En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Benjamin CREMEL / AFP
A voté

Elections européennes : la date limite pour s'inscrire sur les listes électorales fixée au 31 mars 2019

Publié le 27 décembre 2018
Les citoyens qui souhaitaient s'inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre n'auront pas besoin de se presser pour effectuer leurs démarches administratives.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les citoyens qui souhaitaient s'inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre n'auront pas besoin de se presser pour effectuer leurs démarches administratives.

Les élections européennes sont fixées pour le 26 mai 2019. Ce scrutin décisif pour l'avenir de l'Europe pourrait être un tournant dans le quinquennat du président de la République Emmanuel Macron après la crise des Gilets jaunes. 

Traditionnellement, les Français qui souhaitaient s'inscrire sur les listes électorales avant les élections devaient effectuer leurs démarches administratives avant le 31 décembre. 

Cette étape a été finalement décalée pour les élections européennes. Un grand nombre d'électeurs seront donc en mesure de s'exprimer dans les urnes au mois de mai prochain grâce à ce délai supplémentaire. 

Les Français ont désormais la possibilité de s'inscrire jusqu'au 31 mars sur les listes électorales avant les élections européennes. A partir du 1er janvier 2019, il sera même possible de s'inscrire sur Internet, même dans les petites communes. 

Le ministère de l'Intérieur a expliqué ce changement dans un communiqué publié ce jeudi : 

"Cette évolution est associée à la mise en place d'un répertoire électoral unique (REU)".   

Ce répertoire, tenu par l'Insee, est national. Les anciennes listes étaient gérées auparavant par les communes. Ce système de registre unique est né d'une réforme votée à l'été 2016. Le dispositif doit permettre d'"alléger la charge des communes dans la gestion des listes électorales". 

Avec cette date repoussée et avec le registre unique, l'abstention pourrait donc fondre aux prochaines élections européennes et "sauver" ainsi le parti de la majorité présidentielle La Répblique en marche face au Rassemblement national, à La France Insoumise ou à une éventuelle liste des Gilets jaunes.  

 

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

03.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

04.

Une affaire d'espionnage qui casse les mythes si prisés du public

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

L‘après G7 : les leaders populistes vont s’obliger à changer de logiciel s’ils ne veulent pas perdre leur électorat

07.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 27/12/2018 - 20:33
Performance
Il va donc leur falloir près de deux mois au lieu de cinq pour établir une liste électorale à partir du moment où le dernier est inscrit. On n'arrête pas le progrès. Mais logiquement un délai d'une semaine devrait être largement suffisant.