En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Entre Premières dames
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
Publié le 23 janvier 2019
L'épouse d'Emmanuel Macron a convié les deux ex-Premières dames à déjeuner au palais de l'Élysée jeudi 24 janvier, reconduisant ainsi l'invitation du même esprit faite à Bernadette Chirac en septembre 2017.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'épouse d'Emmanuel Macron a convié les deux ex-Premières dames à déjeuner au palais de l'Élysée jeudi 24 janvier, reconduisant ainsi l'invitation du même esprit faite à Bernadette Chirac en septembre 2017.

Brigitte Macron semble à l'aise dans son rôle de Première dame. Après avoir initié la rénovation de l'Élysée, l'épouse du président de la République souhaite maintenant échanger avec les conjointes des précédents chefs de l'État. C'est ainsi que, selon LCI, Brigitte Macron devrait recevoir jeudi 24 janvier Valérie Trierweiler, l'ex-compagne de François Hollande, et Carla Bruni-Sarkozy, toujours mariée à Nicolas Sarkozy, pour partager toutes trois un déjeuner.

L'occasion de retrouvailles

Selon l'entourage de la Première dame, que la chaîne de la TNT cite, cette réception devrait se faire dans le même qu'esprit qu'en septembre 2017, lorsqu'elle avait invité Bernadette Chirac, femme de Jacques Chirac, à se rendre au palais présidentiel. Elle y avait alors retrouvé certains membres du personnel encore en poste avec qui elle avait travaillé durant le mandat de son époux.

Bernadette Chirac avait ainsi pu rencontrer une vingtaine de membres du personnel de l'Élysée qui l'avaient côtoyée pendant les 12 années durant lesquelles son mari était au pouvoir. Parmi ces professionnels, précisait Le Parisien, figuraient notamment des lingères, des fleuristes, des huissiers et des cuisiniers.

Vu sur : LCI
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 24/01/2019 - 18:42
Pardon
vous étouffe
lafageole
- 24/01/2019 - 18:27
"première dame" ... serions
"première dame" ... serions nous aux USA ? Elle est seulement l'épouse d'un élu. Rien d'autre, bien qu'elle nous coûte fort cher ...
"Salon de thé.com' ". Merci qui ? lili57 et assougoidrel ont bien raison, chacun à leur façon !
hoche38
- 24/01/2019 - 15:24
Pourquoi pas!
C'est évidemment une opération de com mais elle est plutôt bien venue et celle là, au moins, ne fait de mal à personne.