En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Thomas SAMSON / AFP
Nouvelles révélations
Affaire Benalla : Christophe Castaner et Jean-Yves Le Drian auditionnés par la commission du Sénat
Publié le 16 janvier 2019
La commission des Lois du Sénat va se poursuivre ce mercredi 16 janvier. Le ministre de l'intérieur, Christophe Castaner, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et le directeur de cabinet du président de la République, Patrick Strzoda, vont être entendus par la commission d'enquête.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La commission des Lois du Sénat va se poursuivre ce mercredi 16 janvier. Le ministre de l'intérieur, Christophe Castaner, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et le directeur de cabinet du président de la République, Patrick Strzoda, vont être entendus par la commission d'enquête.

Les membres de la commission des Lois du Sénat vont se réunir ce mercredi 16 janvier dans le cadre de nouvelles auditions au sujet de l'affaire Benalla. Cette commission enquête depuis le 23 juillet dernier sur les actes violents d'Alexandre Benalla, l'ancien chargé de mission de l'Elysée, en marge de la manifestation du 1er mai. Au total, 28 auditions ont déjà été menées. 

Ce mercredi, Christophe Castaner (ministre de l'intérieur), Jean-Yves Le Drian (ministre des Affaires étrangères) et Patick Strzoda (directeur de cabinet du président de la République) seront interrogés à partir de 15 heures.

De nouvelles révélations au sujet du voyage d'Alexandre Benalla au Tchad ont conduit à la poursuite des auditions. La commission d'enquête du Sénat doit permettre d'éclaircir les conditions d'utilisation des passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla. 

La rédaction du Canard Enchaîné a dévoilé ce mercredi 16 janvier qu'Alexandre Benalla était en possession d'un quatrième passeport et qu'il aurait conservé un téléphone crypté "secret-défense".

Les sénateurs vont tenter de ne pas empiéter sur la procédure judiciaire qui est en cours. Le parquet de Paris a ouvert en décembre une enquête préliminaire pour "abus de confiance" suite à un signalement du Quai d'Orsay sur "la non restitution et l'usage" de passeports diplomatiques.

Alexandre Benalla et Vincent Crase doivent d'ailleurs être auditionnés une nouvelle fois par la commission lundi prochain.  

Le président de la commission sénatoriale Philippe Bas (LR) et les rapporteurs Pierre Sueur (PS) et Muriel Jourda (LR) vont tenter de déterminer s'il y a eu des dysfonctionnements dans les rouages de l'Etat. 

 

Vu sur : Ouest-France
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
03.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
04.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
05.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
06.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
07.
Vous ne croyez pas au choc des civilisations ? Intéressez vous alors au sort de l'iranienne Nasrin Sotoudeh!
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires