15 février 2019
Eric Drouet était jugé ce vendredi pour avoir organisé deux manifestations non déclarées. Le jugement sera rendu le 29 mars.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Drouet était jugé ce vendredi pour avoir organisé deux manifestations non déclarées. Le jugement sera rendu le 29 mars.

Après le boxeur Christophe Dettinger ce mercredi, une autre figure majeure des Gilets jaunes a répondu de ses actes devant la justice ce vendredi. Un mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende ont été requis pour "organisation de manifestations sans déclaration préalable" à l'encontre d'Eric Drouet. 

Ce chauffeur routier de 34 ans comparassait pour l’"organisation" de deux manifestations à Paris, le 22 décembre et le 2 janvier. 

Le procureur adjoint de Paris, Olivier Christen, s'est exprimé sur les faits reprochés à Eric Drouet : 

"Evidemment les revendications sont pacifiques. (…) Mais s’inscrire en dehors du cadre légal ne permet pas de mettre en place les conditions qui permettent d’éviter les débordements".

Un mois de prison avec sursis a donc été requis à l'encontre d'Eric Drouet. Le jugement a été mis en délibéré et sera rendu le 29 mars prochain. 

Eric Drouet est une figure majeure des Gilets jaunes. Il avait été interpellé le 2 janvier à Paris pour avoir organisé, selon les autorités, un rassemblement sans l'avoir déclaré au préalable. Il avait qualifié son arrestation d'"opération politique". 

Le 2 janvier, Eric Drouet était venu déposer des bougies place de la Concorde. Accompagné d'une cinquantaine de personnes, il voulait simplement exprimer son soutien aux Gilets jaunes blessés et rendre hommage aux dix personnes tuées en marge des rassemblements. Dans sa vidéo postée sur Facebook avant ce rassemblement, il avait également appelé à mener une petite "action" pour "choquer l'opinion publique". 

Eric Drouet avait déjà été interpellé le 22 décembre durant le sixième samedi de mobilisation des Gilets jaunes à Paris. Il sera jugé le 5 juin pour "port d'arme prohibé", un bâton. Il fait par ailleurs l'objet d'une enquête ouverte par le parquet de Paris après son appel à "entrer" à l'Elysée alors qu'il était sur le plateau de BFMTV.

Eric Drouet avait également filmé et diffusé l'intégralité de sa réunion avec François de Rugy en direct sur Facebook, dès les premiers jours du mouvement des Gilets jaunes. 

Les Gilets jaunes vont se mobiliser ce samedi 16 février pour un quatorzième acte. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
nobobo
- 17/02/2019 - 22:45
La prison ferme
Cet individu d 'une bêtise impressionnante mérite amplement la prison ferme pour ses appels à la violence. Il serait aussi opportun de le priver d' accès à internet pour qu 'il arrête d'exciter la meute des gilets jaunes.
moneo
- 17/02/2019 - 18:28
c'est guignol tous les jours
Drouet poursuivi pour manifestations non autorisées et vu à la TV ,hier ,voitures de police ouvrant un cortège de gilets jaune avec haut parleur hurlant cette manifestation n'est pas autorisée.. et????????RIEN
Drouet c' est vraiment pas ma tasse de the mais si on le poursuit alors pourquoi pas les autres?
seconde question pendant combien d temps ce bordel hebdomadaire peut. poursuivre sans conséquence majeures économiques ,
spiritucorsu
- 16/02/2019 - 14:59
Totale impunité.
Tout à fait d'accord avec evalamico.On pourraitaussi ajouter que si la justice est particulièrement expéditive avec les gilets jaunes et leur leaders,la Benallaconnexion et son digne représentant Alexandre,bénéficie toujours de la bienveillance et des attentions du monarque ,et ce qui en découle l'impunité. Et pendant ce temps notre bon prince et sa cour font la morale aux serfs et vilains du royaume et donne des leçons aux dirigeants de toute la planète.Le culot et le cynisme érigés en art de gouvernance.