En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Bataille pour un gilet
Elections européennes : Florian Philippot et les Patriotes auraient déposé la marque "Les Gilets jaunes"
Publié le 27 décembre 2018
Selon des informations de L'Opinion, un proche du président des Patriotes a officiellement déposé la marque "Les Gilets Jaunes" auprès de l'Inpi.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des informations de L'Opinion, un proche du président des Patriotes a officiellement déposé la marque "Les Gilets Jaunes" auprès de l'Inpi.

Après les six semaines de mobilisation à travers le pays, la perspective de voir une liste des Gilets jaunes aux élections européennes semble se concrétiser de jour en jour. Le mouvement pourrait donc prendre un virage politique dans le cadre du scrutin majeur de mai 2019. 

Le Rassemblement national, La France Insoumise, Debout la France et La République en marche pourraient perdre de nombreux bulletins de votes si une telle liste était constituée et se présentait lors du futur scrutin. 

Selon Florian Philippot, cette démarche constitue la première étape dans l'élaboration d'"une liste hybride, mi-Patriotes, mi-Gilets Jaunes" pour les élections européennes.

Les mesures annoncées par le gouvernement et Emmanuel Macron n'ont pas apaisé la colère des citoyens mobilisés au sein du mouvement des Gilets jaunes. Un acte 7 de la mobilisation est prévu pour la journée de samedi et les célébrations du réveillon du 31 décembre pourraient être marquées par une forte présence de Gilets jaunes sur les Champs-Elysées. 

Selon une information de L'Opinion, Florian Philippot, le président des Patriotes a fait déposer le 30 novembre dernier la marque "Les Gilets Jaunes" auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi). Cette demande n'a pas encore été validée. 

Florian Philippot s'est confié à la rédaction de L'Opinion sur cette décision : 

"L'idée n'est pas sortie de mon chapeau depuis trois semaines, je voulais déjà donner cette coloration sociale au Front national". 

Sur l'antenne de LCI, il a indiqué qu'il allait lancé un appel à candidatures, aux vrais "Gilets jaunes". 

Joffrey Bollée, un collaborateur de Florian Philippot, a mené cette démarche. 

"C'est une précaution dans la perspective des européennes. Notre programme étant 100% compatibles avec les revendications des “Gilets jaunes”, nous pourrions monter une liste “Les Gilets Jaunes” ou “Avec les Gilets Jaunes”".

D'après les récents sondages, la liste des Patriotes ne dépasse pas les 1% pour l'instant. Selon un dernier baromètre Odoxa dévoilé vendredi dernier, une liste des Gilets jaunes pourrait obtenir 8% des voix. 

Le chanteur Francis Lalanne avait déjà rassemblé en décembre des «Gilets jaunes citoyens» afin de pouvoir porter une liste pour les élections européennes. 

Selon des précisions du Figaro, une vingtaine de demandes auraient déjà été adressées à l'Inpi comme "Liste gilets jaunes Élections européennes de 2019", "Fiers d'être gilets jaunes", "Je suis gilet jaune". L'Inpi va devoir examiner les conditions de validité "intrinsèques" de la marque. Un délai de quatre à cinq mois pourrait être nécessaire avant que la marque ne soit enregistrée. 

 

Vu sur : L'Opinion
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
02.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
03.
Les médecins de Britney Spears dévoilent la vérité sur son hospitalisation
04.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
05.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
06.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
07.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
05.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
02.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 28/12/2018 - 09:05
Les mystérieux Gilets jaunes
Ces gilets jaunes sont-ils les chimpanzés de l'ancien monde, ou des "hommes nouveaux "? Le virtuel passe dans le réel ....
J'accuse
- 27/12/2018 - 16:19
Fort en ... récup.
Conjuguer le verbe "récupérer les Gilets jaunes" à tous les temps et à toutes les personnes, est la dernière mode de nos politiciens.
Comme si les députés français au parlement européen avaient la moindre possibilité d'augmenter le pouvoir d'achat en France.
Le vrai Gilet jaune qui a compris s'abstient aux Européennes (l'UE s'oppose à la démocratie) et ne vote pas Macron aux scrutins français, à commencer par les Municipales de 2020.